Tags Posts tagged with "agricoles"

agricoles

par -
0

Les comités d’octroi d’avantages pour les projets agricoles catégorie A et J, ont approuvé, durant l’année 2015, 141 opérations d’investissement moyennant une enveloppe de plus de 26 millions de dinars, favorisant près de 175 emplois. Une amélioration a été ainsi enregistrée en comparaison de l’année 2014 sur le plan du nombre des projets.
Les délégations d’El Hamma, Gabès Sud, Mareth et Metouia ont reçu près de 86,9 pc de l’ensemble des investissements approuvés en raison des ressources hydrauliques notamment à El Hamma qui se caractérise par des ressources favorisant la production des primeurs géothermiques.

TAP

par -
0

Les investissements agricoles ont progressé de 9,8%, à 683,5 MD entre 2014 et 2015. Il s’agit de projets de catégories «B» (plus de 60 mille dinars) et «c» (plus de 225 mille dinars), approuvés par l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA).

Selon les données statistiques de l’APIA, les investissements dans les activités agricoles ont atteint 453,7 MD, alors que ceux dans le secteur de la pêche n’ont pas dépassé 43 MD.

Le volume d’investissement réalisé dans le secteur de première transformation intégrée est estimé à 41 MD en 2015, contre 10,1 MD en 2014, grâce à l’approbation de 12 opérations d’investissement dans l’extraction et le conditionnement des huiles alimentaires à raison de 23 MD, et 14 opérations d’investissement dans le stockage réfrigéré des produits agricoles, à raison de 10,9 MD.

Les investissements approuvés dans les services liés aux activités agricoles et à la pêche, ont été de près de 113,1 MD en 2015, contre 87 MD en 2014. Cette évolution concerne essentiellement la collecte et le stockage des céréales (15,5 MD) et les services de la préparation de la terre et de la récolte (7,7 MD), alors que les investissements des centres de collecte de lait se sont stabilisés aux alentours de 16 MD. L’arboriculture a vu ses investissements évoluer à 153,3 MD, en 2015, contre 108,7 MD en 2014.

Pour ce qui est des Sociétés de Mise en valeur et de développement Agricole (SMVDA), les investissements ont baissé de 55,8 MD en 2014, à 18,9 MD en 2015. De même, les investissements dans l’élevage intégré, ont chuté à 69,5 MD en 2015, contre 106,6 MD en 2014, suite à la hausse des coûts de production, ce qui en est résulté une régression des achats de bétail.

Les investissements dans la culture maraîchère ont également chuté à 33 MD en 2015, contre 42 MD en 2014, suite à la hausse des coûts et aux difficultés de commercialisation.

Les postes d’emplois créés en faveur des diplômés de l’enseignement supérieur moyennant ces investissements s’élèvent à 5635 postes en 2015, tandis que les investissements réalisés par les nouveaux promoteurs se sont stabilisés aux alentours de 27,5 MD.

Pour les crédits bancaires, ils ont baissé de 89,4 MD en 2014, à 76,8 MD en 2015. Les investissements à participation étrangère ont évolué à 14,2 MD en 2015 contre 6 MD, l’année antérieure.

Il convient de souligner que la commission d’octroi des avantages relevant de l’APIA, a approuvé en 2015 l’octroi de 98 crédits fonciers d’une valeur de 7,4 MD contre 99 crédits d’un montant de 7 MD en 2014. D’après l’APIA, ces crédits permettront d’intégrer 1037 ha de terres agricoles dans le circuit économique.

par -
0

Des accords relatifs à trois projets agricoles d’une valeur de 4,122 millions de dollars, soit l’équivalent de 8,108 millions de dinars (MD) ont été signés lundi, entre la Tunisie et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture (FAO), a annoncé le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.
Le 1er projet, dont les coûts sont estimés à 1,622 millions de dollars (environ 3,174 MD) relatif à la lutte contre l’émigration des jeunes et la pauvreté rurale et à la sécurité alimentaire. Selon le communiqué publié lundi, le projet prévoit la mise en place de nouveaux mécanismes et stratégies pour le développement rural et la création des emplois et des projets destinés aux jeunes dans les régions rurales.
Quant au 2eme projet, dont les coûts sont estimés à 500 mille dollars ( 978,500 mille dinars), il concerne le renforcement des aspects politiques et institutionnels aux fins d’appuyer le secteur agricole et les catégories démunies. Il s’agit de mettre en place des stratégies adéquates, de développer l’environnement du secteur en vue d’assurer la sécurité alimentaire, d’améliorer les conditions de vie des bénéficiaires et renforcer le rôle de la femme dans ce secteur.
Le 3ème projet de lutte contre les dégâts agricoles et les déchets alimentaires visant à atteindre la sécurité alimentaire est d’une valeur de 2 millions dollars (environ 3,910 millions de dinars). Le projet a pour objectifs de minimiser les pertes agricoles et les déchets alimentaires, de garantir la sécurité alimentaire à travers la contribution au renforcement du rendement de la chaîne alimentaire. Il vise également, à améliorer les industries agricoles et les techniques de traitement post-récolte, le stockage des produits agricoles et la commercialisation des  produits alimentaires de base à haute valeur ajoutée.

Tap

par -
0
Selon les dernières statistiques publiées par l'Agence de promotion des investissements agricoles(APIA)

Selon les dernières statistiques publiées par l’Agence de promotion des investissements agricoles(APIA), les investissements agricoles approuvés, jusqu’à fin décembre 2013, ont augmenté de 13,7% par rapport à la même période de 2012, passant de 523,7 millions de dinars(MDT) à 595,4 MDT. En comparaison à 2011, ces investissements ont augmenté de 24,8%. Ces enveloppes devront créer 5163 emplois permanents dont 342 au profit des diplômés du supérieur, contre 5569 emplois permanents, crées en 2012, dont 358 au profit des diplômés du supérieur.

par -
0
Les investissements agricoles approuvés

Les investissements agricoles approuvés, au cours du premier trimestre de 2013, ont progressé de 46%, à 100 millions de dinars contre 67 MD, au cours de la même période de 2012. Comparé à 2011, cette progression serait de 96%.

l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA ) a approuvé des avantages à 1060 projet contre 991, au cours de la même période de 2012 (+7% ),selon le bulletin de l’Agence , du mois de mars 2013 .

Ces investissements permettront, selon la même source, la création de près de 1100 emplois, soit une augmentation de 4%, par rapport à l’année précédente, et de 38% par rapport à 2011.

par -
0
Les investissements agricoles approuvés

Les investissements agricoles approuvés, au cours du premier trimestre de 2013, ont progressé de 46%, à 100 millions de dinars contre 67 MD, au cours de la même période de 2012. Comparé à 2011, cette progression serait de 96%.

l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA ) a approuvé des avantages à 1060 projet contre 991, au cours de la même période de 2012 (+7% ),selon le bulletin de l’Agence , du mois de mars 2013 .

Ces investissements permettront, selon la même source, la création de près de 1100 emplois, soit une augmentation de 4%, par rapport à l’année précédente, et de 38% par rapport à 2011.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Une collision entre deux trains de voyageurs a fait des dizaines de victimes à Boudouaou, dans le nord de l’Algérie.Une personne a été tuée...

SPORT

0
Résultats et buteurs de la 3e journée du championnat de la Ligue 1 professionnelle de football, disputée samedi et dimanche. Poule A . Samedi A Tatatouine US Tatatouine...