Tags Posts tagged with "Amel Karboul"

Amel Karboul

par -
0
La  ministre tunisienne du Tourisme

La ministre tunisienne du Tourisme, Amel Karboul, a adressé un message aux professionnels de l’industrie du voyage en Grande-Bretagne les assurant que la Tunisie est prête pour la saison d’été. Toutefois, ce message ne fait pas référence à la décision du Foreign and Commonwealth Office (le ministère britannique des Affaires étrangères) de mettre à jour ses conseils de sécurité plus tôt cette semaine. Le ministère avait évoqué une «grande menace» terroriste concernant la Tunisie pouvant inclure des enlèvements.

« Les attaques pourraient être aveugles et sans discrimination, y compris dans les endroits fréquentés par des étrangers », prévient-il en allusion aux récentes attaques. Il a également averti qu’il pourrait y avoir d’autres attaques à l’approche des élections législatives qui auront lieu le 26 octobre, suivies par des élections présidentielles le 23 novembre.

Mais, dans son message au secteur du voyage, la ministre du Tourisme a déclaré que « la Tunisie, confiante, progresse inexorablement vers la démocratie, ajoutant que « des efforts sont déployés pour promouvoir le tourisme et multiplier les contrôles de qualité et de sécurité ».

« Nous nous apprêtons à vivre un bel été avec des centaines de festivals partout dans le pays. La Tunisie est prête à recevoir plus de deux millions de touristes entre juillet et août, » a assuré la ministre Karboul.

Un porte-parole de l’Office du tourisme tunisien a déclaré qu’il attendait un commentaire officiel de la hiérarchie en réaction à l’actualisation des conseils de voyage par le ministère britannique des Affaires étrangères.

par -
0
Dans une interview accordée au journal Assabah

Dans une interview accordée au journal Assabah , parue dans son édition de ce lundi, 30 juin 2014, la ministre du Tourisme, Amel Karboul a révisé à la baisse ses prévisions pour la l’année 2014, estimant que son ministère table seulement sur 6,4 millions de touristes au lieu de 7 millions fixés initialement.

La ministre a déclaré, en revanche, que la saison touristique peut être considérée comme bonne notamment à la lumière de la situation précaire du pays que ce soit sur le plan sécuritaire ou environnemental (propreté).

par -
0
Une source sécuritaire digne de foi a démenti

Une source sécuritaire digne de foi a démenti, dans une déclaration à Africanmanager, les informations selon lesquelles la ministre du Tourisme, Amel Karboul, a été visée par une tentative d’assassinat, la semaine dernière, à Sfax.

La même source a affirmé que les menaces de mort proférées par les terroristes contre les personnalités politiques dont Amel Karboul, sont monnaie courante, depuis la formation du gouvernement actuel, mais aucune n’a été suivie d’effet.

par -
0
Les révélations de deux salafistes

Les révélations de deux salafistes, ont fait état d’un plan d’assassinat de la ministre du tourisme, Amel Karboul, rapporte « Ekher Khaber »

Ces deux salafistes été arrêtés la semaine dernière par les unités sécuritaires à Sfax. Ces derniers ont été en contact par Skype avec Mokthar Derbel, dirigeant à Daaech.

par -
0
La ministre du Tourisme

La ministre du Tourisme, Amel Karboul a déclaré qu’elle n’a pris que 10 selfies, durant les 100 premiers jours de son mandat de ministre.

D’autre part, elle a indiqué, dans une déclaration à Mosaïque fm, qu’elle s’accommode de la critique constructive qui l’incite à apporter une valeur ajoutée à son travail, rendant hommage à ses « fans » pour leur soutien moral.

par -
0
Le psychologue Soufiène Zribi

Le psychologue Soufiène Zribi, a relevé une «relation étroite  entre l’attrait qu’exerce la ministre du Tourisme, Amel Karboul, sur les Tunisiens et la psychanalyse», précisant que «sa beauté et son jeune âge réveillent chez nombre d’entre eux des instincts sexuels»
Dans une déclaration au journal électronique Hakaek online, il a affirmé que les hommes pris de passion pour Amel Karboul  sont victimes du complexe de castration dont Sigmun Freud a fait une théorie où il explique que « les petits garçons ne mettent pas en doute que toutes les personnes qu’ils rencontrent ont un appareil génital semblable au leur ; il ne leur est donc pas possible de concilier l’absence de cet organe avec l’idée qu’ils se forment d’autrui ». Le psychologue Sofiène Zribi explique, pour sa part, ce complexe par le fait que la  ministre produit chez les hommes l’impression qu’elle est hors de leur portée, ajoutant que l’intelligence qui est celle d’Amel Karboul a accentué cet envoûtement, d’autant qu’il est dans leurs habitudes d’exercer une domination sur la femme, selon ses dires. 
Au sujet des réactions en lien avec «la ministre phénomène », le psychologue a fait la distinction entre les positions relevant de la politique et de l’idéologie, et celles prenant racine dans l’agressivité envers Amel Karboul , « une agressivité qui est la manifestation de complexes psychologiques  négatifs».
Le psychologue a formulé trois hypothèses au titre de la perception de la ministre, précisant qu’être  belle mais une « loser », ne soulève ne pose nullement problème ; idem si la ministre concernée est stupide et auréolée de réussite , expliquant le vedettariat de la ministre et l’envoûtement qu’elle suscite, par le fait qu’elle est belle et auréolée de réussite en même temps.
«Ce cumul de la beauté et de la réussite est au-delà de la capacité de résistance de ceux qui en sont fous», a-t-il conclu.

par -
0
La fascination de la ministre du Tourisme

La fascination de la ministre du Tourisme, Amel Karboul, pour les selfies tourne à l’addiction. Chaque jour apporte son lot d’autoportraits dans autant de postures. Mais le dernier en date est pour le moins insolite. On y voit la ministre en train de s’auto photographier… dans une salle de bain, arborant un sourire qui donne à penser que, pour elle, tout baigne dans l’huile.

Le selfie a fait le tour des réseaux sociaux provoquant un buzz encore plus luxuriant, suscitant des réactions très diverses, de ceux et celles qui disent tout le bien qu’ils en pensent, d’une part, et des autres qui trouvent que la ministre en fait un peu trop, de l’autre. Au final, elle ne laisse pas indifférent. A la prochaine !

par -
0
Le journal israélien « the Jerusalem post » a suivi l’audition d’Amel

Le journal israélien « the Jerusalem post » a suivi l’audition d’Amel Karboul affirmant qu’elle était appuyée par le mouvement d’Ennahdha au cours de son interpellation par l’ANC.

Cet appui a eu lieu à partir du moment où Ennahdha a été informé par l’annulation de deux escales de croisières vers la Tunisie.

par -
0
Après la décision de la compagnie de croisières Norwegian Cruise Line (NCL)

Après la décision de la compagnie de croisières Norwegian Cruise Line (NCL), en mars dernier, d’annuler toutes ses escales en Tunisie, c’est au tour de la compagnie américaine « Holland American Lines » d’annuler l’escale du paquebot de croisière Rotterdam prévue pour demain, samedi, 10 mai 2014, au port de la Goulette avec à son bord plus de 2000 touristes, c’est ce qu’a confirmé à Africanmanager, le président de la fédération tunisienne des agences de voyage, Mohamed Ali Toumi. Une décision annoncée alors que les députés de l’Assemblée nationale constituante (ANC) interpellent la ministre du Tourisme Amel Karboul et le ministre délégué à la Sécurité, Ridha Sfar, au sujet de l’entrée d’Israéliens en Tunisie.

Mohamed Ali Toumi a fait remarquer, à ce propos, que l’annulation de ces escales va entraîner d’importantes pertes pour le secteur du tourisme tunisien, estimant qu’elles seraient comprises entre 150 et 200 mille dollars, outre le manque à gagner des professionnels du secteur surtout que les escales des bateaux américains donnent lieu à d’importantes dépenses bénéficiant aux produits de l’artisanat.

Il a estimé, en outre, que le fait qu’une compagnie internationale annule ses escales en Tunisie à cause de l’entrée de touristes israéliens pose un grand problème en Tunisie et souligne la gravité les difficultés que rencontre le secteur : « On est en train de jouer avec le feu alors que la Tunisie ne peut plus supporter d’autres problèmes ». C’est ainsi qu’il a appelé à accorder beaucoup plus d’intérêt au dossier économique, principalement au secteur touristique, l’un des principaux moteurs de l’économie tunisienne qui se répercutera sur tous les autres secteurs, selon ses dires.

Mohamed Ali Toumi a affirmé, toutefois qu’il ne s’oppose pas à l’audition des ministres : « Je n’ai rien à reprocher à l’initiative de l’ANC d’interpeller les ministres du Tourisme et de la Sécurité, puisque cela s’inscrit dans le cadre de ses missions, mais je m’oppose plutôt aux procédés utilisés et à l’ampleur donnée à l’affaire pour créer le buzz », a-t-il dit. «J’aurais aimé que la ministre soit interrogée sur la saison touristique, les programmes et les difficultés du secteur », a-t-il poursuivi, appelant, cependant, les partis politiques à accorder beaucoup plus d’importance au secteur touristique et à s’intéresser aux difficultés des régions notamment en termes de qualité des services fournis et d’infrastructures, évoquant la nécessité de mettre en place un programme clair et ambitieux qui s’étalera sur 5 ans et non limité à une seule saison touristique, précisant que cela devrait être fait loin des tiraillements politiques.

Khadija Taboubi

par -
0
L’Assemblée nationale constituante a repris vendredi

L’Assemblée nationale constituante a repris vendredi, peu après 15 heures, sa séance plénière consacrée à l’examen de la motion de censure contre la ministre du Tourisme, Amel Karboul et le ministre délégué à la Sécurité, Ridha Sfar, sur l’entrée en Tunisie de ressortissants israéliens.

Au début de la séance, lecture a été donnée du rapport sur la motion de censure contre la ministre.

par -
0
La polémique ne cesse d’enfler son plein entre ceux qui réclament l’audition de la nouvelle ministre du Tourisme Amel Karboul et le ministre délégué chargé de la sécurité

La polémique ne cesse d’enfler son plein entre ceux qui réclament l’audition de la nouvelle ministre du Tourisme Amel Karboul et le ministre délégué chargé de la sécurité, Ridha Sfar, Ridha Sfar et ceux qui s’y opposent.

Le bureau de l’ANC, réuni avant-hier, a décidé la tenue d’une séance plénière, vendredi 9 mai, pour l’examen de la motion de censure déposée par un groupe de 81 élus de l’ANC, contre ces deux membres du gouvernement de Mehdi Jomaa.

L’incertitude plane toujours sur l’audition à huis clos. D’après la chargée de communication de l’ANC, Karima Souid, les présidents des blocs parlementaires ont donné leur aval pour l’examen à huis clos de la motion de censure, mais, selon l’article 78 du règlement intérieur, les députés doivent procéder à un vote pour trancher.

Perte estimée à un million de dinars par jour…

Au delà de cette polémique, la question de l’audition en soi sera certainement coûteuse pour un pays qui se prépare à accueillir une nouvelle saison touristique dont les estimations semblent favorables afin de promouvoir ce secteur et réaliser l’objectif fixé, à savoir attirer 7 millions de touristes en 2014.

A la veille de l’audition, la compagnie propriétaire du bateau « Noordam » a décidé d’annuler l’escale prévue pour samedi prochain en Tunisie. Le site « Assabahnews » rapporte que cette décision s’explique par la polémique au sujet de l’entrée des israéliens en Tunisie. Pis, d’autres annulations vont avoir lieu et les pertes induites seraient certainement énormes pour le pays.

Mahmoud Baroudi, président de la Commission des services et du tourisme à l’Assemblée nationale constituante (ANC) a qualifié cette décision de « catastrophe », qui va causer, en valeur, une perte de 1 million de dinars en plus de 300 mille dinars en termes de devises, par jour. Il a ajouté que le propriétaire de la compagnie maritime « Holland America Line » a invoqué la polémique suscitée ces derniers jours par l’entrée des israéliens et surtout l’interpellation de la nouvelle ministre du Tourisme par l’ANC outre le fait que certains députés l’ont accusée de « normalisation avec l’entité sioniste ».

Coup dur, si on n’arrive pas à mettre fin à cette polémique

Pour un nombre important d’observateurs, le sujet continue à faire couler beaucoup d’encre face au silence « continu » des décideurs qui n’ont pas réagi jusqu’à ce jour malgré les avertissements adressés par les professionnels et les intervenants du secteur.

Dans ce cadre, le président du comité juif de la Ghriba, Perez Trabelsi a prévu une vague d’annulations de réservations et de voyages, si on n’arrive pas à mettre fin à la polémique suscitée par l’audition d’Amel Karboul, ministre du Tourisme .  » Continuez à entraver le travail accompli par cette femme compétente, et vous allez, sans aucun doute, porter préjudice à l’image de la destination Tunisie », a affirmé Trabelsi, dans un entretien téléphonique avec Africanmanager, à l’adresse des députés qui s’apprêtent à auditionner Amel Karboul .Il a indiqué que l’action menée par ces derniers ne servira pas le secteur du tourisme qui a commencé à se redresser après une période de crise.

Perez Trabelsi a, par ailleurs, salué les efforts déployés par Amel Karboul qui a multiplié les déplacements à l’étranger et réussi à regagner la confiance de plusieurs intervenants. Une vérité qui l’a poussé à appeler les députés de l’ANC à la vigilance. « La situation est critique et le pays a besoin de devises pour relancer son économie ».

En touchant le lobby juif, on ne pourrait pas en calculer les conséquences

De son côté, Hedi Hamdi, journaliste spécialisé dans le tourisme, a considéré que « s’en prendre au lobby juif dans pareille situation ne pourrait qu’affecter un secteur stratégique qui représente 7% du PIB d’autant que certains parmi les grands tour-opérateurs sont dirigés par des personnes de confession juive et cela pourrait être mal interprété, d’autant que leurs lobbies sont particulièrement puissants.

Evoquant la prochaine saison touristique dont les préparatifs ont été entamés, depuis octobre dernier, Hamdi a fait remarquer que son avenir reste tributaire de la médiatisation de l’audition de la ministre du Tourisme qui aura lieu demain, par les journaux occidentaux. « On ne peut rien dire pour l’instant », a-t-il déclaré à Africanmanager précisant que la séance de l’ANC pour ce vendredi sera décisive pour tous les intervenants.

Wiem Thebti

par -
0
Selon des sources bien informées

Selon des sources bien informées, citées par Mosaïque fm, la séance d’audition de la ministre du Tourisme, Amel Karboul, et du ministre délégué chargé de la Sécurité, Ridha Sfar, prévue pour le 9 mai 2014, se déroulera à huis clos en présence des députés de l’ANC et les deux responsables concernés.

La présidence du gouvernement a sollicité de l’ANC de ne pas passer la pétition en plénière, pour éviter les mauvaises conséquences sur le tourisme tunisien.

il convient de signaler que 80 députés de l’ANC ont signé une pétition à l’encontre de la ministre du Tourisme et le ministre délégué chargé de la Sécurité suite à l’entrée de ressortissants israéliens en Tunisie.

par -
0
Une motion de censure

Une motion de censure, signée par 81 députés, a été lancée contre la ministre du Tourisme, Amel Karboul notamment. Les signataires de cette motion n’appartiennent pas uniquement au bloc d’Ennahdha mais aussi aux partis Jomhouri, CPR et WAFA. Mais on y remarque notamment le nombre, assez important, de femmes !

Face à l’adepte des Selfi, on retrouve 11 femmes qui portent le voile, dit islamique, mais aussi 2 «Safira» comme disait le président provisoire tunisien qui parlait ainsi de celles qui ne portent pas le voile dit islamique. Est-ce là une simple rivalité de femmes ou une rivalité « confessionnale », surtout qu’Amel Karboul a connu ce genre de fronde dès sa première apparition à l’ANC. D’ailleurs, on retrouve le Brahim Gassass des premières heures de la présence de Karboul à l’ANC, parmi les signataires .

par -
0
Violon d’Ingres ou addiction

Violon d’Ingres ou addiction, la ministre du Tourisme, Amel Karboul, a un compte instagram où les autoportraits (selfie) sont plus que légion. Tout y passe, ses collègues du gouvernement, le jet set, des personnalités politiques françaises, comme Laurent Fabius, Fleur Pellerin ou encore Jack Lang, sans oublier l’humoriste Michel Boujenah, Miss Tunisie, et tout récemment Wided Bouchammaoui.

C’est si luxuriant que les réseaux sociaux en ont fait leur coqueluche, soit pour dire tout le bien que les internautes en pensent, soit à des fins de dérision.

par -
0
Encore une fois

Encore une fois, la ministre du tourisme Amel Karboul, vient de poster sur son compte privé Twitter, un selfie où on la voit entourée de Taoufik Jelassi, le ministère l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies, Nidhal Ouerfelli Ministre auprès du Premier ministre chargé de la Coordination et des Affaires économiques tunisien, Kamel Ben Naceur minsitre de l’industrie et Adel Fkih Ambassadeur de Tunisie en France.

Utile de noter que le selfie a été pris lors de la soirée organisée par l’ambassade de Tunisie en France que la ministre du tourisme a pris soin de transmettre en live sur son compte twitter.

par -
0
L’ambassade de Grande-Bretagne à Tunis a publié

L’ambassade de Grande-Bretagne à Tunis a publié, lundi, une auto photo (selfie) prise par la ministre du Tourisme, Amel Karboul, en compagnie de l’ambassadeur britannique.

Nombre d’observateurs y ont vu un mode jusque-là inédit de promotion du tourisme tunisien, alors que d’autres pensent le contraire et affirment qu’il s’agit d’une perte de temps à moins que la ministre y ait recours pour faire sa propre promotion en mettant en ligne ses photos sur les réseaux sociaux.

par -
0
Le bureau de l’Assemblée nationale constituante a décidé de reporter la

Le bureau de l’Assemblée nationale constituante a décidé de reporter la séance plénière consacrée au retrait de la confiance de la ministre du Tourisme Amel Karboul.

L’ANC devait examiner, le 2 mai, une motion signée par nombre de députés et statuer sur sa recevabilité dans le fond et dans la forme, ensuite de quoi elle fixera une date pour la séance d’interpellation, et ce avant le 9 mai.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE

SPORT