Tags Posts tagged with "Béji Caïd Essebsi, Rached GhannouchI"

Béji Caïd Essebsi, Rached GhannouchI

par -
0
Une deuxième rencontre a réuni

Une deuxième rencontre a réuni, lundi, le président de Nidaa Tounès, Béji Caïd Essebsi et Rached Ghannouchi, chef du mouvement, croit pouvoir confirmer le journal Al Maghrib sans être en mesure d’en révéler la teneur, l’entretien s’étant déroulé dans le blackout total.

Il est cependant clair que ce nouveau rendez-vous a lieu au moment où les fruits de la rencontre de Paris commencent à être mis à mal par les slogans scandés lors de l’allocution de BCE devant les participants au rassemblement du Bardo, samedi dernier, qualifiant de Ghannouchi d’assassin.

D’autre part, l’entretien aurait tourné, selon Al Maghrib, sur les modalités d’un duel télévisé sur Nessma tv dont on espère qu’il donnera une nouvelle impulsion morale importante au Dialogue national.

par -
0
Un dirigeant en vue à Nidaa Tounès a démenti l’information ayant circulé sur les réseaux sociaux selon laquelle une deuxième rencontre en tête-à tête a réuni

Un dirigeant en vue à Nidaa Tounès a démenti l’information ayant circulé sur les réseaux sociaux selon laquelle une deuxième rencontre en tête-à tête a réuni, dans un hôtel à Hammamet, le président de Nidaa Tounès, Béji Caïd Essebsi et le chef du mouvement Ennahdha.

Citée par le quotidien Assarih, la source a affirmé qu’aucun entretien n’a réuni les deux hommes et qu’il n’y aura pas une 2ème rencontre, réaffirmant l’attachement de Nidaa Tounès aux revendications du Front de salut national.

par -
0
Un entretien a bien eu lieu à Paris entre Béji Caïd Essebsi qui s'y trouve pour une série de rencontres politiques et privées

Un entretien a bien eu lieu à Paris entre Béji Caïd Essebsi qui s’y trouve pour une série de rencontres politiques et privées, et Rached Ghannouchi , indique un communiqué publié conjointement par par Nidaa Tounès et Ennahdha , rapporté , samedi 17 août par Nessma TV. Les termes du communiqué qui évoquent un entretien franc et positif, laissent entendre qu’aucun accord n’a été trouvé entre deux interlocuteurs , selon le langage codé des communiqués politiques et diplomatiques.

Cette rencontre est la deuxième depuis l’assassinat de Mohamed Brahmi , la première qui n’a pas été annoncée ayant eu lieu, dimanche 11 août à Tunis, et a été démentie après une fuite qui en a révélé la tenue . Une autre (troisième) entrevue aura lieu prochainement, à Tunis, pour trouver une sortie à la crise actuelle.

Un communiqué de Nidaa Tounès a annoncé que Béji Caïd Essebsi a réitéré au président du parti islamiste son attachement à la plate-forme élaborée par le front du Salut et appuyée par les organisations sociales, laquelle plate-forme exige la formation d’un gouvernement de compétences comme préalable à toute discussion des scénarios de sortie de la crise.

Le communiqué publié par Nidaa Tounès indique que Béji Caïd Essebsi a demandé à Rached Ghannouchi de réagir positivement aux initiatives de l’opposition , de la société civile et des organisations sociales pour faire éviter au pays une situation inextricable surtout avec la crise économique qui ne cesse de s’approfondir .

par -
0
C’est son fils Hafed qui l’affirme : Béji Caid Essebsi n’a pas rencontré le chef du mouvement Ennahdha

C’est son fils Hafed qui l’affirme : Béji Caid Essebsi n’a pas rencontré le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, dimanche soir, comme le bruit en a couru sur les réseaux sociaux.

Hafedh Cai Esssebsi, qui est membre de l’instance exécutif de Nidaa Tounès, a affirmé que son père n’a rencontré personne secrètement et que Nidaa Tounès pose des conditions préalables pour toute rencontre avec le mouvement Ennahdha. Ce faisant, a-t-il dit, Béji Caïd Essebsi ne s’autorise pas à décider quoi que ce soit avant d’en référer au préalable aux membres de son parti et à ses alliés.

par -
0
Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi, président du mouvement Nida Tounès a nié avoir eu des négociations avec le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi , lors du Débat national, ajoutant cependant que des négociations ont eu lieu entre tous les partis.

Ce démenti, Caïd Essebsi l’a apporté dans une interview express au journal Assarih où il a rappelé que la le gel de la participation de son parti à ces assises a été décidé en attendant la reprise des négociations outre l’éventualité du retour à la table des négociations de l’UGTT et de « notre partenaire, la parti Al Maçar », a-t-il précisé.

par -
0
Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi, président du mouvement Nida Tounès a nié avoir eu des négociations avec le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi , lors du Débat national, ajoutant cependant que des négociations ont eu lieu entre tous les partis.

Ce démenti, Caïd Essebsi l’a apporté dans une interview express au journal Assarih où il a rappelé que la le gel de la participation de son parti à ces assises a été décidé en attendant la reprise des négociations outre l’éventualité du retour à la table des négociations de l’UGTT et de « notre partenaire, la parti Al Maçar », a-t-il précisé.

par -
0
Au cours d’une interview accordée à une radio de la place

Au cours d’une interview accordée à une radio de la place, Béji Caïd Essebsi, leader du mouvement Nidaa Tounes, s’est adressé à Rached Ghannouchi, leader d’Ennahda, en disant qu’il est plus musulman que lui et qu’il commence à douter sérieusement de son islam. Cette déclaration vient en réponse à l’appel au meurtre, l’assainissement et l’approbation de la violence à l’encontre de certaines figures jugées d’appartenance RCDiste.

L’ancien premier ministre a fait un retour sur les propos de Ghannouchi qui prône la tolérance et prêche la bonne parole dans les rangs du peuple quelque soit son appartenance religieuse et politique, tandis que concrètement, il agit différemment. Aussi, ne manque-t-il pas une occasion où le leader du parti islamiste lance de virulentes critiques à l’encontre de Nidaa Tounes l’accusant principalement d’être un parti recyclé du RCD. Selon lui, le MAT est plus dangereux encore que les salafistes.

En outre, BCE a commenté les propos d’Abou Iyadh lui concernant ainsi que les récents évènements de violence à Tatatouine conduisant au meurtre d’un coordinateur de Nidaa Tounes.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

SPORT