Tags Posts tagged with "Banque européenne d ‘ investissement, Tunisie"

Banque européenne d ‘ investissement, Tunisie

par -
0

La Banque européenne d’investissement a proposé un programme d’assistance technique à  quatre pays pilotes – la Tunisie, le Maroc, la Jordanie et l’Égypte – pour la mise en œuvre de partenariats public-privé (PPP), lors de la 9ème conférence euro-méditerranéenne de l’investissement et du  partenariat (FEMIP), le 30 mai à  Casablanca. La BEI a également annoncé qu’elle allait demander au Conseil Ecofin, le 12 Juillet, d’élargir le mandat de l’EPEC (le centre européen d’expertise en PPP) pour y inclure la région méditerranéenne.

Ces deux mesures viennent en concrétisation de la déclaration conjointe signée lors de la conférence par les neuf partenaires méditerranéens et la BEI, qui exige l’accord des 27 Etats membres de l’UE. Ce texte marque un fort consensus entre les parties sur la nécessité de développer la réussite des PPP en Méditerranée après l’analyse des résultats de l’étude régionale de la BEI sur «Le cadre juridique et financier des PPP dans les pays méditerranéens partenaires», publié le même jour. Ces actions font partie du cadre plus large du programme de la FEMIP d’aide pluriannuelle  pour les PPP pour la période 2011-2013.

« Nous savons quelles sont les exigences», a déclaré le ministre marocain de l’Economie  Salaheddine Mezouar, et « il ya la volonté politique d’avancer dans cette direction ». Pour la période 2006-2010, seulement 21 projets ont été élaborés dans le neuf pays méditerranéens pour un total de 4 milliards €. Avec environ € 300 milliards en investissements nécessaires pour moderniser les infrastructures publiques dans la région méditerranéenne dans les domaines de l’eau, l’énergie, l’assainissement, les écoles, les universités, les hôpitaux et les transports publics, il est urgent pour ces pays de développer le secteur privé et d’attirer les investissements directs étrangers (IDE).

« Ni le public ni le secteur privé n’ont assez d’argent. Un réel partenariat entre les deux doit être consolidée », a déclaré vice-président la BEI Philippe de Fontaine Vive. « Ce que nous proposons aujourd’hui vise à étendre les compétences que nous avons développées en Europe. »

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT