Tags Posts tagged with "Ahmed Mathlouthi, Commerce, Tourisme, Tunisie"

Ahmed Mathlouthi, Commerce, Tourisme, Tunisie

par -
0

Aucune perturbation majeure  n’a été constatée depuis la date de 14 janvier dans l’approvisionnement du marché à travers toutes les régions de la Tunisie, c’est ce que vient d’affirmer Ahmed Mathlouthi, directeur général du Commerce intérieur au siège du ministère du Commerce et du Tourisme.

Dans une rencontre avec African Manager, il a indiqué  que l’approvisionnement en produits de base, (céréales, légumineuses, fruits, lait, sucre, huiles végétales, viandes blanches, œufs) se déroule à un rythme habituel et satisfaisant, et ce malgré les troubles survenus en Tunisie et les aides alimentaires envoyées aux zones frontalières avec la Libye pour secourir des dizaines de milliers de réfugiés ayant fui la Libye.

En prévision des deux saisons, estivale et ramadanesque,  le responsable a précisé que tous les moyens sont mobilisés pour assurer leur bon déroulement notamment en matière d’approvisionnement régulier des marchés locaux en produits agroalimentaires  lors de ces périodes connues par une consommation de pointe.

En fait, les préparatifs au sein du ministère en coordination avec les structures professionnelles ont  d’ores et déjà commencé à l’effet de répondre à l’ensemble des besoins du marché tout au long de cette période. Ces préparatifs concernent  notamment la programmation de la production, le conditionnement et  l’approvisionnement.

Les efforts se développent, en fait, afin de garantir l’offre de tous les produits en quantités suffisantes à travers la programmation de niveaux de production déterminés et la constitution de stocks régulateurs destinés à répondre aux besoins additionnels.

Des stocks d’environ 38 millions de litres de lait ont été constitués jusqu’au 10 mai 2011, sachant que les prévisions tablent sur production de 50 millions de litres.

Pour ce qui des œufs, le stock actuel est de l’ordre de 46 millions œufs et il va dépasser le 65 millions au mois de Ramadan.

Au niveau de volailles, un stock de 3600 tonnes a été constitué, dépassant l’objectif fixé de 2000 tonnes. Même cas pour l’escalope, avec des estimations de production aux alenours de 4000 tonnes durant le mois saint. Pour le poulet à chair, les estimations tablent sur une production de 8000 tonnes au mois de juillet et 8500 au mois d’août qui coïncide cette année avec l’avènement du mois saint, période au cours de laquelle on constate généralement  une grande affluence sur les produits avicoles.

Concernant les viandes rouges, l’offre sera constituée de la production locale pour ce qui est de la viande bovine et ovine. S’agissant d’escalopes, 2700 tonnes ont été approvisionnées.
 
Au niveau des légumes-feuilles, 1300 hectares ont été cultivés en persil, laitue et autres, outre la constitution de stocks importants de pommes de terre (40 000 tonnes), sans oublier l’approvisionnement du marché à partir du stock ordinaire.
Au plan des fruits, abondance et variété de l’offre (dattes, pastèques, raisins, poires, pommes,) sont prévues, tout en se basant sur les stocks constitués en ces produits. D’ailleurs, les prévisions tablent sur une croissance de 10% en comparaison avec l’année précédente.

Wiem Thebti
 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT