Tags Posts tagged with "blessés"

blessés

par -
0

Les autorités américaines ont rapporté qu’une fusillade était en cours dans le sud-ouest de Houston, au Texas. Plusieurs personnes ont été blessées par balle dans un centre commercial.

Des informations rapportées par le site « RTL » relèvent que le tireur présumé a été neutralisé par les forces de l’ordre, selon les médias locaux.

Le nombre exact de blessés et la gravité de leurs blessures restent à déterminer, a précisé la police de la première ville du Texas. Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police qui conseille d’éviter les zones de Wesleyan et Bissonnet.

par -
0

Quatre hommes ont été blessés, dont l’un grièvement, hier soir dans le centre de Malmö, la grande ville du sud de la Suède, sans doute pris pour cibles par des tireurs circulant à scooter, a annoncé la police.

La fusillade a éclaté peu avant 19H00 dans une rue du quartier de Fosie. Sur place, les patrouilles de police ont pris en charge un blessé immédiatement évacué vers l’hôpital de la ville.

«Trois autres blessés sont parvenus à se rendre par leurs propres moyens à l’hôpital», a précisé la police locale. Selon des témoins interrogés par le quotidien SydSvenskan, des riverains auraient emmené les blessés dans leurs voitures avant l’arrivée des secours.

«Les agresseurs auraient pu prendre la fuite en scooter. Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre. Aucun suspect n’a été appréhendé», indique la police.

Plusieurs témoins de la scène cités dans la presse suédoise ont évoqué une course-poursuite entre la voiture dans laquelle se trouvaient les quatre victimes et deux scooters.

La voiture prise en chasse par les scooters aurait fait une embardée et fini sa course contre un arbre. Plusieurs individus, au visage dissimulé, auraient alors ouvert le feu sur le véhicule, tirant une vingtaine de balles, croit savoir le quotidien Expressen.

par -
0

Une collision entre deux trains de voyageurs a fait des dizaines de victimes à Boudouaou, dans le nord de l’Algérie.

Une personne a été tuée et 60 autres blessées samedi dans la collision de deux trains de voyageurs dans la ville algérienne de Boudouaou, dans la wilaya de Boumerdès (nord), ont annoncé les médias locaux.

Selon l’agence TSA, les deux trains roulaient dans le même sens.

Source : sputniknews

par -
0

Un carambolage impliquant huit voitures a eu lieu dans la soirée du dimanche 18 septembre 2016 sur l’autoroute A1 entre Tunis et Sousse au niveau de la région de Hammamet, rapporte Mosaïque fm.

Il a été causé par le dérapage d’un camion poids lourd. Dix blessés suite à cet accident ont été transférés à l’hôpital Tahar Maamouri à Nabeul et à l’hôpital de Grombalia, a ajouté la même source.

 

par -
0

Un bus transportant des touristes s’est renversé, jeudi, sur l’autoroute Tunis-Sousse à un kilomètre de l’entrée nord de Hammamet, faisant un mort et onze blessés, selon un premier bilan, signale le gouverneur de Nabeul, Samir Rouihem, à l’agence TAP.
L’accident est survenu vers 17 heures, indique le gouverneur précisant que deux voitures ont effectué un dépassement dangereux causant le dérapage d’un bus de touristes et son renversement sur le bas-côté. L’un des passages des deux voitures est mort sur le coup et onze personnes de plusieurs nationalités ont été blessées. Le bus transportait 26 touristes notamment des Russes de retour à Hammamet après une excursion à Tunis.
Les blessés ont été transportés à l’hôpital régional de Grombalia (gouvernorat de Nabeul). Cinq cas (3 Russes, 1 Libanais, 1 Irakien) devaient être mis sous observation médicale, signale Rouihem.

par -
0

Un tremblement de terre a fait au moins 13 morts et 203 blessés dans le district de Bukoba, dans le nord-ouest de la Tanzanie, ce samedi 10 septembre. Le séisme a été ressenti dans toute la région du lac Victoria.

Selon l’institut géologique américain (USGS), l’épicentre du séisme est situé au nord de la Tanzanie, à 23 km de la ville de Nsunga, dans le district de Bukoba, non loin de la frontière ougandaise. C’est là que des bâtiments se sont écroulés et que des victimes ont été retrouvées.

« Quand on approche de 6 sur l’échelle de Richter, il y a forcément des dégâts à l’épicentre du séisme, mais leur ampleur dépend de la qualité des constructions », indique Georges Mavonga, directeur du département de sismologie de Goma, en RDC.

Sur les réseaux sociaux, des images de maisons dont les murs en briques n’ont pas résisté, de toits effondrés et de routes fissurées, ont été diffusées.

Un témoin joint à Bukoba évoque des scènes de panique : « Les gens ne comprenaient pas tous ce qu’il se passait, ils couraient dans tous les sens ». « C’était une très grosse secousse, je ne comprends qu’on n’ait pas été avertis, que les sismologues n’aient rien vu », regrette-t-il.

La secousse a aussi été ressentie au Rwanda, au Burundi, en Ouganda et au Kenya, selon l’Institut géologique américain qui a recensé plusieurs séismes dans cette même zone au cours de l’année passée, mais d’une magnitude généralement plus faible.

Source : RFI. fr

par -
0
La page officielle sur face book de l'UGTT a annoncé mercredi 12 février 2014

Au moins 32 passagers à bord d’un bus de la Société Nationale de Transport Interurbain (SNTRI) ont été blessés dans la région Bir Ali Ben Khlifa, à Sfax, dans un accident de la route.

Le bus a dérapé lorsqu’une moto a tenté de le dépasser au niveau de la route nationale numéro 2, reliant Kairouan à Skhira, rapporte mosaïque fm.

Les blessés ont été transférés à l’hôpital Habib Bourguiba à Sfax et à l’hôpital local de Bir Ali Ben Khlifa, a ajouté la même source.

par -
0

Des explosions dans des quartiers du nord-est de Bagdad ont fait quatre morts et seize blessés vendredi, rapporte le site de la chaîne « Europe.1 ». Ces explosions ont eu lieu alors que des dizaines de milliers de pèlerins chiites d’Irak et d’autres pays convergent vers le mausolée de Kazimiya à Bagdad pour commémorer l’anniversaire de la mort de Mohammed ben Ali al-Jawad, le neuvième imam de l’islam chiite, a ajouté la même source.

par -
0

Quatre blessés de l’accident de la route survenu mercredi matin à Khamouda dans la délégation de Foussana (gouvernorat de Kasserine) ont été admis au centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous, a indiqué Amen Allah Messedi, chef du service de la réanimation de l’hôpital.
Messedi a précisé jeudi, dans une déclaration à la TAP, que l’état de santé des blessés est stable à l’exception d’un cas qui a été jugé très grave.
Le responsable du service de la réanimation a souligné que les premiers soins et le transport des blessés vers l’hôpital de Ben Arous étaient convenables.
L’accident dramatique qui a eu lieu mercredi matin à Khamouda a fait 16 morts et 85 blessés, selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur.

par -
0
Selon qu'on appartient au groupe A

– L’association « Les amis des malades » à Sidi Bouzid a organisé jeudi en coopération avec des représentants de la société civile, de l’hôpital régional et de la direction régionale de la santé, une campagne de don de sang au profit des blessés de l’accident de la route survenu mercredi matin à Khamouda dans le gouvernorat de Kasserine.
Le secrétaire général de l’association Hichem Abessi a souligné que l’organisation de la campagne de don du sang intervient en signe de solidarité des habitants de Sidi Bouzid avec les blessés à Kasserine.
Plusieurs habitants de Sidi Bouzid ont affirmé qu’il relève de leur devoir de venir en aide aux blessés et victimes de l’accident qui a fait 16 morts et 85 blessés, selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur.
Le directeur régional de la santé à Sidi Bouzid Nassib Sekri, a précisé dans une déclaration à la presse que l’état de santé des deux blessés admis à l’hôpital régional de Sidi Bouzid est stable et les deux autres blessés ont été transférés à l’hôpital régional de Sfax.

par -
0

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed est arrivé ce matin du jeudi 1er septembre 216 à Kasserine, où il s’est rendu au chevet des blessés de l’accident du marché hebdomadaire de Khamouda dans la délégation de Foussana du gouvernorat de Kasserine.

Rappelons que l’accident survenu, hier mercredi, près du marché hebdomadaire de Khamouda a fait un bilan de 16 morts et 60 blessés selon un bilan officiel du ministère de la Santé.

par -
0

Un accident de la route survenu, mercredi, à Khmouda (Kasserine), a fait 14 morts et 51 blessés, annonce le ministère de l’Intérieur.
Les interventions des secours, menées par la protection civile et la Garde nationale, se poursuivent.
Selon le ministère, l’accident est survenu lorsque les freins d’un poids lourd transportant du ciment ont lâché. L’engin a dérapé et est entré, dans un premier temps, en collision avec un bus de la Société régionale de transport de Kasserine, avant de percuter un poteau électrique haute tension qui s’est effondré sur plusieurs voitures. Une quinzaine de véhicules ont pris feu.
La zone où a eu lieu l’accident était particulièrement fréquentée ce mercredi, jour du marché hebdomadaire.
Un important dispositif médical et sécuritaire a été mobilisé, rapporte la correspondante de l’agence TAP. Des ambulances de l’hôpital régional de Kasserine ont été dépêchées sur les lieux de l’accident.
Une équipe de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz s’est rendue sur place, a constaté la journaliste de la TAP.

accide5 accif acgsd

par -
0

Le porte-parole du ministère de la Défense nationale, Belhassen Oueslati a annoncé dans une déclaration ce lundi 29 août 2016 à Africanmanager le décès de trois soldats dans l’attaque terroriste perpétrée ce matin contre une patrouille militaire à mont Sammama, dans le gouvernorat de Kasserine.

Sept autres soldats dont deux sont dans un état critique ont été blessés lors de cette opération. Ils ont été tous transportés à l’hôpital de la région pour recevoir les soins nécessaires, ajoute Oueslati.

par -
0
 Cinq individus sont morts sur le coup

Six militaires ont été blessés dans un accident de la circulation survenu, mercredi vers 9h00, sur la route nationale n°11, entre Béja et Mateur, à 5 km de la ville de Béja.
Le véhicule qui les transportait a dérapé et s’est renversé, a expliqué à l’agence TAP une source sécuritaire.
Les blessés transférés à l’hôpital régional à Béja étaient dans un état plus ou moins grave, a fait savoir à l’agence TAP une source médicale de l’hôpital.

par -
0
Les accidents de la route ont atteint jusqu’au 27 novembre de cette année

Un accident de la circulation survenu, vendredi, vers 6h30 du matin, sur la route nationale n°1, au niveau de Touicha dans la délégation Mareth (gouvernorat de Gabès), a fait huit blessés dont trois dans un état grave.
Le louage qui les transportait s’est renversé dans un virage à Touicha, a fait savoir à l’agence TAP une source de la Protection civile.
Les blessés ont été conduits à l’hôpital local de Mareth et les cas graves ont été transférés à l’hôpital régional de Gabès.

par -
0

Le retard affiché dans la publication des deux listes des martyrs et blessés de la révolution continue de susciter la polémique et de provoquer la colère des familles. Une telle situation les a poussées à réagir et à choisir la voie de la protestation pour dénoncer ces pratiques et exiger l’accélération des procédures.

Partant de cette idée, un sit-in sera observé ce samedi 23 juillet 2016 par les familles des martyrs et blessés de la Révolution devant le théâtre municipal pour dénoncer ces pratiques et exiger la publication des deux listes dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

De même, une rencontre avec la presse sera organisée par plusieurs associations au siège du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDS) pour excercer une pression sur les autorités…

Un engagement gouvernemental

Cette polémique a poussé Africanmanager à contacter l’instance générale des martyrs et blessés de la Révolution pour avoir des précisions sur cette question. Majdouline Cherni, au nom de ladite instance, a assuré que son département s’engage à accélérer les procédures afin d’assurer l’élaboration et la publication de la liste définitive des blessés et martyrs de la révolution.

Contacté par notre journal, la responsable a ajouté qu’un effort accru se déploie actuellement et ce, en coordination avec la Haute Instance des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour gagner ce chalenge.

« Plusieurs séances de travail ont eu lieu avec Tawfik Bouderbala, président de la haute instance des droits de l’homme et des libertés fondamentales de manière à accélérer l’achèvement de ce dossier», a dit Cherni.

Ce travail sera couronné par la publication d’un rapport qui va contenir toutes les statistiques et les normes fixées pour l’élaboration des deux listes en question.

Toujours selon la même source, ce rapport une fois élaboré, sera présenté par la Haute Instance des droits de l’homme et des libertés fondamentales aux trois présidents.

Mais qu’en est-il du retard affiché ? C’est simple, a répondu Majdouline Cherni, faisant savoir qu’il s’agit d’un travail délicat, d’autant plus que la commission des martyrs et blessés de la Révolution relevant de la Haute instance des droits de l’Homme et des libertés fondamentales étudie actuellement 8 mille dossiers parmi 26 mille qui ont été présentés en 2013.

Des dossiers frauduleux devant la justice…

« C’est un travail dur et sensible et il est important de souligner que la Haute Instance des droits de l’homme a découvert plusieurs dossiers frauduleux et contenant des documents falsifiés, qui seront par la suite transférés à la justice », a dit Majdouline Cherni, avant de rappeler que ladite instance est la seule partie habilitée à publier la liste définitive des blessés.

La responsable s’est par ailleurs montrée optimiste quant à la finalisation de ce travail dans les plus brefs délais, surtout que la commission en question a réussi à examiner les dossiers de 22 gouvernorats sur l’ensemble des 24.

Pour la liste des martyrs, déjà remise en décembre 2015 aux trois présidences, elle ne peut être publiée qu’une fois la liste des martyrs établie.

Sur un autre plan, la présidente de l’Instance nationale des martyrs et blessés de la révolution a souligné que 90% des familles des martyrs et blessés de la révolution ont bénéficié d’indemnisations et ce, conformément à l’article 95.

S’agissant de l’exécution des verdicts judiciaires, elle a souligné que le processus a été entamé depuis la fin de 2014 et se poursuit jusqu’à ce jour. Chiffre à l’appui, elle a fait savoir que plus de 26 millions de dinars ont été décaissés seulement à Kasserine et dans le Grand Tunis.

Bouderbela fait la sourde oreille

Face à ce climat de tension, on a essayé de contacter le président de la Haute Instance des droits de l’homme et des libertés fondamentales, Tawfik Bouderbela dans le but de s’assurer de l’avancement de ce dossier. Mais voilà, le responsable est aux abonnés absents !

par -
0

L’Instance générale des martyrs et blessés de la Révolution et des actes terroristes œuvre, en coordination avec la Haute instance des droits de l’Homme, à accélérer la fin de l’étude des dossiers et l’élaboration de la liste définitive des blessés et martyrs de la Révolution, a indiqué Majdouline Cherni, présidente de l’instance.
La haute instance des droits de l’Homme est la seule partie habilitée à étudier les dossiers et à élaborer la liste définitive, a-t-elle déclaré, mercredi, à l’agence TAP.
La présidente de l’instance a rappelé que 26 mille dossiers au moins ont été présentés en 2013 dont 8 mille transférés, pour étude, à la commission des martyrs et blessés de la Révolution relevant de la Haute instance des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.
Un rapport détaillé sera rédigé à cet effet à l’issue des travaux de la commission afin de fournir les statistiques et les normes fixées, a-t-elle affirmé, précisant que les dossiers frauduleux et contenant des documents falsifiés seront transférés à la justice.
La commission a déjà examiné les dossiers de 22 gouvernorats sur 24 concernant les blessés, a-t-elle indiqué, précisant que la liste des martyrs remise en décembre 2015 aux trois présidences a été définitivement établie.
Majdouline Cherni a, par ailleurs, fait savoir que les familles des martyrs et blessés du Grand Tunis et de Kasserine ont bénéficié en 2015 et 2016 des indemnisations. Il s’agit d’environ 1000 bénéficiaires et de 26 millions de dinars à peu près, a-t-elle précisé.
L’Instance générale des martyrs et blessés de la Révolution œuvre à améliorer les services et à simplifier les procédures pour les familles, a souligné la présidente de l’instance, ajoutant que celle-ci met tout en œuvre pour parachever le dossier, notamment à travers la coordination avec les ministères et les structures y afférant.
A noter que les familles des martyrs et blessés de la Révolution entameront, samedi prochain, un sit-in devant le théâtre municipal pour dénoncer le retard observé dans la publication de la liste officielle et d’en réclamer la parution dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

par -
0

Un homme a attaqué à la hache des passagers d’un train lundi en soir en Bavière, faisant entre 10 et 15 blessés, a déclaré un porte-parole de la police, cité par Reuters.

Une radio bavaroise, précisant que l’attaque avait eu lieu près de la ville de Wurtzbourg, avait auparavant rapporté que l’homme avait été neutralisé, mais aucune précision n’était disponible dans l’immédiat.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Le Maroc s'est hissé à la troisième place des fournisseurs de textile de l'Union européenne. D'après La Vie Eco, l'Association marocaine des industries du...