Tags Posts tagged with "assurances, Salim, Tunisie"

assurances, Salim, Tunisie

par -
0

Faisant, à l’égal de leurs pairs, face à la soudaine et spectaculaire recrudescence des sinistres dus aux événements de la Révolution du 14 janvier, les assurances Salim  a fait jouer les mécanismes de la réassurance de la couverture de ces sinistres qui coûtent dans leur ensemble ,  selon des estimations provisoires, 800 millions de dinars.

Salim a instauré, à son échelle, une provision d’égalisation et équilibrage, en avril 2011, pour faire face aux conséquences des évènements survenus début 2011.
Et si  la production a connu un fléchissement certain durant le 1er trimestre 2011, elle a repris à partir du deuxième trimestre, notamment au niveau des nouvelles souscriptions.

Au final, le 1er semestre a enregistré divers développements, notamment l’adhésion au pool du transport aérien et maritime pour bénéficier d’une quote-part de 6% sur les flottes TUNISAIR et CTN, l’aggravation de la sinistralité notamment au niveau des risques divers (Incendie) et de la branche automobile (vol) et la baisse du taux directeur de la BCT à deux reprises : le 29 juin 2011 pour le ramener de 4,5% à 4%, et  le 5 Septembre pour le ramener de 4% à 3,5%

La période considérée a également enregistré des actions correctives suivantes, en l’occurrence l’ajustement de nos prévisions budgétaires de l’exercice 2011 en fonction de la nouvelle conjoncture, et la révision de la politique de souscription de la branche Automobile par la prise de mesures correctives visant l’amélioration du résultat technique de cette branche.

En dépit de cette conjoncture économique difficile, déclare l’assureur, son activité a pu enregistrer les résultats suivants:

• le chiffre d’affaires global a atteint 21 538 218 D contre 18 823 027 D au 30/06/2010 soit une évolution de 14,42% et un taux de réalisation de 55,08% par rapport aux prévisions au 31/12/2011.

• Il y a lieu de signaler à cet effet que l’appartenance au groupe B.H est à l’origine de l’aliment de SALIM à hauteur de 43% de son chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires global est réparti comme suit :

• un chiffre d’affaires Vie qui s’élève à 10 168 775 D contre 8 814 860 D au 30/06/2010,soit une augmentation de 15,36% et 53% des prévisions au 31/12/2011.

• un chiffre d’affaires Non Vie qui s’élève à 11 369 443 D contre 10 008 167 D au 30/06/2010 soit une augmentation de 13,60 % et 57% des prévisions au 31/12/2011.

Au demeurant, le montant des indemnisations net de recours a atteint 7 987 313 D, soit 38,07 % du chiffre d’affaires au 30/06/2011 contre 7 210 778 D et 38,30% du chiffre d’affaires au 30/06/2010. Il représente 49% des prévisions au 31/12/2011.

Pour leur part, les engagements techniques totalisent 76 625 643 D soit 355,77% du chiffre d’affaires contre 59 718 862 D soit 317,26% du chiffre d’affaires au 30/06/2010,  dont pour la catégorie Vie  33 355 793 D, soit 328,02% contre 24 559 735 D et 278,62% du chiffre d’affaires Vie au 30/06/2010.

Les engagements techniques de la catégorie Non Vie totalisent, eux,  43 269 850 D soit 380,58% du chiffre d’affaires Non Vie contre 35 159 127 D et 351,30% du chiffre d’affaires Non Vie au 30/06/2010.

Quant aux revenus des produits financiers, leur résultat  est de 1 898 970 D contre 1 561 098 D au 30/06/2010, alors que le résultat brut de la catégorie Vie de la période est de 5 154 781 D contre 3 462 311 D au 30/06/2010, et que celui de la catégorie Non Vie s’élève à -3 490 465 D contre -896 626 D au 30/06/2010.

Ce résultat provient essentiellement de la branche automobile qui affiche à elle seule un déficit technique de l’ordre de 3 MD expliqué particulièrement par les conventions leasing et les nombreuses déclarations de vol d’automobiles.
En dépit de tout cela, le résultat brut provisoire de la période reste excédentaire de 1 938 977 D contre 2 975 283 D au 30/06/2010.

Comportement de l’action SALIM

À fin 2011, Salim prévoit les réalisations suivantes:

• Un chiffre d’affaires global de 39 100 000 D, soit une évolution de 6,34%.

• Une évolution prévisionnelle de la branche vie de 7,53% pour atteindre 19 200 000 D soit 49% du chiffre d’affaires global.

• Une évolution prévisionnelle de la branche non vie de 5,21% pour atteindre 19 905 000 D soit 51% du chiffre d’affaires global dont la part de la branche automobile serait de 26%.

Une évolution des règlements des sinistres nets de recours de 14% pour atteindre 16 395 529 D , dont 44% alloués à la branche automobile.

• Une évolution des engagements techniques de 21,22% pour atteindre 83 335 679 D.

• Un résultat prévisionnel avant impôt de l’ordre de 5 MD contre 4,7 MD en 2010, soit une évolution de 7 %.

Enfin l’assureur annonce que, devant la baisse du TMM et l’absence d’opportunités de placement rentables, l’orientation vers le placement immobilier est envisagée, notamment à travers le renforcement de la prise de participation à l’augmentation du capital de la SOPIVEL (filiale de la B.H), comme préalable à son introduction en Bourse et qui sera alors la 3ème filiale du groupe B.H à être introduite en Bourse après Salim et  Modern Leasing.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

0
Preuve que la situation dégénère en République démocratique du Congo, sans aucune solution en vue, le département d'État américain a appelé les familles du...

SPORT

0
L'avion privé de Cristiano Ronaldo, attaquant portugais du Real Madrid, a été victime d'un grave accident lundi soir à l'atterrissage à l'aéroport de Barcelone. Son train...