Tags Posts tagged with "avion"

avion

par -
0

Selon des sources dignes de foi, citées ce jeudi 1er décembre 2016 par l’hebdomadaire Al Akhbar, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, veut coûte que coûte acquérir l’Airbus A340- 500 du président tunisien déchu, Zine Abidine Ben Ali.

Les autorités turques envisagent d’installer dans l’avion des équipements militaires sophistiqués permettant de protéger le président turc contre toute tentative de coup d’État.

On rappelle que l’Airbus A340, commandé en 2009 par l’ancien président, a été décoré par Louis Vuitton. Il comporte des chambres et des salons et aurait coûté entre 250 et 300 millions d’euros.

Il est capable de parcourir 16.600 km, ou de voler dix-neuf heures sans escale. L’avion a été acheté par TunisAir et aménagé par « Sabena Technics ». Cette société est spécialisée dans les avions présidentiels.

par -
0

Un avion de la compagnie Southwest Airlines a été évacué juste avant son décollage mercredi de l’aéroport de Louisville (Kentucky) car le Samsung Galaxy Note 7 d’un passager dégageait de la fumée. La septantaine de personnes à bord a dû quitter l’appareil, a annoncé, ce jeudi  le site DH.be.

Le Samsung Galaxy Note 7 connaît des problèmes de batterie depuis son lancement. Le premier fabricant de smartphones au monde a annoncé le 2 septembre un rappel de ce modèle de « phablette » du fait de l’explosion de certaines batteries pendant le chargement de l’appareil. Depuis lors, des compagnies aériennes du monde entier ont mis en garde leurs passagers contre l’utilisation du Galaxy Note 7 à bord de leurs vols, a ajouté la même source.

par -
0

L’avion privé de Cristiano Ronaldo, attaquant portugais du Real Madrid, a été victime d’un grave accident lundi soir à l’atterrissage à l’aéroport de Barcelone. Son train d’atterrissage est tombé en panne, et les autorités aéroportuaires ont été contraintes de fermer une des pistes de l’aérodrome, a annoncé, ce vendredi, le site « Le Progrès ».

Si ni le joueur ni sa famille ne se trouvait à bord de l’appareil privé, le pilote a été légèrement blessé dans l’accident, a précisé la même source.

par -
0
Le chef d'état-major à la présidence burkinabée a déclaré qu'

Le chef d’état-major à la présidence burkinabée a déclaré qu' »il est aujourd’hui difficile de pouvoir récupérer quoi que ce soit » sur le site du crash.

Le travail des enquêteurs, notamment français, attendus samedi sur le site du crash d’un avion qui a fait 118 victimes dans le nord du Mali s’annonce délicat en raison de la désintégration de l’appareil. « Il est aujourd’hui difficile de pouvoir récupérer quoi que ce soit, et même pour les corps des victimes, je pense qu’il est très difficile de pouvoir les récupérer parce que nous avons vu seulement des morceaux de chair humaine qui jonchaient le sol », a estimé le général Gilbert Diendiéré, chef d’état-major particulier à la présidence burkinabée.

Il faisait partie de la délégation du président burkinabé Blaise Compaoré qui s’est rendue vendredi après-midi dans la zone de Gossi, à environ 100 km de Gao, la plus grande ville du nord du Mali, où l’avion s’est écrasé jeudi. « Les débris étaient éparpillés sur une distance de 500 mètres, mais nous avons constaté que cela est dû au fait que l’avion s’est écrasé d’abord (au) sol et a certainement dû rebondir pour aller plus loin », a-t-il ajouté.

Les restes de l’appareil, un McDonnell Douglas MD83, avaient été repérés jeudi soir par un hélicoptère de l’armée burkinabée dans la zone de Gossi, proche de la frontière avec le Burkina Faso. Des images tournées sur le site par des soldats burkinabés et français montrent des débris métalliques difficilement identifiables, éparpillés sur des dizaines de mètres, avec des flaques d’eau par endroit.

par -
0
L’avion d’Air Algérie

L’avion d’Air Algérie, disparu des radars, s’est écrasé au Niger après avoir navigué à travers les tempêtes violentes, vient de confirmer le site « International Business Time », citant la station de télévision algérienne Ennahar.

La région a été durement touchée par de violents orages et il avait été signalé plus tôt que l’appareil a été dérouté alors qu’il survolait Mali.

L’avion s’est écrasé après avoir survolé la capitale du Niger, avec à son bord 116 personnes qui ont été tuées, d’après la même source.

Le vol, qui a quitté la capitale burkinabé d’Ouagadougou, a perdu le contact avec le contrôle au sol alors qu’il était au-dessus de l’espace aérien malien et à une heure de route de la frontière algérienne.

par -
0
Selon des informations rapportées par les différents supports

Selon des informations rapportées par les différents supports médiatiques français, l’Agence européenne de la sécurité aérienne a recommandé aux compagnies aériennes qui en relèvent à ne plus desservir l’aéroport international de Tel-Avi, jusqu’à nouvel ordre.

Il est à noter que l’Agence fédérale américaine de l’aviation avait pris une mesure de même nature 24 heures plus tôt.

Pour sa part, le ministre israélien du transport Israël Katz a critiqué cette décision de l’AESA en estimant qu’il n y’a aucune raison de prendre de telles mesures.

par -
0
Les employés du ministère ukrainien des Situations d’urgence ont ratissé

Les employés du ministère ukrainien des Situations d’urgence ont ratissé 18 km2 – sur un total de 25 km2 – sur le site où s’est écrasé le vol MH17 de la Malaysia Airlines et retrouvé 186 corps, a déclaré samedi son porte-parole Andrij Lissenko.

« A la date du 19 juillet, 7h00, 186 corps avaient été retrouvés. La zone qui doit être explorée est large de 25 km2. Dix-huit km2 ont déjà été explorés », a-t-il dit lors d’une conférence de presse. « Les combattants ont autorisé les employés du ministère à travailler là-bas, mais ils ne leur ont pas permis d’emporter quoi que ce soit. Les combattants emportent tout ce qui est trouvé. »

Pendant ce temps, la Malaisie a déclaré que des indices vitaux avaient été altérés dans la zone ukrainienne où s’est écrasé le vol MH17, et dénoncé ce qu’elle considère comme une « trahison » à l’égard des vies anéanties dans la catastrophe. « L’intégrité du site a été compromise, et il y a des indications montrant que des indices vitaux n’ont pas été préservés sur place. Des interférences sur la scène du crash risquent de fausser l’enquête elle-même », a déclaré, samedi, le ministre de transports malaisien, qui doit se rendre en Ukraine. « Ne pas empêcher de telles interférences constituerait une trahison à l’égard des vies qui ont été anéanties », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.

Enfin, Kiev a accusé samedi les rebelles pro-russes de chercher à détruire des preuves sur le site du crash du Boeing 777 de la Malaysia Airlines et d’avoir emporté 38 cadavres. « Le gouvernement ukrainien déclare officiellement que les terroristes, avec l’aide de la Russie, cherchent à détruire des preuves de ce crime international », peut-on lire dans un communiqué. « Selon les informations du gouvernement, les terroristes ont pris 38 corps à la morgue [de Donetsk] », ajoute le texte, qui accuse des hommes parlant avec un « fort accent russe » d’avoir menacé de pratiquer leurs propres autopsies.

par -
0
Le crash jeudi d'un Boeing de Malaysia Airlines transportant 298

Le crash jeudi d’un Boeing de Malaysia Airlines transportant 298 personnes, dans une zone ravagée par la guerre civile en Ukraine, suscite vendredi la consternation de la communauté internationale. Face au risque d’un nouveau conflit entre Moscou et Kiev, Washington appelle à une enquête «sans entrave» alors que des experts américains avancent le tir d’un missile pour expliquer le crash de l’avion qui volait à 10 000 mètres d’altitude.

Il n’y a aucun survivant parmi les 298 personnes (dont 15 membres d’équipage) à bord. Il pourrait y avoir des victimes françaises, de 4 à 6 selon certaines sources. Par ailleurs, une centaine des passagers, dont des éminents spécialistes, était en route pour la conférence mondiale sur le sida, qui démarre ce week-end à Melbourne.

par -
0
Un Français est parvenu

Un Français est parvenu, jeudi, à embarquer sans billet dans un avion à Paris, le jour même où un renforcement de la sécurité dans les aéroports européens était annoncé.

Selon Tribune de Genève, Hervé Couasnon, appelé le «poète escaladeur» qui s’est fait une spécialité de pénétrer dans des lieux interdits et symboliques, a été interpellé avant que l’avion d’Air France ne décolle du tarmac de l’aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle pour Rome.

Il a été placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.«J’ai passé tous les contrôles et l’embarquement sans carte d’embarquement ni titre de transport» avait annoncé peu auparavant par téléphone Hervé Couasnon.

par -
0
Un avion de sauvetage militaire Antonov 26 qui se dirigeait vers l’aéroport Tunis Carthage s’est écrasé à 1h du matin vendredi 21 février 2014 dans un champ de Nyanou dans la région de Grombalia au gouvernorat

Un avion de sauvetage militaire Antonov 26 qui se dirigeait vers l’aéroport Tunis Carthage s’est écrasé à 1h du matin vendredi 21 février 2014 dans un champ de Nyanou dans la région de Grombalia au gouvernorat de Nabeul , a indiqué Mosaïque FM .

Le pilote aurait essayé d’atterrir dans une ferme loin des habitations après que les moteurs de l’avion aient cessé de fonctionner et qu’il ait pris feu.

Les 11 passagers à bord de l’avion sont tous morts. L’équipage de l’avion composé de 5 personnes et le pilote Hafedh Khamech font partie des 11 personnes décédées.

Les corps ont été transportés à l’hôpital Charles Nicole pour vérifier l’identité des victimes. Les corps se sont calcinés suite à l’incendie qui s’est déclenché dans l’avion, la boite noire de l’appareil est en cours d’analyses pour déterminer les causes de l’accident.

Selon les premières informations provenant de sources de l’aéroport libyen de Miitigua , cheikh Meftah Daouedi appartenant à Al Qaida était parmi les victimes.

par -
0
Un avion de la compagnie aérienne Nouvel air

Un avion de la compagnie aérienne Nouvel air, effectuant un vol entre Djerba et Paris, a fait un atterrissage en catastrophe à l’aéroport international Habib Bourguiba à Monastir, suite à une panne technique, rapporte Mosaïque FM. Aucun dégât matériel n’a été signalé suite à cet incident, selon la même source qui indique que les 213 passagers à bord ont été répartis sur deux autres avions.

par -
0
Un avion de la compagnie Tunisair transportant 140 personnes a fait mardi une sortie de piste à l'atterrissage à l'aéroport d'Orly

Un avion de la compagnie Tunisair transportant 140 personnes a fait mardi une sortie de piste à l’atterrissage à l’aéroport d’Orly, sans faire de blessés, a-t-on appris de sources concordantes.

L’avion, en provenance de Djerba (Tunisie), a « fait une sortie de piste à 11H15″ au moment de son atterrissage, à cause des conditions météorologiques », a indiqué une source aéroportuaire. « Il y avait 140 passagers à bord » mais « il n’y a aucun blessé », a précisé un porte-parole d’Aéroports de Paris (ADP).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE

SPORT