Tags Posts tagged with "assassin, Chokri Belaid,"

assassin, Chokri Belaid,

par -
0
Les assassins de Chokri Belaid qui étaient en fuite et se cachaient dans une maison à Raoued

Les assassins de Chokri Belaid qui étaient en fuite et se cachaient dans une maison à Raoued , connaissaient le détail de l’enquête sur l’affaire .

Le journal Echourouk vient de révéler , dans son édition de vendredi 23 août , que Abderraouf Talbi un des inculpés dans l’affaire Chokri Belaid a avoué lors de son interrogatoire par le juge d’instruction que Lotfi Ezzine a transmis au groupe qui se cachait à Raoued un CD contenant le dossier de l’enquête et les aveux des membres du groupe arrêtés , notamment ceux de Sabeur Mechregui arrêté dans l’affaire de la cache d’arme de Mnihla .

Le groupe de Raoued était composé de Kamel Gadhgadhi , Boubaker Hakim ,Ezzeddine Abdellaoui , Mohammed Amine Gasmi , Salmane Marrakchi , Marouane Belhaj Salah et Lotfi Ezzine .

Nizar Snoussi , porte-parole de l’instance de la défense du martyr Chokri Belaid a dénoncé cette fuite et demandé la démission des ministres de l’intérieur et de la justice et exigé que la justice se saisisse de l’affaire de cette fuite .

Il est à signaler que c’est la la sous-direction des affaires criminelles d’El-Gorjani qui mène l’enquête sur l’assassinat de Chokri Belaid .

par -
0
Le juge d'instruction du 13ème bureau du Tribunal de première instance de Tunis a émis

Le juge d’instruction du 13ème bureau du Tribunal de première instance de Tunis a émis , mercredi 14 août 2013, un mandat de dépôt contre le dénommé Ezzedine Abdelawi, ancien agent de l’ordre impliqué dans l’assassinat de Chokri Belaïd .

Ezzedine Abdelawi , qui est classé terroriste dangereux , a été arrêté le 4 août 2013 alors qu’il se cachait dans un refuge à Ouerdia en compagnie d’autres terroristes.

par -
0
L'assassin de Chokri Belaid

L’assassin de Chokri Belaid, Kamel Gadhgadhi ,aurait été arrêté ,à la cité des Jardins d’El-Menzah , indique l’islamiste Sahbi Amri sur sa page Facebook . L’arrestation aurait eu lieu dans le domicile de sa sœur,pas loin de la résidence de Lotfi Ben Jeddou , ministre de l’Intérieur ,selon la même source .

Sahbi Amri révèle, également , que ce sont les brigades spéciales de la Garde Nationale qui ont procédé à l’arrestation ,et que Gadhgadhi ,n’aurait opposé aucune résistance , et se serait rendu pacifiquement .

L’ex-militant islamiste rappelle que Kamel Gadhgadhi aurait remis à sa famille la somme de 50.000 dinars ,avant de perpétrer le meurtre,élément qui a été mentionné dans la lettre anonyme que l’avocate Radhia Nasraoui dit avoir trouvée, le mardi 21 mai, sous la porte de son bureau . La lettre évoque, également, les noms des rues empruntées par l’assassin présumé.

Il est à rappeler que beaucoup d’éléments nouveaux ont été révélés, ces derniers jours, avec l’affirmation du ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, vendredi 31 mai 2013 que son ministère a découvert d’importants éléments dans l’affaire de Chokri Belaïd .

Le même jour, une conférence de presse tenue au siège du ministère révèle que Gadhgadhi a bien un lien avec la cache d’armes trouvée à Mnihla . En fait, la voiture de la STEG qui a été saisie dans l’affaire du dépôt d’armes de M’nihla, porte les empreintes de Kamel Gadhgadhi.

Le ministère, qui a été toujours accusé de ne point faire des progrès dans l’enquête, et de rarement informer l’opinion publique sur ce qui a été réalisé dans ce cadre, a diffusé une série de photos et de données personnelles concernant les suspects de l’affaire Chokri Belaid et l’affaire de Jebel Chaambi.

Deux nouveaux suspects ont comparu, également, mardi 28 mai 2013, devant le juge d’instruction du 12ème bureau du Tribunal de Première Instance de Tunis dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Chokri Belaïd .Il s’agit de Mohamed Ali Dammak et Yasser Mouelhi.

D’autre part, l’avocate et militante des droits de l’Homme Radhia Nasraoui a été entendue, par le même magistrat instructeur en tant que témoin dans la même affaire, suite à la lettre anonyme qu’elle a reçue, et qui comporterait plusieurs détails sur l’affaire et sur la façon dont Chokri Belaid a été tué.

Pour sa part, la journaliste, activiste et présidente de l’association « Yakadha », Naziha Rjiba, a indiqué qu’un témoin oculaire lui a rapporté son témoignage qui reste, comparativement à la lettre reçue par Radhia Nasraoui, moins clair et pauvre en détails. Om Zied a souligné qu’elle ne dévoilera pas l’identité du témoin oculaire qui a peur d’être impliqué dans l’affaire du meurtre de feu Chokri Belaid.

par -
0
Les agents de la sous-direction des affaires criminelles ont arrêté le suspect de l’assassinat de Chokri Belaid

Les agents de la sous-direction des affaires criminelles ont arrêté le suspect de l’assassinat de Chokri Belaid, selon des sources dignes de foi citées par Alikhbaria.

D’après les mêmes sources, le suspect appartient au courant salafiste et a été interpellé, ce jeudi à l’aube, lors d’une opération de ratissage de la mosquée Ennour à Mnihla , à la suite de la découverte d’une cache d’armes dans un garage.

par -
0
Le journaliste et bloggueur Haythem Makki a relevé en  montrant  le portrait-robot de l'assassin de Chokri Belaïd

Le journaliste et bloggueur Haythem Makki a relevé en montrant le portrait-robot de l’assassin de Chokri Belaïd, publié sur le site « Achahed « , site proche des Jeunes d’Ennahdha ,la similitude entre ce portrait-robot et celui du kidnappeur de l’enfant Montassar en 2010.

Les invités Mongi Khadhraoui et l’avocate Leila Ben Debba ont exprimé, lors d’une émission télévisée sur Nessma Tv dans la soirée de Lundi , leurs doutes concernant l’authenticité de ce portrait-robot , et mis en garde contre toute manipulation et les fuites répétées qui touchent au dossier de l’assassinat de Chokri Belaid .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis (CCI Tunis), Mounir Mouakhar, a souligné la nécessité de créer un électrochoc pour...

AFRIQUE

SPORT