Basket – Ali Bnezarti présente la candidature de la Tunisie pour abriter...

Basket – Ali Bnezarti présente la candidature de la Tunisie pour abriter l’Afrobasket-2017

par -

Le président de la Fédération tunisienne de basket-ball (FTBB), Ali Benzarti, a présenté, vendredi la candidature de la Tunisie pour l’organisation de l’Afrobasket 2017 suite au désistement du Congo, et ce à l’occasion de la journée de clôture du deuxième congrès de FIBA Afrique, tenue à Bamako, annonce la FTBB sur son site officiel.
Le Congo, qui devait abriter l’Afrobasket-2017 (masculin) durant la période du 19 au 30 août prochain à Brazzaville s’est désisté la semaine dernière de l’organisation évoquant des difficlutés économiques et sociales.
Les pays qui prendront part à ce rendez-vous continental sont la Tunisie, le Nigeria (tenant du titre), le Congo, l’Angola, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, l’Egypte, le Mali, le Maroc, le Mozambique, le Sénégal, l’Ouganda et l’Afrique du Sud, outre la Guinée et le Rwanda qui ont bénéficié d’une Wild Card (invitation) chacun.
La dernière édition de l’Afrobasket organisée en Tunisie fut en 2015, au cours de laquelle le cinq national avait remporté la troisième place.
Pa ailleurs, Ali Benzarti, candidat à la présidence de la fédération internationale en 2019, a présenté au cours du congrès son programme électoral en vue de bénéficier de la majorité africaine, comme il l’a fait il y a quelques semaines avec les dirigeants des fédérations arabes et asiatiques, à Dubaï, ajoute la même source.
FIBA Afrique clôturera son deuxième congrès de mi-mandat ce vendredi à Bamako avec beaucoup d’instructions aux fédérations nationales concernant la réalisation du concept ONE FIBA, la réforme majeure initiée par l’instance mondiale.
L’examen du rapport d’activités 2014-2016, le nouveau Système de compétition 2017+ FIBA, la restructuration des fédérations nationales africaines, la promotion et le développement des programmes de 3×3 FIBA ont été également abordés lors de ce conclave de deux jours.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire