Tags Posts tagged with "ATIC"

ATIC

par -
0

Au cours de son dernier séminaire organisé à Tunis, l’ATIC (Association tunisienne des Investisseurs en Capital) a annoncé avoir mobilisé la somme de 300 MDT. Ce montant est en augmentation de 120 MDT par rapport à 2015 où il a servi à financer 180 projets à l’intérieur du pays d’un investissement global de 207 MDT. En 2016, les nouveaux 300 MDT seront utilisés pour le soutien à la création d’un nombre beaucoup plus important d’entreprises. Au cours des cinq dernières années, les interventions de l’AZTIC ont contribué à la création de 5.000 nouveaux emplois dans diverses spécialités et régions.

Au cours de son intervention à ces deuxièmes rencontres de l’ATIC, le président du Conect, Tarak Chérif a déploré la disparition des banques de développement qui avaient joué un rôle important dans le financement du développement et appelé à la création d’une nouvelle banque de développement qui soutiendrait la mise en exécution du prochain plan de développement 2016-2020. Chérif a aussi pointé du doigt l’échec de la politique éducative qui a enfanté un grand nombre de chômeurs.

par -
0

Les membres de l’Association Tunisienne des Investisseurs en Capital (ATIC) ont investi 207 MD, soit environ 0,25% du PIB en 2015, selon les chiffres avancés par Karim Ghenim, président de l’ATIC, à l’ouverture, jeudi à Tunis, la deuxième conférence annuelle du capital investissement.
Sur les quatre dernières années 2012-2015, ATIC a investi 800 MD, permettant de créer 5000 nouveaux postes d’emplois par an, a-t-il ajouté.
En 2015, près de 189 projets (création ou développement) ont été financés. Environ la moitié des investissements de 2015 (environ 100 MD) ont été réalisés dans des zones de développement régional.
En 2016, le taux de pénétration devrait atteindre 0,6% du PIB soit un volume d’investissements oscillant entre 250 et 300 MD.
Ghenim n’a pas manqué de souligner la mauvaise conjoncture économique laquelle n’encourage pas les investisseurs à orienter leurs capitaux dans les régions intérieures où le besoin de créer des postes d’emplois en faveur des jeunes se fait sentir.
D’après lui, « l’Etat doit assumer son rôle: réduire l’incertitude pour des investisseurs, être le garant d’une législation stable qui cadre bien avec le processus d’investissement à long terme et rassurer les professionnels qui s’engagent dans des processus de mobilisation de fonds à long terme ».
« Il faut augmenter la visibilité à long terme » selon ses propos.
De son côté, le ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Zied Ladhari, a affirmé qu’il y a actuellement une grande mobilisation pour l’emploi de la part du gouvernement, soulignant que «le problème du chômage est un problème économique qui nécessite des solutions économiques soit au niveau de la stimulation de l’économie nationale ou celui de l’impulsion de l’investissement ».
Pour lui, le système bancaire doit également, jouer son rôle convenablement, en accompagnant la transition économique vers une économie stable.
Il a évoqué les nouvelles réformes engagées en la matière pour que le système bancaire puisse s’acquitter efficacement, de sa mission, rappelant les lois en cours de révision telles que la loi bancaire ou le statut de la banque centrale. Il a, dans ce cadre, mis l’accent sur le rôle du capital investissement qui « accompagne les secteurs porteurs en répondant aux besoins des entreprises en matière de financement ».
Le président de la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) Tarek Cherif a évoqué les problèmes de financement auxquels sont confrontées les entreprises, soulignant la nécessité d’augmenter les capitaux des banques, d’instituer des fonds de garanties, mais surtout mettre des ratios pour l’investissement dans les régions intérieures du pays.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
Les autorités égyptiennes ont démantelé, hier mardi 06 décembre, un réseau international soupçonné d'avoir organisé un trafic d'organes humains prélevés sur des Égyptiens vivant...

SPORT