Tags Posts tagged with "aviation civile"

aviation civile

par -
0

Le projet du jumelage « Appui au renforcement des institutions de l’aviation civile en Tunisie » entre la Tunisie et la France a été lancé ce mardi 22 novembre 2016. Le lancement a eu lieu lors d’un séminaire organisé à cette occasion en présence de ministre du Transport, Anis Ghedira, le secrétaire d’Etat  Hichem Ben Ahmed et l’ambassadeur de France, Olivier Poivre d’Arvor ainsi qu’un panel d’invités représentatif de tous les secteurs de l’aviation civile.

Dans son intervention, le ministre du Transport a déclaré que ce 4ème jumelage entre les deux pays revêt une importance particulière pour la Tunisie qui fait actuellement face à plusieurs             défis dont notamment le développement et la consolidation de l’autorité de supervision, le renforcement de la sécurité aérienne, la mise à niveau de son cadre règlementaire et l’amélioration des capacités.

Pour le représentant de la Commission européenne, le projet de jumelage s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à l’Accord d’association et à la transition signé entre la Tunisie et l’UE en 2012 dans l’objectif  de renforcer les capacités des administrations et institutions publiques et de conforter le rôle de la société civile.

De son côté, Olivier Poivre d’Arvor s’est félicité du lancement de ce jumelage qui accompagnera la Tunisie dans la réalisation de son objectif : devenir une plateforme vers l’Afrique subsaharienne grâce à un réseau du transport encourageant.

Cette nouvelle ambition est associée à celle de la relance économique, ce qui exigera une meilleure contribution des institutions dans la redynamisation de ce secteur stratégique, a-t-il dit.

Pour y parvenir, le diplomate a mis l’accent sur l’importance de réformer ce secteur tout en assurant un rapprochement avec la règlementation européenne sans oublier l’amélioration des performances.

Vers une gouvernance conforme aux pratiques internationales

Financé par l’Union Européenne à hauteur de 1.2 millions d’euros pour une durée de deux ans, ce jumelage contribue à la restructuration de l’administration de l’aviation civile en Tunisie, à la mise en place d’une gouvernance conforme aux pratiques internationales, au renforcement de la sécurité et de la sureté de l’aviation civile et à l’amélioration de l’efficacité et de la performance de tous les secteurs en liaison avec le secteur aéronautique.

Ce jumelage associera la Direction Générale de l’Aviation civile (DGCA) et la Direction Générale de l’Aviation Civile du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

A terme, ce jumelage va contribuera à doter l’aviation civile tunisienne d’une gouvernance améliorée et d’une organisation moderne et clarifiée, s’appuyant sur des fonctionnaires au professionnalisme renforcé, aptes à répondre aux exigences de sécurité et de sureté.

Une vingtaine d’experts français seront mobilisés pour apporter aux cadres et techniciens tunisiens le savoir-faire nécessaire de manière à renforcer et parfaire leurs connaissances, assurer la convergence et le rapprochement des textes réglementaires avec les exigences internationales et garantir un haut niveau de la sécurité aérienne et de la sureté de l’aviation civile selon les standards internationaux.

par -
0

L’Académie Tuniso-Française de Formation en Sûreté de l’Aviation Civile (AFSAC) vient d’obtenir l’accréditation en tant que centre de formation en sûreté de l’aviation civile reconnue dans le monde, apprend Africanmanager d’une source bien informée.

A cette occasion, le ministre du Transport, Anis Ghedira, son homologue libyen, Miled Maatoug et le vice-président du bureau régional de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI) au Moyen-Orient ont remis le prix au président du conseil d’administration de l’Académie, Hassen Seddik.

La remise du prix a eu lieu lors d’une session organisée récemment et au cours de laquelle Hassen Seddik a affirmé que cette accréditation est une reconnaissance pour les compétences tunisiennes dans le domaine de l’aviation civile.

A souligner que l’Afsac a formé plus de 9000 cadres venant de plusieurs pays.

par -
0

Les députés rwandais ont voté mercredi la réforme du secteur de l’aviation civile au Rwanda pour mettre fin à une paralysie symbolisée par le blocage partiel du fonctionnement de l’administration de l’aviation civile de ce pays d’Afrique centrale, a appris la PANA, de source officielle à Kigali.

Avec cette nouvelle loi, les parlementaires rwandais recommandent des mesures appropriées pour mettre fin à l’impasse observée notamment dans le contrôle des activités aux aéroports et aérodromes de ce petit pays d’Afrique centrale, indique-t-on.

Les élus se sont également mis d’accord pour que le ministère rwandais des Infrastructures puisse s’atteler à réhabiliter les quatre aérodromes du pays, ainsi que la concrétisation du projet de construction d’un aéroport civil à Bugesera, un district du sud-est du pays, qui aura une capacité d’accueil d’un million de passagers et quelque 15.500 tonnes de cargaison par an.

L’étude de faisabilité pour la construction de cet aéroport moderne est déjà accomplie et les travaux seront mis en chantier d’ici l’an 2012, selon le ministère rwandais des Infrastructures.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE