AccueilLa UNETunisie-USA : Les équipages tunisiens des hélicoptères Kiowa prêts à être aux...

Tunisie-USA : Les équipages tunisiens des hélicoptères Kiowa prêts à être aux commandes

Cinquante-cinq membres de forces aériennes de pays étrangers ont obtenu leurs diplômes à l’issue d’un cycle  de formation de plusieurs mois sur l’hélicoptère OH-58D Kiowa, au cours d’une  cérémonie organisée au Centre des Arts de l’Université du Nouveau-Mexique, à Roswell.
Les membres d’équipage, pilotes  et techniciens de maintenance, de l’ Armée de l’air tunisienne ont reçu une formation sur l’hélicoptère de reconnaissance équipé d’armes au Centre international de l’air de Roswell dans le cadre d’un marché de vente d’équipements militaires pour l’étranger géré par le commandement d’aide à la sécurité, selon la revue militaire « The Redstone Rocket ».
« Cette cérémonie de sortie de promotion conclut une formation portant sur les capacités de la Tunisie à intégrer les opérations air-sol en utilisant l’Hélicoptère de combat OH-58 Kiowa  pour l’observation, les services et l’appui-feu direct, », a déclaré le colonel William Krahling, directeur du commandement d’aide à la sécurité de l’Armée américaine (USASAC) relevant du Commandement des USA pour l’Afrique (Africom). C’est un tournant pour la jeune démocratie tunisienne, qui la dote d’importantes nouvelles capacités, a-t-il ajouté.
Ceci est particulièrement important alors que la Tunisie continue de faire face aux menaces terroristes pesant sur toute la région en dépit de sa transition réussie vers un Etat démocratique. La Libye, avec lequel elle partage une frontière de 500 kilomètres, est l’une des nombreuses menaces possibles dans la région. La Tunisie demeure également en état d’alerte alors que l’organisation terroriste Daech perd du terrain en Syrie et en Irak, précipitant le retour dans leur pays des jihadistes tunisiens enrôlés par ses soins.
Dans le cadre de son soutien à la  jeune démocratie tunisienne, le commandement d’assistance à la sécurité gère deux formations de « Système de Gestion de Vol » (FMS) de plusieurs millions de dollars  qui fournissent des formations, des équipements et un soutien à long terme à l’Armée de l’air tunisienne. Le volet formation et soutien  est en cours d’exécution sous l’égide de  l’Organisation de la gestion de la formation assistance à la sécurité, une filiale de l’USASAC qui déploie des experts en la matière au service de 25 pays pour répondre aux besoins de formation des alliés des Etats-Unis.
Bien que les formations relatives au Système de Gestion de Vol soient un énorme succès pour le pays côtier,  le vrai test aura lieu dans les prochains mois, selon William Sautter,  gestionnaire de programme pays à la Direction des opérations régionales AFRICOM.
Il a souligné que le personnel nouvellement formé de l’Armée de l’air tunisienne est  impatient d’intégrer ses capacités de reconnaissance (Kiowa) dans les  capacités d’assaut des hélicoptères  UH-60M Black Hawks qui devraient être livrés cet été à la Tunisie. L’articulation des nouvelles compétences et les équipements avec les forces terrestres va demander du travail, mais c’est  un défi  que les Tunisiens sont prêts à relever, a assuré Sautter.
«L’Armée de l’air tunisienne envisage d’utiliser les Kiowas dans le cadre de sa lutte contre les organisations extrémistes violentes menant des attaques terroristes contre des cibles militaires et civiles en Tunisie à partir de bases isolées situées en Tunisie et en Libye », a-t-il précisé.
Il a ajouté qu’au mois de mars prochain, environ 75 membres des forces aériennes tunisiennes obtiendront leurs diplômes de  fin de formation sur les appareils Kiowa, ce qui renforcera davantage  la défense de leur pays. Mais ce n’est pas uniquement la défense nationale de la Tunisie qui reçoit un coup de pouce.
« C’est  bien plus qu’une livraison d’avions à un pays partenaire. Il ne s’agit pas uniquement d’équipements », a affirmé Krahling. « L’avion et la formation entrent dans le cadre d’une relation à long terme, et nous l’espérons, durable avec un partenaire international important qui a rang de partenaire précieux depuis notre premier accord commercial conclu quand Les Etats-Unis étaient une jeune nation. »
« Les activités de l’USASAC jouent un rôle essentiel dans la politique étrangère américaine en assurant la sécurité non seulement de nos hommes et femmes en uniforme, mais aussi notre interopérabilité avec nos partenaires militaires car ils garantissent la sécurité de leurs propres nations souveraines à travers le monde  », a affirmé Krahling. Et d’ajouter : « Bien que les remises de diplômes comme celles-ci constituent une étape importante, elles marquent le début d’une nouvelle phase du défi continu qui consiste à garantir la stabilité en Tunisie et ici, chez nous dans notre lutte contre le terrorisme. »
- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -