Tags Posts tagged with "bombardements aériens"

bombardements aériens

par -
0

Ghazi Moalla, spécialiste des affaires libyennes, a confié ce mercredi 7 septembre 2016 à Africanmanager

que la ville de Syrte subit jour et nuit des bombardements aériens américains très violents, en collaboration avec les forces de l’armée libyenne.

Suite à ces opérations, de nombreux «daechiens» ont été abattus alors qu’une dizaine d’entre eux ont pris la fuite vers le sud libyen pour chercher de l’aide, des équipements et de la logistique.

Les djihadistes sont maintenant très isolés et ne représentent pas une grande menace pour la Tunisie, a-t-il affirmé.

par -
0

Le chef des services de renseignement libyen, Moustapha Nouh, a confirmé qu’une grande majorité des daechiens qui combattent les forces de l’armée libyenne dans la ville de Syrte sont des étrangers, notamment des Tunisiens, des groupes appartenant à Boko Haram, des Maliens et même des terroristes venant de différents pays arabes.

Dans une récente interview accordée à l’agence turque  « Andalou », il a affirmé que les affrontements entre les forces de l’armée libyenne et les groupes terroristes sont très violents  et très compliqués , étant donné que les combats sont menés dans des zones très peuplées. Et d’ajouter que la guerre contre les terroristes continue et que les jours les plus sombres des daechiens tunisiens sont devant nous.

Il a, sur un autre volet, révélé que le gouvernement d’union nationale entretient de très bonnes relations avec la Tunisie sur tous les plans et qu’après les événements de Ben Guerdane, la coopération sécuritaire entre les deux pays s’est intensifiée, avec pour objectif de lutter contre les groupes terroristes.

Les daechiens se sont éparpillés et la Tunisie est menacée

« La situation sécuritaire est très préoccupante en Libye, surtout à Syrte. Les terroristes se sont dispersés dans la nature, jusqu’au niveau des frontières tuniso-algériennes. Les Etats-Unis œuvrent à les débusquer partout en Libye et essayent de convaincre le monde arabe que la situation sécuritaire dans le pays se dégrade, et qu’il est urgent de mener une  intervention américaine. « Nous sommes confrontés à une vraie menace et nous sommes concernés directement par ce qui se passe en Libye. Le gouvernement de Youssef Chahed devrait trouver des solutions rapides et pertinentes car nous sommes menacés », a déclaré pour sa part le spécialiste des affaires tuniso-libyennes Mustapha Abdel Kabir sur sa page officielle facebook.

« Entre 200 et 300 terroristes de nationalité tunisienne ont été récemment abattus dans la ville de Syrte, en Libye. Quelque autres dizaines de daechiens tunisiens sont détenus dans les prisons libyennes », a récemment déclaré à Africanmanager le spécialiste tunisien des affaires libyennes Ghazi Moalla.

On rappelle, également, que forces de la coalition autour du gouvernement de Faïez Sarraj ont lancé des frappes aériennes sur la ville de Syrte, visant des zones contrôlées par les groupes terroristes.

Les sérieux revers subis par l’organisation terroriste Daech à Syrte obligent les combattants survivants à chercher refuge dans d’autres pays, lorsque cela est possible. La Tunisie semble être, selon des experts, la première destination, à la faveur des cafouillages sécuritaires et du laisser-aller qui a prévalu à un certain moment…

par -
0

L’expert tunisien des affaires libyennes Ghazi Moalla a déclaré ce mercredi 3 août 2016 à Africanmanager que « les frontières tuniso-libyennes sont bien sécurisées et que les bombardements qui se déroulent à Syrte ne représentent aucun danger pour la Tunisie. Les différentes unités sécuritaires travaillent jour et nuit et disposent de tous les moyens et d’une logistique sophistiquée pour protéger le territoire contre toute menace terroriste », a-t-il affirmé.

A rappeler que les groupes terroristes dans la ville de Syrte subissent des bombardements aériens américains, en collaboration avec les forces de l’armée libyenne.

par -
0
Des sources Yéménites indiquent que les raids aériens de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite a fait plus de 40 morts et une

«Entre 200 et 300 terroristes de nationalité tunisienne ont été récemment abattus dans la ville de Syrte, en Libye. Quelque autres dizaines de daechiens tunisiens sont détenus dans les prisons libyennes », a déclaré le spécialiste tunisien des affaires libyennes Ghazi Moalla ce mercredi 3 août 2016 à Africanmanager .

A signaler que les Etats-Unis ont annoncé, lundi 1er août 2016, le lancement  des frappes aériennes sur la ville de Syrte visant des zones contrôlées par les groupes terroristes. Ces bombardements viennent soutenir une offensive déclenchée en mai par des forces de la coalition autour du gouvernement de Faïez Sarraj.

par -
1

Le journal américain « The New York Times »  a récemment rapporté des informations selon lesquelles  le Pentagone aurait déjà identifié plusieurs dizaines de cibles potentielles pour des frappes en territoire libyen  juste  après l’opération sécuritaire réussie menée par les forces de l’armée et de la sécurité à Ben Guerdane.

Partant par cette annonce, une source sécuritaire bien informée a mis en garde , ce lundi 17 mars 2016, dans une interview accordée au quotidien algérien « El khabar » contre les bombardements aériens qui seront menés par les  Etats-Unis à Syrte, car l’organisation terroriste Daech pourrait mener une attaque de grande ampleur en Tunisie,  et ce en réaction à ces frappes.

9 mille Tunisiens empêchés de joindre la Syrie

La même source qui a préféré  garder l’anonymat a, en outre,  affirmé  que des milliers de terroristes vont sans doute fuir le territoire libyen  dont 70%  sont de nationalité tunisienne.

Et d’ajouter que les dizaines de terroristes qui avaient perpétré l’attaque de Ben Guerdane, sont  les mêmes personnes qui avaient fui les bombardements aériens sur la ville de Sabratha.

Elle a précisé que le nombre de  terroristes qui ont été abattus par  les forces spéciales américaines n’est pas connu jusqu’à présent et que plusieurs d’entre eux  ont échappé miraculeusement à la mort.

Toujours selon la même source, les autorités tunisiennes ont empêché 9 mille de leurs ressortissants  de rejoindre le mouvement Daech en Syrie ajoutant que ces individus sont des cellules terroristes dormantes  qui cherchaient des occasions propices afin d’attaquer la Tunisie.

Le vendredi 19 février 2016, à l’aube, les Etats-Unis avaient mené un raid aérien en Libye. Une quarantaine de personnes ont été tuées, dont une majorité de jihadistes tunisiens. C’est un camp de l’organisation Etat islamique, près de la ville de Sabratha, à 70 km de Tripoli, qui était ciblé.

On rappelle également que le lundi 7 mars 2016, à cinq heures du matin, de violents échanges de tirs ont eu lieu entre les forces de l’armée et un groupe de terroristes à Ben Guerdane.

Le ministère de l’Intérieur et de la Défense avaient annoncé dans un communiqué rendu public, jeudi 10 mars 2016, que les unités sécuritaire et militaire ont abattu  50 terroristes et en ont arrêté 8 autres.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Le directeur de la publication de l’hebdomadaire satirique Baboubi fait l’objet de menaces de mort. En souhaitant rendre hommage à l’écrivain jordanien Nahed Attar,...

SPORT

L’équipe de Tunisie de basketball U 18 ans (garçons) a terminé en

0
Résultats des matches de la 5e journée du championnat de Tunisie de basket-ball de la nationale A (poule A), disputée mardi. Groupe A Resultats C.Africain - ES...