Tags Posts tagged with "1er trimestre"

1er trimestre

par -
0

Les revenus des exportations nationales ont régressé de 2,9% au cours des quatre premiers de l’année 2016 avec une valeur de 9443,8 millions de dinars (MD) contre 9726,7 MD au cours de la même période de 2015, a indiqué, mardi, à Tunis, le directeur général de l’institut national des statistiques (INS) Hédi Saidi.

Lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté les indicateurs des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur, le responsable a fait savoir que les importations ont augmenté de 1,4% pour atteindre 134488,9 MD contre 13309,0 MD au cours de la même période de 2015.

Cette hausse a provoqué un accroissement du déficit commercial de 4045,1 MD contre 3582,3MD lors de la même période de 2015.

Saidi a précisé que la baisse enregistrée au niveau des exportations est imputée à celle du secteur des produits agricoles et alimentaires ainsi qu’à la baisse des exportations de l’huile d’olive mais également à celle du secteur de l’énergie et des exportations des produits raffinés.

Il a, par ailleurs, expliqué que les échanges commerciaux ont réalisé un excédent avec plusieurs pays, principalement la France avec une valeur de 9998,4 MD et l’Allemagne (34,6 MD).

Saidi a souligné que les résultats de l’enquête nationale sur la population et l’emploi au cours du premier trimestre de l’année 2016 ont révélé que le taux de chômage a atteint 15,4%, soit l’équivalent de 622,7 mille sans emploi sur un total d’une population active (il s’agit du même taux enregistré dans la troisième enquête du quatrième semestre de 2015).

Il a fait remarquer que le taux de chômage chez les femmes est le double de celui relevé parmi les hommes.

par -
0
Selon des sources fiscales

Au cours du 1er trimestre 2016 (T1), le Produit intérieur brut (PIB) a enregistré une hausse de 1% par rapport à la même période 2015 et de 1,4% par rapport au dernier trimestre de la même année (2015), a déclaré Hédi Saïdi, directeur général de l’Institut national de la statistique (INS).

Au cours d’une conférence de presse tenue, mardi, le responsable a expliqué que le secteur des industries manufacturières a enregistré une hausse de 1,4% au cours du T1 par rapport à la même période 2015 et de 3,3% par rapport au dernier trimestre 2015.

Pour le responsable, cette progression est expliquée par la croissance positive des secteurs des industries chimiques (28,6%), suivie par les industries des matériaux de construction, céramique et verre (4,2%) et les industries mécaniques et électriques (1,7%).

En revanche, l’activité économique dans les industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 11% causée par la baisse de 60% de la production d’huiles d’olives au début 2016, outre la régression des exportations de l’huiles d’olives dont la valeur est passée de 756,1 millions de dinars (MD) en 2015, à 256,8 MD en 2016.

Le responsable a, en outre, évoqué l’évolution contrastée dans les industries non manufacturières. Le taux de croissance du secteur s’est établi à 0,9% par rapport à la même période de 2015.

Ce recul s’explique par une baisse de 12,6% de la production de pétrole et de gaz naturel par rapport au T1 de 2015.

Alors que dans les autres sous-secteurs, l’activité a permis d’atténuer le repli de l’ensemble des industries non manufacturières, à l’image des activités minières (24,8%), du bâtiment et génie civil (5,9%) et de l’électricité (1,5%).

Saidi a, par ailleurs, indiqué, qu’au cours du T1 2016, la production de pétrole brut a régressé atteignant 46,2 mille barils par jour, contre 53,5 mille barils en 2015 (en 2010, la production a atteint 70 mille barils ).

S’agissant du secteur des services exportés, il a augmenté de 1%, au cours du T1 2016. Cette croissance, ajoute encore le responsable, est expliquée par l’augmentation de la valeur ajoutée dans le secteur de la poste et des télécommunications de 5,1% et des services financiers de 3,8%, ainsi que la progression au rythme annuel de 1,3% dans les services du transport.

Cependant, l’activité dans les services d’hôtellerie et de restauration a enregistré une baisse remarquable de 12%. Pour sa part, le secteur des services non marchands (services fournis principalement par les administrations publiques), a enregistré une croissance positive de 2,8%.

Le responsable de l’INS a, par ailleurs, souligné que le secteur de l’agriculture et de la pêche s’est replié de 2,5%, au cours du T1 2016 comparé à la même période de 2015. Cette contre performance résulte en grande partie d’une compagne oléicole moins fournie comparée à 2015 (la production des olives en baisse de 60%).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE

SPORT