Tags Posts tagged with "BAD, Donald Kaberuka, Tunisie"

BAD, Donald Kaberuka, Tunisie

par -
0

«  La BAD passe de l’étape des promesses à celle des actes concrets pour l’économie tunisienne », a affirmé le Président de la BAD, Donald Kaberuka, mercredi, lors d’une rencontre de presse tenue au siège de la banque.
Devant un parterre des journalistes, il n’a pas manqué de dire combien était vif et constant son intérêt  de soutenir le gouvernement tunisien là où a besoin d’un appui fort de la part de tous les acteurs.

Le conseil d’administration de la BAD a approuvé déjà un prêt de 500 millions de dollars qui sera débloqué en une seule tranche ayant pour objectif la réduction des disparités régionales en améliorant l’accès aux services sociaux dans les régions mal desservies, la création et promotion des emplois ainsi que le renforcement de l’écoute des citoyens et leur responsabilisation. « C’est une action à travers laquelle nous voulons donner une signe de confiance aux investisseurs et ceux qui s’intéressent à l’économie tunisienne », a dit le Président de la BAD.

Au delà de ce concours  budgétaire, le travail sera concentré sur la concrétisation d’autres programmes. D’ailleurs, le conseil d’administration va approuver, le 21 juin, un prêt de 200 millions de dollars pour la construction de l’autoroute Gabès- Ras jdir.

 Donald Kaberuka a annoncé dans le même contexte qu’un autre prêt de 150 millions de dollars sera octroyé au gouvernement tunisien pour l’approvisionnement en eau dans les zones rurales.

Une démarche stratégique de la part de cette institution internationale qui a exprimé sa ferme volonté d’appuyer aussi les entreprises privées en leur consentant des crédits sans garantie. « Notre objectif est de soutenir le développement en premier lieu et analyser en second lieu le risque en faisant attention à l’effet de l’éviction. Cela nous encourage à être présents dans les grands projets dans le domaine de l’énergie et de l’infrastructure en appuyant tout de même les entreprises privées, créatrices de richesses et d’emplois sans demander la garantie de l’Etat ».

Interrogé sur sa position vis-à-vis l’endettement de la Tunisie, le premier responsable de la BAD amis en exergue  l’importance de prendre en considération et la qualité et la composition de ces dettes. L’essentiel est la bonne gestion de la dette publique, la bonne utilisation des prêts avec une bonne composition de ces prêts. Pour la banque, les chiffres affichés par la Tunisie sont très modestes pour un pays qui a l’ambition de devenir un site privilégié en matière d’IDE.

« Pour la BAD, c’est un bon endettement pour un pays désireux d’être compétitif. Cela permettra à la Tunisie qui se comporte bien en comparaison avec d’autres pays méditerranéens avec une progression de 5% des exportations, de stimuler un grand nombre d’investisseurs.

Cette appréciation de la part de cette institution africaine la conforte dans ses démarches au bénéfice de la Tunisie, dont la dernière en date est l’octroi d’un prêt d’une valeur d’un milliard de dollars. Un crédit qui sera repartie entre 500millions de dollars pour la démarche de restauration de la stabilité socio-économique en Tunisie, 200 millions de dollars pour la promotion de l’infrastructure alors que  150 millions de dollars sera consacrés à l’agriculture et à  l’approvisionnement en eau dans les zones défavorisés.

Wiem Thebti

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

SPORT