Authors Posts by African Manager

African Manager

19303 POSTS 0 COMMENTAIRES

par -
0

Selon les données publiées par l’agence APS, l’Algérie parviendra à atteindre une autosuffisance dans le domaine de la sidérurgie à l’horizon 2018 notamment en matière de production de rond à béton

Ce pays qui a relevé le défi de l’autosuffisance en matière de production de ciments, parviendra, au deuxième semestre 2018, à atteindre une autosuffisance dans les matières sidérurgiques avec la mise en exploitation du complexe sidérurgique de « Jijel ».

L’Algérie procédera  aussi,  à l’exploitation des mines de phosphate, dont les projets ont été lancés dans le cadre des partenariats.

A noter que le complexe sidérurgique de Bellara produira, dans une première phase, 2 millions de tonnes d’acier plat et des aciers spéciaux par an et passera à 4 millions de tonnes dans une deuxième phase, a indiqué la même source.

par -
0

Le député du gouvernorat de Jendouba à l’ARP, Monji Rahoui, tire la sonnette d’alarme quant à la situation sociale du pays. « La situation dans les régions intérieures s’aggrave de jour en jour », a alerté l’opposant lors de son passage, mercredi sur Jawhra fm, mettant en garde contre une prochaine explosion sociale.

Pour lui, ceci représente une véritable honte pour le gouvernement actuel et pour les Tunisiens appartenant à la classe riche.

Pour rappel, la mise en garde du député du Front Populaire vient à un moment où des mouvements de protestation se poursuivent dans plusieurs régions dont notamment à Sidi Bouzid, à Medenine et à Kasserine. Les protestataires revendiquent également le développement et l’emploi.

par -
0

La directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Christine Lagarde, a affirmé, dans une déclaration rapportée, ce jeudi par la radio Mosaïque Fm, que les perspectives de croissance en Tunisie seront meilleures en 2017.

La patronne du FMI s’est félicité par ailleurs de la reprise de la production dans certains secteurs clés comme le phosphate et le tourisme, avant d’ajouter que le processus des réformes nécessaires à l’assainissement des finances publiques est sur la bonne voie.

Christine Lagarde a en outre assuré, en marge des travaux du Forum économique mondial de Davos, que malgré le difficultés, le processus des réformes engagé par la Tunisie, avance.

Rappelons que le chef du gouvernement, Youssef Chahed participe actuellement à ce rendez-vous annuel qui se tient, du 17 au 20 janvier 2017 en Suisse.

par -
0

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a reçu, mercredi 18 janvier 2017, une délégation du groupe d’amitié parlementaire Canada-Tunisie au parlement canadien conduit par Robert Olivant, à l’occasion de sa visite en Tunisie du 16 au 20 janvier, en présence de l’ambassadrice du Canada en Tunisie, Carol McQueen.
La rencontre a porté sur les relations tuniso-canadiennes et les moyens de les consolider ainsi que sur des questions régionales et internationales, notamment la situation en Libye.
Le ministre a donné à cette occasion un aperçu du processus de transition en Tunisie, mettant en valeur les réalisations accomplies en matière démocratique et l’installation des institutions constitutionnelles, indique un communiqué du département des affaires étrangères.
Il a passé, d’autre part, en revue les défis auxquels la Tunisie fait face, affirmant que « la situation exceptionnelle que connaît le pays exige de ses partenaires et amis un appui économique exceptionnel dépassant le cadre traditionnel et permettant de surmonter les difficultés de l’heure, notamment au plan économique ».
Khemaies Jhinaoui a salué d’autre part le Canada pour le soutien constant accordé à la Tunisie pour relever les défis économique, sécuritaire et de développement, soulignant l’importance de la participation du Canada à la conférence internationale sur l’économie et l’investissement Tunisie-2020.
Le ministre a souligné, par ailleurs, la nécessité du suivi des accords conclus lors de cette conférence afin que la Tunisie « puisse accomplir l’essor économique et le développement régional et répondre aux ambitions de sa jeunesse pour l’emploi, une des principales conditions pour le succès de l’expérience démocratique « .
De leur côté, les membres de la délégation parlementaire canadienne ont « exprimé leur admiration pour l’expérience tunisienne en matière de transition démocratique et de dynamisme de la société civile », mettant en valeur « l’importance du soutien canadien à la Tunisie et la nécessité de développer la coopération bilatérale dans tous les domaines, notamment la coopération parlementaire et la lutte contre le terrorisme », ajoute le communiqué.
Ils se sont déclarés « convaincus que l’intérêt du Canada et des autres pays, exige de contribuer au succès de la jeune expérience démocratique unique en Tunisie ».

par -
0

Six nouveaux barrages entreront en service en 2017 en Algérie dont le barrage de Mellague dans la wilaya de Tébessa dont la réception est prévue dans les jours à venir, rapporte l’agence APS.

Ces infrastructures viennent ainsi s’ajouter au parc national des barrages qui compte actuellement 75 barrages contre 31 en 1999.Cinq autres barrages seront opérationnels lors du deuxième semestre 2017 outre la réalisation de cinq autres d’ici à 2019 sans pour autant, définir les régions qui en bénéficieront, a indiqué la même source.

par -
0

Le bloc parlementaire de Nidaa Tounes a contesté, mercredi 18 janvier 2017, les résultats du vote organisé la veille concernant une proposition relative à la formation d’une commission d’enquête sur des suspicions de corruption touchant la présidente de l’Instance vérité et dignité (IVD), Sihem Ben Sedrine.
Dans une déclaration, mercredi, à l’agence TAP, le président du bloc de Nidaa Tounes Sofien Toubel a indiqué que son groupe parlementaire a constaté que les voix des députés Hédi Gueddiche (Nidaa) et Riadh Jaidane (Afek Tounes), n’ont pas été comptabilisées, pourtant en faveur de la proposition.
Un recours a été déposé au bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), a indiqué Toubel, en attendant la décision qui en découlera, soit refaire le vote ou comptabiliser les deux voix annulées.

« Même si le bureau de l’ARP rejette le recours, le bloc de Nidaa Tounes présentera une nouvelle pétition pour réclamer de nouveau la composition d’une commission d’enquête sur les suspicions de corruption touchant la présidente de l’IVD, Sihem Ben Sedrine », a-t-il dit.
A noter que la proposition en question a été rejetée, la veille, par le parlement. Quatre vingt deux députés ont voté pour la formation de la commission, contre 80 oppositions et deux abstentions.

L’article 95 du règlement intérieur stipule que l’Assemblée adopte la décision de créer ces commissions à la majorité de ses membres présents, pourvu que ce nombre ne soit pas inférieur au tiers (1/3).

Afin que la proposition puisse passer il fallait que pas moins de 83 députés votent en sa faveur sur les 163 parlementaires présents à la séance plénière tenue mardi, présidée par le vice-président de l’ARP Abdelfattah Mourou.

par -
0

Huit délégations au gouvernorat de Gabès vont bénéficier de la troisième tranche du programme de développement intégré, initié par le ministère du développement et de l’investissement, rapporte l’agence Tap.
Il s’agit des délégations de Gabès-ville, Gabès-sud, Gabès-ouest, Metouia, Ghannouch, Menzel Lahbib, Matmata et Dkhilet Toujane.
Un projet de développement intégré sera réalisé dans chacune de ces délégations, avec un coût de 10 millions de dinars, selon un document sur les composantes du programme.
L’ensemble de ces projets va créer une dynamique économique dans la région, promouvoir l’emploi et renforcer les indicateurs du développement.
Le gouvernorat de Gabès avait déja bénéficié de trois projets intégrés dans le cadre de la première tranche du programme au profit des délégations de Mareth, El Hamma et Nouvelle Matmata.

par -
0

Près du tiers des jardins d’enfants dans le gouvernorat de Tataouine ne disposent pas de récépissé de dépôt de dossier délivré par le commissariat régional de la femme, de la famille et de l’enfance, a affirmé le chef de service de protection de l’enfance auprès du commissariat à l’agence Tap.
Le commissariat a remis des récépissés de dépôt de dossier à seulement 35 établissements pour enfants (29 jardins et 6 crèches) sur un total de 51 espaces qui exercent dans la région, a-t-il ajouté.
Le reste des établissements (16) ne répondent pas encore au cahier des charges notamment la clause relative au personnel encadrant qui doit être qualifié (avoir un diplôme de spécialité en la matière). Donc, ces espaces exercent dans des conditions illégales, a-t-il précisé au correspondant de la TAP.
Il a rappelé que trois jardins d’enfants anarchiques ont été fermés l’année dernière sur fond du rapport de la commission régionale de suivi et de contrôle des établissements pour enfants qui a relevé plusieurs défaillances dans ces espaces.

par -
0

Pour ce jeudi 19 janvier, l’Institut National de la Météorologie (INM) prévoit des passages nuageux sur la plupart des régions qui seront plus abondants sur le nord.
Le vent de secteur Ouest faible à modéré de 15 à 30 km/h s.
La mer à peu agitée et les températures maximales seront comprises entre 11 et 16°C et voisines de 09°C sur les hauteurs.

par -
0

Les membres du réseau mondial d’audit et de conseil « Grant Thornton International », en l’occurrence Grant Thornton Tunisie, Guinée et France se veulent être à la fois et le partenaire stratégique, et les conseillers de premier ordre des investisseurs souhaitant se développer et se déployer en Afrique, dans le secteur privé.

C’est dans ce cadre qu’a été organisée, ce mercredi , à Conakry en Guinée, une conférence sur le Capital Investissement, sous le thème « Capital Investissement, Moteur du développement économique et social » en partenariat avec AfricInvest, l’un des principaux gestionnaires de fonds d’investissements et acteurs de « Private Equity » en Afrique, et en présence du Premier Ministre Guinéen, ainsi que des hauts cadres du Gouvernement, dont notamment le Gouverneur de la Banque Centrale de Guinée. Plusieurs dirigeants de grands groupes privés et hauts cadres Guinéens ont également été conviés pour partager leurs expériences et apporter leurs visions stratégiques quant à la dynamisation du capital investissement en Guinée et en Afrique plus généralement.

Grant Thornton, fort de sa renommée sur le marché des cabinets d’audit et de conseil souhaite avant tout délivrer son expertise et se déployer davantage sur le marché de l’Afrique de l’Ouest. Selon Tunisie-Tribune, ce déploiement se fera entre autres grâce à une équipe tunisienne dirigée par 6 associés dont Lamjed Ben Mbarek, Managing Partner de Grant Thornton Tunisie qui a su instaurer le savoir-faire de son Groupe sur le marché tunisien et qui souhaite à présent l’exporter à l’international pour soutenir les projets à fort potentiel de réussite. Par ailleurs, ce développement sera initié conjointement avec les membres guinéen et français de Grant Thornton dans un esprit de complémentarité alliant maîtrise régionale et expertise internationale de haute facture.

« La principale finalité de la stratégie globale de Grant Thornton est de libérer le potentiel de croissance des organisations dynamiques. Cette nouvelle collaboration sera pour nous tous un nouveau levier de croissance et un nouvel élan pour le développement économique des organisations africaines ». a indiqué Lamjed Ben Mbarek.

 

par -
0

 

 

Si cet email ne s’affiche pas correctement, ce lien
Suivez nous :Facebook Twitter YouTube

AccueilLa Une ActualitésFinancesHI-TechContact


Newsletter#2372 : 19/01/2017

La UNE

Tunisie-Attentat de Sousse : La « lettre mystère » de Selma Elloumi, selon TUI !

La ministre tunisienne du Tourisme a adressé une lettre à tous les hôtels du pays leur enjoignant de mettre à niveau la sécurité dans la foulée de l’attaque terroriste du

Sondage : 50% des citoyens boudent les mirages de la démocratie!

Une enquête, commandée par le Centre de l’Institut Républicain International (IRI) pour les sondages et publiée hier mardi 17 janvier 2017 sur son site Web, indique que les Tunisiens restent

Tunisair : Violente charge contre les services et attitudes des hôtesses

« Je me permets de vous adresser directement cette doléance pour être sûr que notre voix soit entendue. Je prends pour exemple les menus incidents de mon dernier vol, TU 397

Actualités

Ras Jedir : Reprise du trafic des passagers
 

La circulation des personnes via le poste frontalier de Ras jedir a repris, mercredi, dans les deux sens, après que les protestataires ont dégagé la voie pour le passage des

 

« Terroriste moins quart », en première dans les casernes: Le ministre de la Défense honore Raouf Ben Yaghlane
 

Le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani a reçu mercredi au siège du ministère l’artiste dramatique Raouf Ben Yaghlane qui a choisi de donner la première de sa nouvelle

 

ARP : Le renouvellement du tiers des membres de l’ISIE parachevé
 

Nabil Azizi a été élu, mercredi, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), dans la catégorie des représentants des tunisiens à l’étranger. Lors d’une séance plénière de l’Assemblée

 

Santé: Vers la signature d’un mémorandum d’entente entre la Tunisie et le Soudan
 

La ministre de la Santé Samira Merai et son homologue soudanaise Soumaya Idriss Osmane Mohamed ont convenu de signer dans les prochaines jours un mémorandum d’entente pour une coopération entre

 

Sidi Bouzid : Distribution d’aides sociales au profit de 1000 familles
 

Pour la deuxième semaine consécutive, l’opération de distribution des aides sociales à Sidi Bouzid se poursuit au profit de 1000 familles, a affirmé Afef Missaoui, administrateur régional de la Solidarité

 

Le ministre de la Justice reçoit une délégation du DECAF
 

Le ministre de la Justice, Ghazi Jribi a reçu, mercredi, au siège du département, une délégation du centre de Genève pour le contrôle démocratique des forces armées (DECAF). L’entrevue a

 

Démarrage bientôt des travaux de restauration d ‘ »El Karraka » pour en faire un espace culturel
 

Le fort de la Goulette (Banlieue nord), « El Karraka », qui accueillait auparavant le festival méditerranéen de la musique connaitra prochainement des travaux de restauration pour servir désormais d’espace culturel a

 

Le ministre de la fonction publique reçoit Kais Said et Sadok Belaid
 

Le ministre de la Fonction publique Abid Briki a reçu mercredi, au siège du département, les constitutionnalistes Sadok Belaid et Kais Said. La rencontre a porté sur la crise du

 

Gafsa : Avancement des travaux de construction du pont d’Oued el Malah
 

Les travaux de construction du pont d’Oued el Malah au niveau de la route nationale n°15 dans la délégation d’el Ksar au gouvernorat de Gafsa ont atteint un taux d’avancement

 

Démarrage des travaux de la première tranche du port en eaux profondes à Enfidha fin 2018 (Ghedira)
 

Les travaux de la première tranche du projet du port en eaux profondes à Enfidha démarrera fin 2018 et seront parachevés en 2021, a annoncé mercredi le ministre du transport,

 

Hi Tech
Orange Tunisie et Technov

Soutenue conjointement par l’Ambassade des Etats-Unis et Orange Tunisie, « Technovation Tunisia » est une initiative destinée aux jeunes lycéennes (qui ont entre 10 et 18 ans) qui s’intéressent aux nouvelles technologies

Séoul : Audition du patr

Le patron de Samsung, Jay Y. Lee, s’est présenté mercredi au tribunal de Séoul qui doit statuer sur son arrestation pour son rôle présumé dans le scandale de corruption impliquant

Tunisie : Les accros à l

Le groupe 3S organise, en partenariat avec Microsoft, le concours 3S Students Challenge, prévu les 1er et le 2 Février 2017, au Palais des Congrès de Tunis. Il s’agit, selon

Finances
Tunisie-Bourse : Al Kimia

La production de la société Al Kimia, cotée en bourse, a enregistré en 2016 une baisse de 22,04% par rapport à 2015 et 51,44% par rapport à la capacité nominale

Le Tunindex affiche une b

La bourse de Tunis clôture dans le rouge, mercredi, où le Tunindex affiche une baisse de 0,08% à 5 575,12 points dans un volume total de 3,714 millions de dinars

Tunisie-Bourse : Plus de

TPR (Tunisie Profilés Aluminium) a clôturé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires global de 103 115 334 DT contre 93 488 093 DT à fin 2015, soit une croissance de

Automobiles
Hausse de 3,2% du marché

Selon les chiffres publiés, mardi 17 janvier 2017, par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), le marché automobile européen a encore progressé de 3,2% en décembre, portant à 6,5% sa

Tunisie : Kia réagit aux

Une polémique a éclaté sur les réseaux sociaux suite à l’apparition du logo de Kia Tunisie, sponsor officiel de l’équipe nationale de football pour la CAN 2017, sur le drapeau

Ford introduit le systèm

La toute dernière génération du système innovant d’info-divertissement de Ford fera prochainement son entrée sur le marché nord-africain. Disponible sur la majorité des modèles Ford de 2017, le SYNC®3 sera

 

 

Vous recevez ce message en tant que membre privilégié de www.africanmanager.com.
Si vous ne souhaitez plus recevoir les newsletters de « African Manager » suivez ce lien .

Copyright 2016 African Manager

 

par -
0

Après la proposition du gouvernement visant à encourager le départ volontaire à la retraite dans la fonction publique, la directrice générale de la fonction publique, Fadhila Dridi, a expliqué que cette mesure vise à réduire les effectifs des fonctionnaires.

Intervenant sur les ondes de Shems fm, elle a affirmé qu’il n’y aura pas de recrutement dans la fonction publique durant l’année 2017, « il n’y aura pas de recrutement dans la fonction publique en 2017 à l’exception des écoles de formation comme l’ENA et le recrutement des sécuritaires.

La directrice de la fonction publique a ajouté  qu’environ 100 mille fonctionnaires reçoivent un salaire sans aucune contrepartie.

Et de préciser que le fonctionnaire qui choisit de partir recevra deux années de salaires avec la possibilité d’avoir un crédit auprès des banques pour le lancement de projets personnels. « Tous les fonctionnaires ayant 5 années d’ancienneté pourront choisir de partir », a-t-elle dit.

par -
0

La circulation des personnes via le poste frontalier de Ras jedir a repris, mercredi, dans les deux sens, après que les protestataires ont dégagé la voie pour le passage des familles libyennes, a constaté la correspondante de la TAP.
Toutefois, le sit-in se poursuivra jusqu’au rétablissement inconditionnel du trafic des marchandises, a précisé le porte-parole des protestataires Adel Néji à la correspondante de la TAP.
Le gouverneur de Médenine avait indiqué à l’Agence TAP, à l’issue d’une réunion entre de hauts cadres tunisiens et libyens, que la circulation des marchandises devra reprendre, à partir de dimanche 22 janvier 2017 au plus tard, en attendant le règlement de la question du système informatique au poste frontière, du côté libyen.
Le flux des passagers et marchandises au point de passage frontalier de Ras Jedir à Ben Guerdane (gouvernorat de Médenine) est interrompu depuis plusieurs jours à cause du sit-in observé par des protestataires qui ont barré la route aux véhicules et camions dans les deux sens.

par -
0

Le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani a reçu mercredi au siège du ministère l’artiste dramatique Raouf Ben Yaghlane qui a choisi de donner la première de sa nouvelle pièce « Terroriste moins quart » dans les casernes militaires, où il a fait tout au long de six semaines 14 spectacles dans une tournée dans les casernes du centre, du sud et du nord qui s’est achevée le 7 janvier 2016.
A cette occasion, le ministre a honoré l’artiste en lui remettant un certificat de reconnaissance pour sa contribution à lutter contre le terrorisme à travers un discours théâtral de haut niveau. Le ministre s’est félicité de cette initiative de présenter la première de cette pièce dans des bâtiments militaires avant le grand public soulignant que « la lutte contre le terrorisme ne se limite pas aux efforts sécuritaires et militaires uniquement mais repose également sur l’enracinement de l’esprit d’appartenance auprès de la jeune génération à travers l’ancrage d’une culture qui consacre les valeurs de citoyenneté et un discours religieux modéré, tolérant et ouvert sur l’autre » indique un communiqué de presse du ministère
Au sujet du choix de présenter sa pièce dans les casernes, Raouf Ben Yaghlane a, dans une déclaration à l’agence TAP mentionné que « l’armée nationale a toujours fait preuve avant et après la révolution de son engagement à servir la patrie » soulignant « qu’elle demeure au premier rang dans la lutte contre le terrorisme ». L’artiste s’est dit fier de donner la première représentation de « terroriste moins quart » devant » les héros de la Tunisie » relevant que cette initiative constitue une forme de soutien infaillible de l’artiste à l’armée nationale dans ce combat.

par -
0

Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani, a passé en revue la construction d’une prisons pour les terroristes, la création prochaine de plusieurs unités pénitentiaires, le nombre des détenues dans des affaires liées au terrorisme… Interview :

  1. Que pensez-vous de la construction d’une prison pour les terroristes ?

Le dossier relatif à la proposition de la construction d’une prison pour les terroristes sera examiné par la présidence du gouvernement et la décision n’a pas encore été prise d’une manière officielle.

On note que la mise en œuvre d’un tel projet coûtera cher à la Tunisie et nécessitera environ une enveloppe de 100 Millions de dinars pour installer une unité qui répond aux normes internationales.

  1. Les prisons tunisiennes sont-elles vraiment une cible pour les terroristes ?

Les menaces terroristes contre les unités pénitentiaires existent toujours, néanmoins nous avons pris une série de mesures préventives dans toutes les prisons réparties sur tout le pays.

Récemment, nous avons créé « la brigade de lutte contre les menaces ». Les sécuritaires de cet organe sont bien armés pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions.

En plus, nos hauts cadres sécuritaires et nos agents pénitentiaires ont fait des entraînements spécifiques et reçu des formations pour lutter contre toute menace terroriste et pour faire face à d’éventuels conflits entre les prisonniers…

  1. Quel est le nombre de femmes détenues pour des affaires terroristes ?

Actuellement on n’a pas un chiffre exact mais environ 40 femmes sont incarcérées pour leur implication dans des affaires liées au terrorisme.

  1. Quels sont les projets qui seront lancés prochainement ?

Il y a de nombreux projets dont notamment la construction de nouvelles unités pénitentiaires dans des régions, par exemple à Bili relevant du gouvernorat de Nabeul dont les travaux ont enregistré un avancement considérable.

Je tiens à signaler que récemment la première tranche de la construction de la prison civile à Béja a commencé.

En général, les travaux s’effectuent pendant des années et nécessitent une grosse somme d’argent.

Ces projets ont pour objectif d’éviter la surpopulation dans les prisons tunisiennes, qui a dépassé les 150%.

par -
0

Nabil Azizi a été élu, mercredi, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), dans la catégorie des représentants des tunisiens à l’étranger.
Lors d’une séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), consacrée au renouvellement du tiers des membres de l’instance, Nabil Azizi a été élu par 146 voix sur 167 face à sept candidats en lice dans cette même catégorie.
Plus tôt, le parlement a élu le journaliste Adel Brinsi en tant que membre de l’ISIE (catégorie chargé de communication) après avoir élu, la veille, l’avocat Mohamed Tlili Mansri par 154 voix.
Chaque candidat, faut-il rappeler, doit obtenir le vote favorable des deux tiers des députés de l’ARP (143 voix) pour intégrer l’ISIE.
En 2015, l’ISIE avait procédé à un tirage au sort pour le renouvellement du tiers de ses membres, lequel s’est soldé par l’intégration de trois nouveaux membres, à savoir; Faouzia Drissi (catégorie des tunisiens à l’étranger), Kamel Toujani (catégorie des avocats) et de Khamael Fenich (catégorie chargé de communication).
Dans sa composition actuelle, l’ISIE compte un juge administratif, un huissier de justice, un juge du secteur judiciaire, un avocat, un ingénieur en informatique, un universitaire, un spécialiste en communication, un représentant des tunisiens à l’étranger et un spécialiste en finances publiques.

par -
0

La ministre de la Santé Samira Merai et son homologue soudanaise Soumaya Idriss Osmane Mohamed ont convenu de signer dans les prochaines jours un mémorandum d’entente pour une coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé, et ceci en application du mémorandum d’entente signé le 3 mai 2005.
Lors d’une séance de travail, mercredi, au siège du département, Samira Merai a appelé à trouver de formules permettant le rapprochement entre les structures et équipes médico-sanitaires tunisiennes et soudanaises.
Elle a, en outre, plaidé en faveur d’une meilleure coordination et d’une complémentarité en matière de coopération bilatérale, s’agissant notamment des ressources humaines, de la formation, des soins de santé de base, des médicaments, des équipements sanitaires, de la santé reproductive, du thermalisme et du tourisme médical.
De son côté, la ministre soudanaise a exprimé le souhait de voir cette coopération se concrétiser en offrant de nouveaux modèles de partenariat effectif et fructueux, au service des deux pays.
En vertu de ce mémorandum, les deux parties œuvreront à organiser des programmes de formation communs afin de développer les compétences dans le domaine de santé, à échanger les expériences et à coordonner dans les domaines des maladies contagieuses et des politiques de santé et de vaccination.
La partie tunisienne s’engage à former les cadres médicaux soudanais travaillant dans les établissements hospitaliers publics.
La Tunisie et le Soudan devront également mettre en place un mécanisme regroupant des représentants du Conseil soudanais des médicaments et des poisons et de la Direction tunisienne de la pharmacie et du médicament, ainsi qu’à encourager l’investissement et le partenariat entre les industriels tunisiens et soudanais.
Il sera également question d’intensifier l’échange commercial dans le domaine des médicaments et de l’équipement médical entre les deux pays, de promouvoir l’exportation des médicaments produits localement et de lutter contre la contrefaçon.
En vertu de cet accord, les deux parties s’engagent, aussi, à échanger les expériences dans le domaine de la gestion des institutions de santé et à former les cadres médicaux et paramédicaux dans les domaines du planning familial et de la santé reproductive.

par -
0

Pour la deuxième semaine consécutive, l’opération de distribution des aides sociales à Sidi Bouzid se poursuit au profit de 1000 familles, a affirmé Afef Missaoui, administrateur régional de la Solidarité sociale.
Ces aides, accordées en raison de la vague de froid qui sévit le pays, sont sous forme de denrées alimentaires, couvertures, chaussures et matelas.
Les bénéficiaires de ces aides sont répartis sur toutes les délégations de Sidi Bouzid et ont été sélectionnés en coordination avec les autorités régionales, locales et la direction régionale des affaires sociales, a-t-elle précisé à la correspondante de la TAP.
Par ailleurs, des aides, don de l’association koweitienne « Aide directe », seront acheminées vers 500 familles dans les régions montagneuses et les délégations de Jelma et Cebbala.

par -
0

La production de la société Al Kimia, cotée en bourse, a enregistré en 2016 une baisse de 22,04% par rapport à 2015 et 51,44% par rapport à la capacité nominale de l’usine. Le volume de ventes de STPP a enregistré une baisse de 20,22% par rapport à 2015, passant de 84 295,400 à 67 248,800 tonnes. En effet, la fermeture de l’usine aux mois de Juin et Juillet 2015 était fatale, puisque à la reprise en Août 2015 la plupart des clients se sont adressés à la concurrence ou ont décidé de substituer le STPP par d’autres produits moins chers, même de moindre efficacité.

Cette situation a perduré en 2016 en raison de la pression exercée par les concurrents russes et chinois, particulièrement sur l’Inde, marché cible de la Société où ils ont pratiqué des prix de vente de plus en plus bas. Le chiffre d’affaires total a chuté d’environ 20,81% passant de 154 188 974 DT en 2015 à 122 100 132 DT en 2016. Les prix des matières premières dont notamment l’acide phosphorique ont enregistré des baisses depuis le début de cette année. Cette baisse n’a malheureusement pas profité à la Société puisque la baisse des prix de vente du STPP a été plus importante.

Les investissements, enregistrés en 2016, concernent notamment le renouvellement des outils de production et l’acquisition d’un système de cogénération mis en service en Décembre 2016 pour un cout total de 6 000 000 DT, qui va contribuer à l’allègement de la facture énergétique. Un client indien parmi les plus importants de la Société a eu beaucoup d’impayés sur ses clients en Inde, ce qui l’a mis en difficulté et il n’a de ce fait pas pu régler nos créances. La Société a fait les démarches nécessaires auprès des compagnies d’assurance. Si ce client venait à être déclaré insolvable, la Société supportera une part importante des impayés, compte tenu des dispositions des contrats d’assurance.

La Société soumettra à l’approbation de son Conseil d’Administration dans les semaines à venir deux projets de diversification de la production pour compenser la baisse du chiffre d’affaires et préparer la relève du STPP. Les études techniques, commerciales et financières ont été finalisées et la réalisation devrait être lancée le plus rapidement possible. Après la mise en route de son Usine de Ksar Aoun, la filiale « les Salines de Tataouine » a, en sa première année de démarrage, rencontré deux problèmes majeurs. Le premier d’ordre technique qui l’a empêchée d’atteindre la capacité de production prévue et le deuxième d’ordre commercial lié à la baisse des prix du sulfate de sodium, comme pour la plupart des produits chimiques, sur le Marché international.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Selon les données publiées par l’agence APS, l’Algérie parviendra à atteindre une autosuffisance dans le domaine de la sidérurgie à l’horizon 2018 notamment en...