Tags Posts tagged with "agricole"

agricole

par -
0

« Le secteur agricole en Tunisie devrait être au centre du modèle de développement », a indiqué le ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, Samir Bettaieb, qui estime que le budget consacré au département de l’agriculture est en deçà des aspirations du ministère.
Lors d’une séance d’audition par la commission de l’Agriculture, des Ressources, de la Sécurité Alimentaire, du Commerce et des Services annexes, consacrée à l’examen du projet du ministère pour l’exercice 2017, Bettaieb a souligné l’impératif de mettre en place une réforme structurelle du ministère. L’organisation actuelle ne correspond plus aux exigences du secteur, a déclaré Bettaieb, évoquant l’absence d’une direction générale des relations internationales et d’une direction chargée de l’exportation agricole.
Le ministre a aussi précisé que la majorité des commissariats régionaux au développement agricole ne sont plus capables de répondre aux exigences agricoles croissantes. Il a proposé, à cet effet, la création de commissariats régionaux spécifiques à la pêche et aux forêts.
Revenant sur le problème de pénurie d’eau potable, le ministre a évoqué une exploitation anarchique des ressources en eau. Il a précisé, à ce sujet, que 11 mille puits anarchiques ont été recensés dont 7 mille situés dans le gouvernorat de Kébili, mettant en garde contre les exploitations abusives des nappes d’eau en Tunisie.
Il a évoqué le vieillissement dans le secteur agricole avec une moyenne d’âge de 60 ans pour l’agriculteur, faisant état de la prédisposition du ministère à œuvrer pour rajeunir le secteur en encourageant les les jeunes à entreprendre les projets agricoles.
Il convient de rappeler que le budget du ministère de l’agriculture atteindra au cours de l’année 2017, 1343 millions de dinars contre 1243,1 en 2016 soit une hausse de 8,1pc.
Les dépenses de développement ont évolué de 17,3pc contre la baisse du budget de gestion de 3,3pc.
Les interventions des députés ont porté sur la détérioration « inquiétante » de la situation des ressources hydrauliques, appelant à soumettre le projet du code des eaux à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).
Les députés ont aussi discuté de l’endettement des agriculteurs, s’interrogeant sur l’absence de mesures relatives au secteur agricole dans le projet de budget de finances, à l’exception des articles 68 et 69 relatifs au prolongement des anciennes mesures.
Ils ont qualifié de « faible », le budget destiné à la recherche scientifique agricole, un budget estimé à 152 MD.

par -
0

La Commission européenne tient à rassurer ses agriculteurs souvent inquiets des facilités d’accès dont bénéficient au titre des accords avec l’UE des pays de la rive sud de la Méditerranée, comme l’ont révélé les récents débats au Parlement sur l’huile d’olive tunisienne et fréquemment sur les tomates et fruits et légumes du Maroc.

« Les accords de l’UE avec le Maroc et la Tunisie comprennent des mesures de sauvegarde qui peuvent être prises en cas de perturbation grave des marchés de l’UE causés par une augmentation significative des quantités importées. Les services de la Commission de surveiller à la fois l’évolution des marchés de l’UE, et les importations de fruits et légumes régulièrement », a répondu le Commissaire Phil Hogan, responsable de la politique agricole et du développement rural, interpellé par un parlementaire.

Dans sa réponse écrite, lundi 11 avril 2016, le Commissaire a précisé que « les importations de produits alimentaires agricoles sont soumis aux mêmes exigences en matière de sécurité sanitaire des aliments appliqués pour les produits de l’UE, conformément à la phytosanitaires (SPS) de l’Organisation mondiale du commerce sanitaires et aux normes internationales telles que le Codex Alimentarius. Contrôle du respect des mesures sanitaires et phytosanitaires et l’étiquetage des produits est de la responsabilité des États membres qui ne notifier les infractions nécessitant une action au niveau de l’UE jusqu’à présent.

par -
0

Les dernières pluies, qui ont arrosé les régions du nord-ouest et d’autres régions tunisiennes sont venues au moment opportun pour sauver la saison agricole, a estimé Abderraouf Chebbi, président du syndicat régional des agriculteurs (SYNAGRI) au Kef.Il a ajouté, dans une déclaration à l’agence TAP que ces pluies sont tombées après une période de déficit hydrique « qui aurait pu être fatal pour les cultures », notamment, au sud de la région du Kef où des superficies emblavées ont été perdues et semblent « irrécupérables ».
Dans certaines localités du Kef, telles que le Kef-Ouest et le Kef-Est et Nebbeur, les quantités de pluie ont atteint 80 millimètres alors que dans d’autres délégations, la moyennes des pluviométries a varié entre 20 et 50 millimètres. Des chutes de neige ont été aussi enregistrées sur les hauteurs de la région, ce qui a entraîné une baisse remarquable des températures.
Dans la région du Kef, les superficies consacrées au grandes cultures sont estimées à 232 000 hectares, dont 200 000 hectares de céréales et le reste des cultures fourragères et des légumineuses.

TAP

par -
0

Le chef du gouvernement, Habib Essid a reçu,  jeudi 3 septembre 2015 au palais de la Kasbah, le président de l’UTAP Abdelmajid Ezzar.  Au cours de cette rencontre, une batterie de mesures relatives au développement du secteur agricole en Tunisie a été annoncée. Il s’agit essentiellement de reprendre le système des quotas pour le secteur des volailles visant  de mettre fin à la surproduction, de la réglementation du travail des commissions financières des produits pour les bétails afin de contrôler la distribution des foins, de la mise en place  d’un accord relatif à  l’achat de 10 millions de litres de lait, de la libéralisation des exportations et de la restructuration de la caisse de compensation en cas de catastrophes naturelles.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
West African Gas Pipeline (WAGP) va à terme être la plus importante infrastructure gazière en Afrique de l'Ouest et fera la jonction entre le...

SPORT

0
Lors d'une réunion tenue mardi après-midi a Tunis à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'association tunisienne de boxe française (Savate) en...