Tags Posts tagged with "banque nationale agricole, tunisie"

banque nationale agricole, tunisie

par -
0
La Banque Nationale Agricole (BNA) a tenu

La Banque Nationale Agricole (BNA) a tenu, vendredi, 31 août, 2012, son assemblée générale ordinaire, au cours de laquelle elle a rendu compte de ses résultats portant sur l’exercice 2011. Des chiffres qui ont suscité la colère des petits actionnaires qui ont dénoncé le retard enregistré dans la de la discussion des résultats de 2011. Ils ont appelé de passer à la discussion des chiffres du premier semestre de l’année 2012 au lieu de ceux de l’année 2011. «Il est inutile de discuter les résultats de l’année dernière, notamment après 7 mois de la clôture de l’exercice. Il y a une loi à respecter. Pour une société côté en bourse, elle doit présenter, obligatoirement, les chiffres du premier semestre», a indiqué l’un des actionnaires.

Les dividendes ont également constitué un motif de colère pour les actionnaires. En effet, au cours de cette rencontre, il a été décidé de distribuer 0,400 DT au titre de dividendes pour l’année 2011. Or, selon les actionnaires, ce montant n’a pas augmenté depuis plus que 6 ans. Pourtant, le bénéfice distribuable, au titre de l’année 2011, a été fixé par la banque à 36 017 183, 060 DT.

Y répondant, Jaâfar Khattech, directeur général de la banque, a fait savoir que la distribution de 400 millimes, au titres de dividendes sur l’exercice 2011, est exceptionnelle vu la période délicate née de la Révolution durant laquelle toutes les banques nationales ont connu des difficultés. Or, selon les chiffres de la banque, l’effort a été axé sur les travaux de réparation et de réfection de 43 agences endommagées dont 12 totalement sinistrées. Il a été procédé également au remplacement de 10 GAB totalement détruits et la réparation de 24 GAB partiellement endommagés. En outre, le réseau de la BNA a été étoffé par l’ouverture de 2 nouvelles agences au Centre urbain nord et El Mourouj, portant le nombre total à 160 agences.

De son côté, Mustapha Chouaieb, petit actionnaire, a appelé à augmenter le montant des dividendes et garantir l’indépendance de la banque vis-à-vis de l’Etat, « On ne veut ni de l’intervention d’Ennahdha ni de la troïka dans les décisions de la banque, ou faut-il faire des barbes? », a-t-il ajouté.

Au cours de cette rencontre, la BNA a également décidé d’émettre de un ou plusieurs emprunts obligataires dans la limite d’un montant de 200 millions de dinars. Il a été, d’autre part, décidé de fixer le montant net des jetons de présence au titre de l’année 2011, à 5000 dinars par administrateur.

En se basant sur les chiffres, le résultat net de la BNA s’est établi à 35,969 MD contre 43,828 MD en 2010, soit une diminution de 17,93. Au niveau du groupe BNA, le résultat net consolidé, au 31 décembre 2011, affiche un repli de 18,72% en glissement annuel à 38,357. L’encours des ressources collectées auprès de la clientèle s’est établi à 4.996 MD, au 31/12/2011, contre 4.790 MD une année auparavant, enregistrant ainsi un taux de croissance de 4,3%. Cette évolution a résulté d’un accroissement en volume de 135 MD au niveau des dépôts et de 11MD au niveau des placements en instruments monétaires et financiers.

Au sujet des dépôts de l’année 2011, la BNA a occupé le 3ème rang avec une part de marché de 13,6% et un volume collecté de 4.969 MD, enregistrant ainsi un accroissement de 4,1% par rapport à fin 2010.

Au terme de l’année 2011, la BNA a vu ses engagements nets évoluer de 8,3% pour atteindre 7.197 MD contre 6.643 MD en 2010. Cette augmentation a résulté d’une hausse de 13,2% au niveau des engagements par décaissement, atteignant 5.917 MD à fin 2011, contre 5.227 MD à fin 2010, et d’une baisse de 9,6% au niveau de ceux par signature revenant de 1.416 MD, à fin 2010, à 1.280MD au terme de l’exercice 2011.

En termes d’encours bruts, les engagements de la banque on atteint 7.702 MD à la clôture de l’exercice 2011 contre 7.062 MD à fin 2010, enregistrant une progression de 9,1% contre 21,7% constatée en 2010.

Concernant les engagements des membres de la famille du président déchu et de leurs alliés ainsi que des sociétés qu’ils contrôlent (21 personnes physiques et 74 personnes morales), ils s’élèvent, au 31 décembre 2011, à 315.645 mDT, dont 99,632mDT d’engagements par signature, et représentent 4,12% du total des engagements de la BNA (société mère) à la même date. Des provisions de 28.501mDT ont été constituées pour couvrir les risques encourus sur ces relations.

Khadija.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT