Joumine : Des cas de décès de moutons infectés par la bactérie...

Joumine : Des cas de décès de moutons infectés par la bactérie « Colibacille »

par -

Des cas de décès de moutons ont été enregistrés dans la délégation de Joumine, après avoir été infectés par la bactérie « Colibacille », ont annoncé jeudi les services vétérinaires de la délégation régionale de développement agricole de Bizerte, appelant les éleveurs de moutons à séparer les ovins malades de ceux qui sont sains.
Selon un communiqué publié par le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, un médecin vétérinaire a été appelé sur place pour présenter les soins nécessaires et assure actuellement le suivi de la situation sanitaire des ovins.
« Après la réalisation par les services vétérinaires, le 9 mars 2017, de l’autopsie des moutons morts dans la région de Rais (délégation de Joumine) et des analyses nécessaires, il s’est avéré que les moutons sont décédés d’une maladie causée par le « Colibacille » qui se développe dans un milieu dépourvu d’hygiène ».
La délégation régionale de développement agricole de Bizerte a recommandé aux éleveurs de nettoyer les étables, de les désinfecter avec du Javel et de les enduire de chaux.
Les éleveurs peuvent contacter les services de la délégation régionale de développement agricole de Bizerte pour avoir plus de renseignements, aux numéros suivants 72 431 454/ 72 431 438, par fax : 72 431 174 ou par adresse électronique crda.bizerte@iresa.agrinet.tn

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire