Tunisie : Seules 34 entreprises ont répondu à l’appel d’offres IoT

Tunisie : Seules 34 entreprises ont répondu à l’appel d’offres IoT

par -
Piotr Redlinski / CAPA Pictures / Safran

« Sur un total de 82 entreprises participantes, 34 ont répondu à l’appel d’offres pour l’attribution de Licences pour l’installation et l’exploitation des réseaux d’accès pour la fourniture de services de l’Internet des Objets (IoT-Internet of Things) et ont soumis le cahier des charges « , a souligné vendredi Habib Debbabi, secrétaire d’Etat à l’économie numérique.

Lors d’une cérémonie organisée au siège du ministère des technologies et de l’économie numérique à Tunis pour l’ouverture de l’appel d’offres relatif à l’IoT, le secrétaire d’Etat a indiqué que les entreprises conformes administrativement obtiendront leurs licences le 2 mai prochain.

A cette occasion, Habib Debbabi a souligné l’importance de l’Iot dans notre vie quotidienne indiquant que cet outil qui permet l’interconnexion des machines et l’échange et la collecte des données aura des effets très positifs sur tous les secteurs (Economie-santé-Education…).

Dans ce contexte, il a signalé que la promotion de l’économie numérique en Tunisie repose sur deux piliers importants: le développement de l’infrastructure et le renforcement du cadre juridique.

S’agissant de l’infrastructure, le secrétaire d’Etat a cité le lancement de trois appels d’offres importants dont celui de l’IoT outre celui de la couverture des zones blanches (les zones où il n’y a pas d’internet) ainsi que l’appel d’offres relatif à l’opérateur d’infrastructure.

Concernant le cadre juridique, il a cité le code du numérique, qui sera finalisé avant la fin de l’année en cours, la loi relative aux petites entreprises ou startups Act, finalisée et transmise à la présidence du gouvernement et la loi portant création de l’agence de développement du numérique (ADN), finalisée également et transmise à la présidence du gouvernement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire