Cette fois c’est définitif : Sarsar jette l’éponge demain

Cette fois c’est définitif : Sarsar jette l’éponge demain

par -

Après le flou autour de la démission du président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Chafik Sarsar, et surtout les atermoiements de ce dernier, il semble qu’il ait pris sa décision, définitive, dit-il : Il jettera officiellement l’éponge demain mercredi 17 mai 2017. Sarsar en a fait l’annonce ce mardi 16 mai 2017 sur Express FM…

Par ailleurs il a évoqué la réunion du Conseil de l’instance qui aurait dû être organisée hier, lundi 15 mai 2017, mais qui capoté « en raison de l’absence de la plupart des membres du Conseil ». Le président de l’ISIE a déploré le manque de sérieux et d’abnégation des absentéistes…

Sur un autre point, Sarsar a fait savoir que l’article 16 du règlement intérieur de l’ISIE, qui encadre les cas de vacance au sein du Conseil de l’ISIE et les voies à suivre, va entrer en vigueur dès que son dossier sera transmis à l’Assemblée des représentants du peuple, qui prendra acte de son départ à la tête de l’ISIE et élira en conséquence un nouveau président.

Pour rappel, Sarsar avait annoncé sa démission le 09 mai 2017, avant d’affirmer, dans les heures qui ont suivi, qu’il était retourné au travail, puis qu’il avait démissionné pour obtenir des garanties, et enfin qu’il n’y avait pas de pression exercée sur les membres de l’ISIE, alors qu’il l’avait avancée comme le principal motif de son départ. Les propos du chef de l’Etat, le 10 mai 2017, quant à une possibilité de conciliation avec Sarsar avaient davantage épaissi le mystère autour du sort du président de l’ISIE…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire