Tunisie : Sakhr Materi se morfond dans l’exil et se languit dans...

Tunisie : Sakhr Materi se morfond dans l’exil et se languit dans la solitude aux Seychelles, selon sa famille

par -

Sakhr Materi est plongé dans une totale solitude aux Seychelles où ses jours d’exil lui pèsent trop, ses quatre enfants, trois filles et un garçon, lui manquent immensément, car ils vivent avec leur mère dont il est séparé, selon l’une de ses sœurs qui s’est confiée au quotidien Assarih qui tait, à sa demande, son nom.

Son épouse, la fille de l’ex président Ben Ali, ajoute-t-elle, vit loin de lui, contrairement aux affirmations de certains médias selon lesquelles le couple s’est réconcilié, ajoutant que la séparation est consommée et Nesrine ne se trouve pas aux îles Seychelles qu’elle a quittées pour rejoindre sa famille en Arabie saoudite. D’après « des sources très confidentielles » citées par le journal, toutes les tentatives de réconciliation ont échoué, y compris celle menée par Ben Ali lui-même.

La sœur du gendre de l’ex président affirme que Sakhr Materi est laminé par une grande frustration, qui s’est accentuée à l’approche du mois de Ramadhan qu’il se tourmente à devoir passer tout seul, suite au départ de son épouse pour cause de vifs désaccords. D’autant que, toujours selon la même source, l’exilé vit des moments très difficiles, gagné par une amertume qui décuple chaque fois qu’il se retrouve devant le petit écran pour suivre les préparatifs du mois saint sur les stations de télévision tunisiennes.

La même source exclut que Sakhr Materi cherche à revenir en Tunisie, surtout après les condamnations à des peines de prison prononcées contre certains ministres de l’ancien régime, alors même qu’il a encore maille à partir avec la justice dans le cadre d’affaires sur lesquelles il n’a pas encore été statué.

Enfin, la même source affirme qu’aucun contact n’est établi entre Sakhr Materi et Ben Ali, ajoutant que les ponts sont rompus entre les deux hommes depuis une longue période.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire