Tataouine : 2 MD pour des projets d’approvisionnement en eau potable

Tataouine : 2 MD pour des projets d’approvisionnement en eau potable

par -

Deux millions de dinars d’investissement sont réservés à la réalisation, en 2017, à Tataouine, de projets d’approvisionnement en eau potable et à la réduction du déficit hydrique durant la saison d’été, affirme le chef du district de la SONEDE, Kais Harhouri à l’agence Tap.
Ces projets concernent la création d’un quatrième puits dans la localité de Kehil, l’installation d’un réseau de canalisations reliant les quatre puits au château d’eau, ainsi qu’un nouveau puits dans la localité de Kardhab. Il s’agit, également, de créer un autre puits à Tlelet et d’installer des canalisations sur 8 km de long pour alimenter le village, indépendant de l’ancien réseau.
La moyenne pluviométrique ne dépasse pas les 150 mm par an, à Tataouine où les ressources en eau souterraine sont évaluées à 50,4 millions de m3, dont 24,5 millions seulement sont exploitées (53% agriculture, 20 % eau potable, 19% industrie).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire