Chedly Ayari appelle les pays arabes à poursuivre des politiques financières rationnelles

Chedly Ayari appelle les pays arabes à poursuivre des politiques financières rationnelles

par -

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT) Chedly Ayari a appelé les pays arabes à continuer à adopter des politiques financières rationnelles, à approfondir les efforts de réalisation de la diversification économique, à renforcer les opportunités de la croissance du secteur privé et à encourager le développement des marchés financiers locaux.
Ayari a souligné, au cours de la séance d’ouverture de la réunion annuelle du conseil des Gouverneurs du Fonds monétaire arabe (FMA) à Rabat (Maroc), l’importance d’éviter la baisse de la moyenne de croissance du groupement arabe qui a frôlé 2,2% en 2016, par rapport à un taux de 2,9% en 2015, suite à la régression des prix internationaux du pétrole ainsi que les impacts des situations intérieures dans la région.
Ayari qui a présidé la 40ème session de la réunion annuelle, tenue les 18 et 19 avril 2017 à Rabat, a souligné l’amélioration de la croissance de l’économie internationale, selon les prévisions de la Banque Mondiale (BM), pour passer de 3,1% en 2016 à 3,4% en 2017 et à 3,6% au cours de l’année prochaine.
Les réunions annuelles mixtes des instances financières ont enregistré la participation de chefs d’établissements financiers arabes et internationaux et de représentants des pays ayant des participations dans ces instances financières arabes, lesquelles regroupent le Fonds monétaire arabe, le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), la Société Arabe de Garantie des Investissements et des Crédits à l’Exportation (DHAMAN) et l’Instance arabe d’investissement et de développement agricole (IAIDA).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire