Tags Posts tagged with "BIAT, Mohamed Agrebi,"

BIAT, Mohamed Agrebi,

par -
0
L’Assemblée générale ordinaire de la BIAT tenue

L’Assemblée générale ordinaire de la BIAT tenue, vendredi, 23 mai 2014, dans l’un des hôtels de la banlieue de Tunis, a approuvé la nomination de Mohamed Agrebi en tant que directeur général de la Banque, succédant ainsi à Slaheddine Laajimi, au terme d’un mandat de sept ans.

Mohamed Agrebi est un « pur produit » de la BIAT où il a passé 30 ans de sa carrière occupant divers postes de responsabilité. Sa nomination à ses nouvelles fonctions est effective, dès vendredi dernier.

L’AGO de la BIAT a, également, décidé de ratifier conformément à l’article 20 de ses statuts, la nomination par le conseil d’administration de l’ex-ministre Afif Chelbi en tant qu’administrateur au CA de la banque ainsi que la nomination de Mehdi Sethom en tant que membre du conseil d’administration, et ce pour une période de trois ans.

Il a été aussi décidé de distribuer des dividendes à hauteur de 2,500 dinars par action, soit 25% du nominal des actions. Ces dividendes seront mis en paiement à partir du 6 juin 2014.

L’AGO a décidé, en outre, l’émission par la banque d’un ou de plusieurs emprunts obligataires ordinaires ou subordonnées pour un montant global maximum de 200 millions de dinars sur une période de trois ans.

Au sujet des réalisations de la banque au titre de l’année 2013, le directeur général sortant, Slaheddine Laajimi, a indiqué que malgré le ralentissement de l’activité économique et les tensions sociales ayant marqué la Tunisie durant les trois dernières années, la BIAT a réussi à réaliser des résultats satisfaisants pour l’exercice 2013.

Outre le lancement de son nouveau plan stratégique « Horizon 2015 », la BIAT a poursuivi, au courant de l’année 2013 et au début de l’année 2014, la réalisation de ses grands projets avec notamment l’extension de son réseau grâce à l’ouverture de 10 nouveaux points de vente portant le nombre de ses représentations à 169 au 31 décembre 2013.

A fin décembre 2013, les dépôts de la clientèle de la BIAT ont totalisé 7099,6MD, en accroissement d’environ 12% par rapport à fin décembre 2012. La banque occupe toujours le premier rang en matière de dépôts avec une part de marché de 15,2%, en augmentation de 0,4% point par rapport à 2012, en liaison avec la consolidation de la part des dépôts à vue et de l’épargne respectivement de 1,9 point.

Représentant 11,6% des crédits du système bancaire, les crédits bruts à la clientèle se chiffrent au titre de l’exercice 2013, à 6020,5MD, marquant une hausse de 8% par rapport à fin décembre 2012. Cette progression a été tirée par la hausse des crédits immobiliers de 19,3% à 1501,9MD.

Au terme de l’année 2013, le PNB atteint 440,5MD s’inscrivant en hausse de 58,7MD ou + 15,4%. Les progressions de la marge en intérêts, de la marge en commissions et des autres revenus ont été respectivement de 20,6%, 13,3% et 6,6%.

De leur côté, les frais d’exploitation enregistrent une hausse de 5,5% s’établissant à 232,7MD. Cette évolution a été tirée par la hausse des dotations aux amortissements de 17% à 26,2MD et des charges générales d’exploitation de 14,5% à 50,5MD. Les frais de personnel enregistrent, pour leur part, une légère augmentation de 1,2% à 156MD.

Le résultat d’exploitation affiche un accroissement de 20% à 153,5MD alors que le résultat net ressort à 107,7MD à l’issue de l’année 2013, est en progression de 14,6% par rapport à l’exercice écoulée (93,9MD).

Les capitaux propres au titre de l’exercice 2013, hors résultat net, s’établissent à 502,4MD contre 450,7MD en 2012, soit une augmentation de 11,5%.

A fin décembre 2013, le bilan totalise 8743,4MD contre 7882,4MD en 2012, soit un accroissement de 10,9%.

Au sujet des perspectives d’avenir de la banque, la BIAT entend poursuivre sa démarche équilibrée visant à soutenir les opérateurs économiques tout en veillant à une correction de certaines tendances et à une surveillance rapprochée des facteurs de risque.

Les efforts de l’année 2014 seront également axés sur une amélioration de la collecte des dépôts et sur une évolution raisonnable de la distribution de crédits afin de maîtriser le recours au marché monétaire.

Les autres projets en cours vont se poursuivre en 2014 et les principales actions vont concerner notamment l’extension du réseau bancaire avec l’ouverture de 15 agences durant l’année 2014, pour atteindre 185 agences à la fin de l’année.

La Banque vise également à atteindre 700 mille clients à l’horizon 2016.

Kh.T

par -
0
L’Assemblée générale ordinaire de la BIAT tenue

L’Assemblée générale ordinaire de la BIAT tenue, vendredi, 23 mai 2014, dans l’un des hôtels de la banlieue de Tunis, a approuvé la nomination de Mohamed Agrebi en tant que directeur général de la Banque, succédant ainsi à Slaheddine Laajimi, au terme d’un mandat de sept ans.

Mohamed Agrebi est un « pur produit » de la BIAT où il a passé 30 ans de sa carrière occupant divers postes de responsabilité. Sa nomination à ses nouvelles fonctions est effective, dès vendredi dernier.

L’AGO de la BIAT a, également, décidé de ratifier conformément à l’article 20 de ses statuts, la nomination par le conseil d’administration de l’ex-ministre Afif Chelbi en tant qu’administrateur au CA de la banque ainsi que la nomination de Mehdi Sethom en tant que membre du conseil d’administration, et ce pour une période de trois ans.

Il a été aussi décidé de distribuer des dividendes à hauteur de 2,500 dinars par action, soit 25% du nominal des actions. Ces dividendes seront mis en paiement à partir du 6 juin 2014.

L’AGO a décidé, en outre, l’émission par la banque d’un ou de plusieurs emprunts obligataires ordinaires ou subordonnées pour un montant global maximum de 200 millions de dinars sur une période de trois ans.

Au sujet des réalisations de la banque au titre de l’année 2013, le directeur général sortant, Slaheddine Laajimi, a indiqué que malgré le ralentissement de l’activité économique et les tensions sociales ayant marqué la Tunisie durant les trois dernières années, la BIAT a réussi à réaliser des résultats satisfaisants pour l’exercice 2013.

Outre le lancement de son nouveau plan stratégique « Horizon 2015 », la BIAT a poursuivi, au courant de l’année 2013 et au début de l’année 2014, la réalisation de ses grands projets avec notamment l’extension de son réseau grâce à l’ouverture de 10 nouveaux points de vente portant le nombre de ses représentations à 169 au 31 décembre 2013.

A fin décembre 2013, les dépôts de la clientèle de la BIAT ont totalisé 7099,6MD, en accroissement d’environ 12% par rapport à fin décembre 2012. La banque occupe toujours le premier rang en matière de dépôts avec une part de marché de 15,2%, en augmentation de 0,4% point par rapport à 2012, en liaison avec la consolidation de la part des dépôts à vue et de l’épargne respectivement de 1,9 point.

Représentant 11,6% des crédits du système bancaire, les crédits bruts à la clientèle se chiffrent au titre de l’exercice 2013, à 6020,5MD, marquant une hausse de 8% par rapport à fin décembre 2012. Cette progression a été tirée par la hausse des crédits immobiliers de 19,3% à 1501,9MD.

Au terme de l’année 2013, le PNB atteint 440,5MD s’inscrivant en hausse de 58,7MD ou + 15,4%. Les progressions de la marge en intérêts, de la marge en commissions et des autres revenus ont été respectivement de 20,6%, 13,3% et 6,6%.

De leur côté, les frais d’exploitation enregistrent une hausse de 5,5% s’établissant à 232,7MD. Cette évolution a été tirée par la hausse des dotations aux amortissements de 17% à 26,2MD et des charges générales d’exploitation de 14,5% à 50,5MD. Les frais de personnel enregistrent, pour leur part, une légère augmentation de 1,2% à 156MD.

Le résultat d’exploitation affiche un accroissement de 20% à 153,5MD alors que le résultat net ressort à 107,7MD à l’issue de l’année 2013, est en progression de 14,6% par rapport à l’exercice écoulée (93,9MD).

Les capitaux propres au titre de l’exercice 2013, hors résultat net, s’établissent à 502,4MD contre 450,7MD en 2012, soit une augmentation de 11,5%.

A fin décembre 2013, le bilan totalise 8743,4MD contre 7882,4MD en 2012, soit un accroissement de 10,9%.

Au sujet des perspectives d’avenir de la banque, la BIAT entend poursuivre sa démarche équilibrée visant à soutenir les opérateurs économiques tout en veillant à une correction de certaines tendances et à une surveillance rapprochée des facteurs de risque.

Les efforts de l’année 2014 seront également axés sur une amélioration de la collecte des dépôts et sur une évolution raisonnable de la distribution de crédits afin de maîtriser le recours au marché monétaire.

Les autres projets en cours vont se poursuivre en 2014 et les principales actions vont concerner notamment l’extension du réseau bancaire avec l’ouverture de 15 agences durant l’année 2014, pour atteindre 185 agences à la fin de l’année.

La Banque vise également à atteindre 700 mille clients à l’horizon 2016.

Kh.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

SPORT