Tags Posts tagged with "accords de coopération"

accords de coopération

par -
0

Deux accords de coopération entre la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), l’Union tunisienne de l’industrie du commerce et de l’artisanat (UTICA) et la confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) ont été signés, lundi, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à l’occasion du Forum économique tuniso- ivoirien. Les deux accords signés, côté tunisien, par Kais Sellami, représentant de l’UTICA et Tarek Cherif, président de la CONECT et côté ivoirien par Alain Kouadio, président de la CGECI, ont pour objectifs de renforcer le partenariat entre les entreprises des deux pays et créer un conseil d’affaires mixte Tuniso- ivoirien.

Environ 80 hommes d’affaires tunisiens et 100 hommes d’affaires ivoiriens ont pris part au forum économique tuniso- ivoirien, auquel a assisté le chef du gouvernement, Habib Essid.

Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan a déclaré à cette occasion, à la presse, que les échanges  commerciaux entre la Tunisie et la Côte d’ivoire ont augmenté de 92%, au cours du dernier quinquennat.

Il a exprimé le besoin de s’inspirer de l’expérience tunisienne, notamment, dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC), des banques, du tourisme, de bâtiment et de l’habitat.

« La coopération tuniso- ivoirienne est une ouverture sur la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ainsi que sur sur l’Union économique et monétaire ouest-africaine qui regroupe 51 Etats.

La présidente générale du Centre de promotion des exportations (CEPEX) Aziza Htira a rappelé, dans une déclaration aux journalistes, qu’environ 70 entreprises tunisiennes et ivoiriennes participent à ce forum.

Celles-ci opèrent dans 10 domaines, dont le bâtiment, les études, la santé, l’enseignement supérieur et le tourisme, précisant que le forum permet d’ouvrir les perspectives d’investissement et le climat des affaires dans les deux pays.

La Tunisie est très interessée par la Côte d’ivoire, pays au taux de croissance élevé et qui contitue un portail d’accès à un marché africain de plus 300 millions de consommateurs, a encore indiqué Htira.

De son côté, le directeur général de l’organisation de promotion des exportation en Côte d’ivoire, Guy M’Bengue a indiqué que les programmes de développement ivoiriens  s’appuient sur l’industrialisation. « Le choix de la Tunisie  est dicté par la compétitivité de son industrie de  transformation des produits à haute valeur ajoutée », a fait valoir le responsable ivoirien.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT