Tags Posts tagged with "Aziz Krichène"

Aziz Krichène

par -
0
Aziz Krichène

Aziz Krichène , conseiller politique auprès de la Présidence de la République , a affirmé au journal Assarih que la publication du Livre noir sous la bannière de la Présidence est une faute grave , qui ne fait qu’envenimer le climat politique , qualifiant la situation après la publication du livre de bouillonnante .

Il a relaté l’historique du dossier , soulignant qu’au début , il était question de remettre ces archives à l’instance de la justice transitionnelle , mais avec le retard pris dans l’installation de cette instance , l’idée d’imprimer les documents et de les remettre sous forme de livre à l’HAICA et au syndicat des Journaliste (SNJT) et d’autres institutions a fait son chemin au sein du cabinet présidentiel . Aziz Krichène a exprimé son étonnement de voir le livre révélé au public et l’option de sa vente dans les librairies prise par des responsables à la présidence .

par -
0
En réaction à l'appel lancé par le  ministre des Affaires religieuses

En réaction à l’appel lancé par le ministre des Affaires religieuses , aux Tunisiens de respecter les rites religieux, durant le mois de Ramadan, et aux restaurateurs et cafetiers de fermer leurs établissements, à cette même occasion, Aziz Krichène conseiller politique du président de la République ,a écrit un article dans lequel il établit la différence entre le prédicateur qui peut tenir de tels propos en vertu de son rôle et sa vocation, et le ministre qui doit s’interdire de tenir semble discours .

Aziz Krichène rappelle que la Tunisie est un pays musulman, certes , mais on y trouve beaucoup de résidents et de citoyens qui ne le sont pas et également beaucoup de musulmans non pratiquants, avant d’ajouter que M. Khadmi, comme ministre de la République, doit à tous la même considération, et ne doit pas établir de discrimination entre eux.

Evoquant les questions soulevées, dans la nouvelle constitution, au sujet des libertés religieuse et de conscience et de l’Etat civil (madani), au sens profane ( non religieux), Aziz Krichène recommande à chacun de s’y reporter, de lire attentivement les articles concernés, et de faire l’effort de les comprendre et de les assimiler ,car ils ne sont pas rédigés pour faire de la promotion à l’étranger, mais pour garantir les droits et les libertés des Tunisiens et définir le cadre juridique de notre vivre-ensemble.

Et il conclut en disant que personne, fût-il ministre des Affaires religieuses, ne peut se comporter comme si ces dispositions démocratiques – et légales – n’existaient pas.

par -
0
Le conseiller auprès de la présidence de la République

Le conseiller auprès de la présidence de la République, Aziz Krichène, a déclaré à France 24, que la loi sur l’immunisation de la Révolution ne sera pas adoptée par l’assemblée nationale constituante, et que le mouvement Ennahdha s’achemine vers son retrait.

Lui répondant sur le site Attounsia, Abdelhamid Jelassi, membre du conseil de la Choura d’Ennahdha, a sèchement déclaré que « Aziz Krichène n’est pas membre du bureau politique du mouvement ».

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
West African Gas Pipeline (WAGP) va à terme être la plus importante infrastructure gazière en Afrique de l'Ouest et fera la jonction entre le...

SPORT

0
Lors d'une réunion tenue mardi après-midi a Tunis à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'association tunisienne de boxe française (Savate) en...