Afrique : Un premier cas d’encéphalite japonaise

Afrique : Un premier cas d’encéphalite japonaise

par -

Des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Organisation mondiale de la santé s’inquiètent : ils ont découvert un cas d’encéphalite japonaise en Afrique.

Selon les données rapportées par le site Topsanté, l’infection porte bien son nom puisqu’elle n’est présente, normalement, qu’en Asie. C’est donc la première fois que le virus est observé sur un autre territoire, plus précisément en Angola, sur un patient qui n’a jamais voyagé en dehors de son pays.

L’étude, publiée dans la revue The New England Journal of Medicine, révèle que l’homme a contracté à la fois la fièvre jaune et l’encéphalite japonaise. Deux maladies transmises par deux moustiques différents, de la famille des Flaviviridae (la même famille que ceux qui transmettent la dengue ou Zika).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire