Tags Posts tagged with "bahri jelassi"

bahri jelassi

par -
0
Le juge d’instruction du 21ème bureau au tribunal de première instance de Tunis

Le juge d’instruction du 21ème bureau au tribunal de première instance de Tunis, a entendu, jeudi, Bahri Jelassi, président du parti Ouverture et Fidélité au sujet des soupçons d’arnaque dont il aurait été victime de la part de certains députés de l’assemblée nationale constituante.

par -
0
Une commission d'enquête va être créée dans le but de vérifier le bien-fondé des accusations de corruption adressées par Bahri Jelassi

Une commission d’enquête va être créée dans le but de vérifier le bien-fondé des accusations de corruption adressées par Bahri Jelassi, président du parti « Ouverture et fidélité » contre certains députés. C’est ce qu’a annoncé Badreddine Abdelkefi, membre du bureau de l’ANC dans une déclaration à Jawhra FM, précisant que la composition, les objectifs et les mécanismes de travail de la commission seront examinés lors de la réunion du bureau prévue mercredi prochain.

Il est à rappeler que Jlassi avait accusé 8 députés d’avoir reçu des sommes d’argent et des voitures contre leur adhésion à son parti, affirmant que ces députés se sont ,par la suite , rétractés tout en refusant de restituer les biens à l’exception de deux d’entre eux.

par -
0
Dans un communiqué rendu public hier

Dans un communiqué rendu public hier, le procureur de la République auprès du tribunal de première instance a assuré que le ministère public a donné son accord pour l’ouverture d’une enquête sur les déclarations du président du Parti de l’ouverture et de la fidélité (POF) Bahri Jelassi qui avait accusé certains députés de corruption.

Le communiqué a été publié suite aux déclarations du chroniquer, Haythem Mekki, sur les ondes de Mosaïque Fm où il avait déclaré que le parquet dormait sur ses deux oreilles pour l’affaire de Bahri Jelassi parce qu’elle ne concerne pas un journaliste.

par -
0
Le Parquet près le tribunal de première instance de Tunis

Le Parquet près le tribunal de première instance de Tunis, annonce, dans un communiqué, l’ouverture d’une information judiciaire contre Bahri Jelassi, président du parti Ouverture et Bien-être, soupçonné de pots de vin payés à des députés de l’assemblée nationale constituante.

Dans ce même communiqué, le ministère public répond au chroniqueur Haythem Mekki qu’il a rappelé à l’ordre suite aux accusations de corruption qu’il a lancées, lors de l’émission Midi Show du 21 novembre 2013 sur Mosaïque FM, contre certains députés. Le chroniquer avait déclaré que ‘le parquet dormait sur ses deux oreilles pour l’affaire de Bahri Jelassi parce qu’elle ne concernait pas un journaliste.’

Il a été sommé de ne à ne plus faire de déclarations sans fournir les preuves qui les étayent.

par -
0
Said Kharchoufi

Said Kharchoufi, porte-parole du Courant de l’Amour a demandé l’ouverture d’une enquête immédiate concernant le groupe de députés qui auraient reçu des pots de vin de l’homme d’affaires et fondateur du Parti de l’ouverture et de la fidélité Bahri Jelassi.

Cette demande fait suite à une déclaration de Bahri Jelassi au journal Assabah Al Ousboui dans laquelle il a indiqué avoir été victime d’une arnaque de ces députés.

par -
0
Bahri Jelassi

Bahri Jelassi, président du parti Infiteh et Wafa, a affirmé qu’il a été victime d’arnaque de la part de nombre de députés, accusant ces derniers de rejoindre son parti afin de bénéficier de son argent et de ses voitures avant de claquer la porte de sa formation, selon ses dires rapportés par Shems fm.

Bahri Jelassi a aussi affirmé que les élus de son parti ont été gratifiés d’importantes sommes d’argent et de voitures.

Le député du Courant Al Mahabba, Said Kharchoufi a indiqué que l’affaire a été transmise au président de l’assemblée nationale constituante, Mustapha ben Jaafar, alors que maints députés réclament l’ouverture d’une enquête.

par -
0
Intervenant

Intervenant, lundi, 11 novembre 2013, sur les plateaux de la chaîne nationale dans l’émission « Face klouf », l’homme d’affaires tunisien et chef du parti de «L’ouverture et la Fidélité», Bahri Jelassi, a déclaré que son programme électoral comprendra 2 points essentiels, à savoir la polygamie et le droit des hommes à quatre femmes et quatre odalisques « Jawari » , soit une « jariya » sur chaque épouse, a-t-il expliqué .

Il a affirmé, en outre, qu’en Tunisie, il y avait plusieurs femmes célibataires qui devraient être prises pour des « jawari » au lieu de rester sans maris , évoquant la possibilité de ramener des femmes des autres pays du Maghreb si le nombre des femmes, en Tunisie, s’avère insuffisant.

par -
0
Le truculent Bahri Jelassi

Le truculent Bahri Jelassi, président du parti Ouverture et Fidélité, vient de réclamer que la nouvelle constitution tunisienne reconnaisse « le droit de tout Tunisien de disposer d’une odalisque « Jarya » en plus de son épouse légitime et d’en jouir autant qu’il lui est possible au titre de supplément», rapporte le site libanais « Alkhabar press ».

Il a expliqué que « l’odalisque est le moyen le plus efficace pour rétablir l’équilibre social et moral de la société tunisienne durement touchée par le code du statut personnel qui criminalise la polygamie ».

par -
0
Répondant aux accusations de Bahri Jelassi selon lesquelles les Nationalistes  démocrates ont détruit l’économie de la Tunisie

Répondant aux accusations de Bahri Jelassi selon lesquelles les Nationalistes  démocrates ont détruit l’économie de la Tunisie, Zied Lakhdar, qui a succédé à Chokri Belaid à la tête du parti des Nationalistes démocrates, a affirmé que son parti est imbu de valeurs , de principes et d’idées politiques et n’a  jamais hésité à se mettre du côté de la Nation et du peuple.

Dans une interview ave l’hebdomadaire « Les Annonces », il a indiqué que Bahri Jelassi est la version achevée de la décadence de la politique et des politiciens à l’ère du néolibéralisme sauvage où sont absents les principes , les valeurs et les idées pour laisser la place à l’argent.

par -
0
Répondant aux accusations de Bahri Jelassi selon lesquelles les Nationalistes  démocrates ont détruit l’économie de la Tunisie

Répondant aux accusations de Bahri Jelassi selon lesquelles les Nationalistes  démocrates ont détruit l’économie de la Tunisie, Zied Lakhdar, qui a succédé à Chokri Belaid à la tête du parti des Nationalistes démocrates, a affirmé que son parti est imbu de valeurs , de principes et d’idées politiques et n’a  jamais hésité à se mettre du côté de la Nation et du peuple.

Dans une interview ave l’hebdomadaire « Les Annonces », il a indiqué que Bahri Jelassi est la version achevée de la décadence de la politique et des politiciens à l’ère du néolibéralisme sauvage où sont absents les principes , les valeurs et les idées pour laisser la place à l’argent.

par -
0
Suite aux accusations qui l’ont mêlé à l’affaire du meurtre de Chokri Belaïd et après avoir été entendu par le juge d’instruction dans le cadre

Suite aux accusations qui l’ont mêlé à l’affaire du meurtre de Chokri Belaïd et après avoir été entendu par le juge d’instruction dans le cadre de cette affaire, Bahri Jelassi, est finalement sorti de son silence et il a nié tout lien avec l’affaire du meurtre.

Intervenant sur les ondes de Express FM , Bahri Jelassi , a déclaré qui il a été convoqué, hier, par le juge d’instruction en charge de l’enquête sur le meurtre de Chokri Belaid pour s’expliquer sur la présence, à proximité du lieu de l’assassinat, d’une estafette portant l’immatriculation d’un des véhicules dont il est propriétaire.

Il a ajouté que le juge d’instruction , convaincu de son innocence , a décidé de le laisser en état de liberté . Le véhicule dont il est question serait de marque Citroën alors que la voiture familiale dont il dispose est de marque Passat.

par -
0
Suite aux accusations qui l’ont mêlé à l’affaire du meurtre de Chokri Belaïd et après avoir été entendu par le juge d’instruction dans le cadre

Suite aux accusations qui l’ont mêlé à l’affaire du meurtre de Chokri Belaïd et après avoir été entendu par le juge d’instruction dans le cadre de cette affaire, Bahri Jelassi, est finalement sorti de son silence et il a nié tout lien avec l’affaire du meurtre.

Intervenant sur les ondes de Express FM , Bahri Jelassi , a déclaré qui il a été convoqué, hier, par le juge d’instruction en charge de l’enquête sur le meurtre de Chokri Belaid pour s’expliquer sur la présence, à proximité du lieu de l’assassinat, d’une estafette portant l’immatriculation d’un des véhicules dont il est propriétaire.

Il a ajouté que le juge d’instruction , convaincu de son innocence , a décidé de le laisser en état de liberté . Le véhicule dont il est question serait de marque Citroën alors que la voiture familiale dont il dispose est de marque Passat.

par -
0
La famille de Bahri Jelassi

La famille de Bahri Jelassi, plus précisément sa fille, son époux et leurs fils, ont été interpellés, la semaine dernière à l’aéroport Tunis-Carthage, alors qu’ils s’apprêtaient à partir, via Turquie, au Djihad en Syrie, a indiqué « Assabah News », jeudi 11 avril 2013, citant des sources bien informées à l’aéroport.

L’homme d’affaires et fondateur du parti de l’Ouverture et la Fidélité a fait le déplacement, dans un état hystérique, à l’aéroport Tunis-Carthage pour ramener sa famille.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT