Tags Posts tagged with "APII, Férid Tounsi"

APII, Férid Tounsi

par -
0
Lors de son intervention au cours d’une conférence de presse tenue

Lors de son intervention au cours d’une conférence de presse tenue, mardi, au siège de l’APII, Férid Tounsi, Directeur général de l’APII, a appelé les promoteurs et les entreprises à intégrer la composante innovation, transparence et développement économique, à mobiliser tous les métiers en rapport avec la création d’entreprises, à promouvoir les mécanismes, les structures d’appui et de soutien à la création d’entreprises et à accélérer le rythme de création d’entreprises et promouvoir la culture de l’initiative et de l’investissement afin de concrétiser les objectifs nationaux fixés en matière de création de PME innovantes.

Pour l’année 2012, qui a commencé avec certaines difficultés socioéconomique, un programme d’action a été mis en place afin de contribuer à la relance et la promotion de l’économie tunisienne, dont l’organisation de manifestations locales et internationales ayant pour but de chercher des investisseurs étrangers, a indiqué le directeur général de l’APII.

Selon lui, la visite de plusieurs délégations étrangères traduit en premier lieu la réussite de la Révolution tunisienne, étant donné que plusieurs investisseurs étrangers ont réitéré leur volonté d’investir en Tunisie.

Les institutions et les différentes parties sont appelées à travailler dans la transparence, la sécurité dans le pays s’étant améliorée depuis le mois d’août .L’APII est optimiste pour l’avenir de la Tunisie, et il faut trouver des mécanismes efficaces pour attirer les étrangers et rassurer les hommes d’affaires tunisiens.

Le responsable a ajouté qu’il faut surtout sauver les postes d’emploi existants notamment qu’environ 172 entreprises étrangères et non pas 120 ont quitté la Tunisie. « Nous devons travailler davantage afin de mettre fin à la prolifération des grèves et des sit-in qui ont perturbé l’économie du pays » ,a-t-il affirmé.

Malgré certaines perturbations socioéconomiques, l’année 2012 semble être porteuse d’espoir pour les industriels tunisiens et l’Agence de Promotion de l’Innovation et de l’Industrie (API) prévoit de « renforcer la culture de l’innovation industrielle, appuyer la compétitivité et parier sur le partenariat étranger dans des secteurs comme les industries mécaniques, électriques et alimentaires ».

Sur un autre volet et selon la le bulletin de l’APPI, le nombre de projets déclarés est passé de 4168 à 3919 au cours de l’année 2011, soit une baisse de 6.0%.Ces projets permettront la création de 83057 postes d’emplois, contre 100436 postes d’emplois lors de l’année 2010, soit une diminution de 17.3%.

En effet, le secteur des industries agroalimentaires a enregistré une augmentation de 32.2% durant l’année 2011 avec des investissements déclarés de 825.7 MD contre 624.8 MD lors de l’année 2010, particulièrement suite à la déclaration de la création d’une conserverie pour un montant de 30.0 MD, à la déclaration de la création d’une unité de transformation de lait et dérivés pour un montant de 28.5 MD, et à celle de la création d’une unité de conserves de tomates et de fruits bios pour un montant de 27.0 MD.

L’API a également formé 498 porteurs d’idées de projets et signé six conventions de partenariat outre d’autres performances qui ont été réalisées sur le plan d’information industrielle et de l’innovation et de développement en Tunisie.

Le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre a évolué de 26.5% avec des investissements déclarés de 433.2 MD contre 342.5 MD lors de l’année 2010, suite entre autres à la déclaration de l’extension d’une unité d’émaillage de carreaux céramiques pour un montant de 25.6 MD, à la déclaration de l’extension d’une cimenterie pour un montant de 24.7 MD, et à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication d’articles sanitaires pour un montant de 18.0 MD.

Le secteur des industries chimiques a avancé de 22.9% avec des investissements qui sont passés de 785.6 MD à 965.2 MD, essentiellement suite à la déclaration durant l’année 2011 de la création d’une unité de polymérisation, polyaddition et polycondensation pour un montant de 586.0 MD.

Le secteur des industries diverses a progressé de 20.8% avec des investissements déclarés de 503.2 MD lors de l’année 2011 contre 416.8 MD l’année 2010, essentiellement suite à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de papier pour un montant de 52.0 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité d’impression pour un montant de 12.3 MD, à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de sacs en polypropylène pour un montant de 10.5 MD, et à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de matériel médical pour un montant de 10.3 MD.

Nadia Ben Tamansourt

par -
0
Lors de son intervention au cours d’une conférence de presse tenue

Lors de son intervention au cours d’une conférence de presse tenue, mardi, au siège de l’APII, Férid Tounsi, Directeur général de l’APII, a appelé les promoteurs et les entreprises à intégrer la composante innovation, transparence et développement économique, à mobiliser tous les métiers en rapport avec la création d’entreprises, à promouvoir les mécanismes, les structures d’appui et de soutien à la création d’entreprises et à accélérer le rythme de création d’entreprises et promouvoir la culture de l’initiative et de l’investissement afin de concrétiser les objectifs nationaux fixés en matière de création de PME innovantes.

Pour l’année 2012, qui a commencé avec certaines difficultés socioéconomique, un programme d’action a été mis en place afin de contribuer à la relance et la promotion de l’économie tunisienne, dont l’organisation de manifestations locales et internationales ayant pour but de chercher des investisseurs étrangers, a indiqué le directeur général de l’APII.

Selon lui, la visite de plusieurs délégations étrangères traduit en premier lieu la réussite de la Révolution tunisienne, étant donné que plusieurs investisseurs étrangers ont réitéré leur volonté d’investir en Tunisie.

Les institutions et les différentes parties sont appelées à travailler dans la transparence, la sécurité dans le pays s’étant améliorée depuis le mois d’août .L’APII est optimiste pour l’avenir de la Tunisie, et il faut trouver des mécanismes efficaces pour attirer les étrangers et rassurer les hommes d’affaires tunisiens.

Le responsable a ajouté qu’il faut surtout sauver les postes d’emploi existants notamment qu’environ 172 entreprises étrangères et non pas 120 ont quitté la Tunisie. « Nous devons travailler davantage afin de mettre fin à la prolifération des grèves et des sit-in qui ont perturbé l’économie du pays » ,a-t-il affirmé.

Malgré certaines perturbations socioéconomiques, l’année 2012 semble être porteuse d’espoir pour les industriels tunisiens et l’Agence de Promotion de l’Innovation et de l’Industrie (API) prévoit de « renforcer la culture de l’innovation industrielle, appuyer la compétitivité et parier sur le partenariat étranger dans des secteurs comme les industries mécaniques, électriques et alimentaires ».

Sur un autre volet et selon la le bulletin de l’APPI, le nombre de projets déclarés est passé de 4168 à 3919 au cours de l’année 2011, soit une baisse de 6.0%.Ces projets permettront la création de 83057 postes d’emplois, contre 100436 postes d’emplois lors de l’année 2010, soit une diminution de 17.3%.

En effet, le secteur des industries agroalimentaires a enregistré une augmentation de 32.2% durant l’année 2011 avec des investissements déclarés de 825.7 MD contre 624.8 MD lors de l’année 2010, particulièrement suite à la déclaration de la création d’une conserverie pour un montant de 30.0 MD, à la déclaration de la création d’une unité de transformation de lait et dérivés pour un montant de 28.5 MD, et à celle de la création d’une unité de conserves de tomates et de fruits bios pour un montant de 27.0 MD.

L’API a également formé 498 porteurs d’idées de projets et signé six conventions de partenariat outre d’autres performances qui ont été réalisées sur le plan d’information industrielle et de l’innovation et de développement en Tunisie.

Le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre a évolué de 26.5% avec des investissements déclarés de 433.2 MD contre 342.5 MD lors de l’année 2010, suite entre autres à la déclaration de l’extension d’une unité d’émaillage de carreaux céramiques pour un montant de 25.6 MD, à la déclaration de l’extension d’une cimenterie pour un montant de 24.7 MD, et à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication d’articles sanitaires pour un montant de 18.0 MD.

Le secteur des industries chimiques a avancé de 22.9% avec des investissements qui sont passés de 785.6 MD à 965.2 MD, essentiellement suite à la déclaration durant l’année 2011 de la création d’une unité de polymérisation, polyaddition et polycondensation pour un montant de 586.0 MD.

Le secteur des industries diverses a progressé de 20.8% avec des investissements déclarés de 503.2 MD lors de l’année 2011 contre 416.8 MD l’année 2010, essentiellement suite à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de papier pour un montant de 52.0 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité d’impression pour un montant de 12.3 MD, à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de sacs en polypropylène pour un montant de 10.5 MD, et à la déclaration de la création d’une unité de fabrication de matériel médical pour un montant de 10.3 MD.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

SPORT

0
L'avion privé de Cristiano Ronaldo, attaquant portugais du Real Madrid, a été victime d'un grave accident lundi soir à l'atterrissage à l'aéroport de Barcelone. Son train...