Tags Posts tagged with "armée, algérienne,"

armée, algérienne,

par -
0

Cinq Libyens armés ont été arrêtés, vendredi 30 septembre 2016, par un détachement de l’ Armée Nationale Populaire du secteur opérationnel d’In Amenas en Algérie, rapporte l’agence TSA.

Les personnes arrêtées étaient à bord de trois véhicules tout-terrain et en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, un fusil de chasse et deux paires de jumelles.

Ces arrestations ont été opérées lors d’une embuscade dans la région de Debdeb près des frontières avec la Libye, selon la même source.

par -
0
L'armée algérienne a tué trois hommes armés qui tentaient de s'introduire en Algérie depuis la Tunisie

L’armée algérienne a tué trois hommes armés qui tentaient de s’introduire en Algérie depuis la Tunisie, où une vaste opération militaire est en cours contre un groupe extrémiste.

L’incident s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi au nord de Bir El Ater, non loin du Mont Chaambi en Tunisie, où l’armée tunisienne a lancé jeudi une opération «aérienne et terrestre» pour «éradiquer» un groupe armé qui serait lié à al-Qaida, a rapporté lundi le quotidien arabophone «El Khabar».

Depuis décembre, les autorités tunisiennes traquent dans cette zone un groupe armé présenté comme étant lié à Al-Qaïda et comptant dans ses rangs des vétérans des combats dans le nord du Mali.

Selon le journal, qui cite une source de sécurité, les terroristes ont été repérés «quelques minutes après leur incursion en territoire algérien». «Les échanges de tirs ont duré deux heures» et ont été suivi par une course-poursuite, a ajouté le journal. Il n’a cependant pas été possible de confirmer l’information par d’autres sources.

Selon «El Khabar», l’armée algérienne «a fait son possible pour garder les hommes armés en vie afin d’avoir des détails sur les groupes armés du Mont Chaambi». Sans donner l’identité des trois hommes, les sources du journal ont affirmé qu’ils n’étaient pas Tunisiens.

L’Algérie a annoncé jeudi avoir renforcé sa présence militaire à la frontière avec la Tunisie, parallèlement à l’opération tunisienne.

Selon la presse algérienne, plus de 6500 militaires, dont des membres des forces spéciales, ont été déployés pour sécuriser la frontière et organiser des opérations conjointes avec l’armée tunisienne.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE