Tags Posts tagged with "abou"

abou

par -
0
Le journal Ekhir Khabar a rapporté dans son édition de ce lundi

Le journal Ekhir Khabar a rapporté dans son édition de ce lundi, 3 juin 2014, qu’un agent de la direction des écoles et de la formation, organe du Ministère de l’intérieur, et actuellement en état de détention, était derrière la fuite du chef du mouvement d’Ansar Achaiaâ, Abou Iyadh vers la Libye, et ce contrairement aux informations qui circulaient auparavant et impliquant un agent de la garde nationale.

La même source a précisé que la direction des écoles et de la formation a été supervisée pendant cette période par le cousin d’Abou Iyadh, Riadh Belltif, lequel a été limogé par l’actuel ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou.

par -
0
Après l’attaque de l’Ambassade US à Tunis le 14 septembre 2012

Après l’attaque de l’Ambassade US à Tunis le 14 septembre 2012, Abou Iaydh s’est caché dans la région de Raoued en compagnie de Mohamed Aouadi, Lotfi Ezzin et des membres d’Ansar al-Charia , rapporte Mosaïque FM , selon des informations collectées par le juge d’instruction.

L’enquête officielle effectuée par le juge d’instruction a confirmé après l’écoute des suspects et des témoins dans l’affaire de l’assassinat de Chokri Blaïd, que les opérations de recherche intensives d’Abou Iyadh ont obligé le groupe de changer de cachette. Abou Iyadh a été transféré à une maison non loin du marché central de Tunis et qui se trouve à une centaine de mètres du siège du ministère de l’Intérieur.Il y a habité durant une longue période, même après l’assassinat de Chokri Blaïd, et ce n’est qu’en mai 2013 qu’il a réussi à s’enfuir vers la Libye.

par -
0
Dans ses aveux aux enquêteurs

Dans ses aveux aux enquêteurs, le garde du corps personnel du chef d’Ansar Charia Abou Iyadh, a révélé que ce dernier a rencontré à Jebel Chaambi Abou Daoud, le numéro 2 de l’AQMI pour faire allégeance à cette organisation et convenir avec lui de l’envoi de combattants d’Ansar charia dans des camps d’entraînement de l’AQMI.

Dans ses aveux rapportés par le quotiden Assabah, le « gorille » a affirmé qu’il avait rencontré, au cours du mois de janvier 2013, à la mosquée de la cité olympique, deux membres d’un groupe terroriste et leur a proposé de tuer le député Samir Bettaieb pour semer le désordre dans le pays, et au motif que ce dernier est « mécréant », selon eux. Un accord de principe a été conclu, mais , le plan convenu a été modifié à la dernière minute, et c’est ainsi que Chokri Belaid a été assassiné, et ce par Kamel Gadhgadhi et Boubakr Abdelhakim, sur ordre d’Abou Iyadh, qui a fui aussitôt en Libye.

Le garde du corps, a révélé aussi que c’est Boubakr Hakim qui a assassiné Mohamed Brahmi en compagnie d’un complice dont le nom de maquis est Abou Abid.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
L'Algérie, il faut le dire, snobait jusque-là le continent africain, notamment l'Afrique subsaharienne, se contentant d'engranger les recettes astronomiques de ses hydrocarbures, vendus à...

SPORT

Le président de la Fédération Tunisienne de Football (FTF)

0
la Confédération africiane de football (CAF) a communiqué jeudi sur son site internet, la liste des 17 arbitres et 21 arbitres assistants, retenus pour...