Tags Posts tagged with "amalgame"

amalgame

par -

Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, organisation lauréate du prix Nobel de la paix, a lancé un appel à ne pas faire l’amalgame entre  terrorisme et  islam.

La présidente du patronat tunisien a expliqué que les musulmans qui pratiquent leur foi calmement et respectueusement sont  » victimes d’un problème sémantique en ce sens que « les terroristes sont présentés comme des  « terroristes islamiques ».

« Je pense que nous devrions appeler un chat un chat « , a-t-elle  déclaré du haut de la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la culture de la paix. « Un terroriste est un tueur, un meurtrier, un criminel et je dirais même un imposteur qui manipule l’islam. »

Citée par l’agence Associated Press, elle a souligné que la Tunisie a toujours été  considérée comme « l’exception » du  printemps arabe, car elle a réussi à éviter les conflits et à promouvoir le dialogue et le compromis. Elle a également été en mesure de promouvoir la démocratie et n’a de cesse de  prendre des mesures pour lutter contre le «terrorisme», dit-elle.

Mais dans la foulée des attaques meurtrières en Tunisie et ailleurs perpétrées par des extrémistes, elle a indiqué qu’ « « il est absolument crucial d’examiner et de reconsidérer les solutions que  la communauté internationale peut apporter à la complexe question du terrorisme afin d’endiguer le  mal du mieux possible. «

Au – delà des victimes qui sont souvent des civils, Bouchamaoui a précisé que « le terrorisme cherche à frapper l’opinion publique, et l’intimider en instillant un climat de peur et de terreur et il a  atteint cet objectif dans  certains endroits ».

Soulignant l’importance d’une action internationale, elle a dit: «Je voudrais exhorter chacune et chacun d’entre vous à ne pas confondre terrorisme et islam », relevant que cette confusion est créée dans l’esprit des gens entre la foi musulmane  » par une légion de  djihadistes qui sont prêts à se faire exploser en tuant des innocents. « 

L’insécurité croissante en Tunisie est principalement le résultat de la « gestion désastreuse » du conflit en Libye voisine, a estimé Bouchamaoui. « Nous sommes en train de payer très cher  l’instabilité en Libye. Elle affecte notre pays tous les jours, autant que notre voisin », a-t-elle ajouté.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

La compagnie aérienne Air France met le paquet sur le Maroc. Dimanche 26 mars 2017, une nouvelle ligne entre les aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Marrakech...

SPORT