Tags Posts tagged with "bourse,"

bourse,

par -

Le Tunindex clôture, lundi, sur une perte de 0,62% à un niveau de 5 681,96 points dans un volume total de 3,295 millions de dinars (MD), selon l’analyse quotidienne de l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP).
Dans le vert, STIP signe, sans être échangé, une hausse de 2,67%, à 1,54 D, suivi par AMS, qui a enregistré une performance de 2,51%, à 1,63 D. Le titre STB gagne, quant à lui, 2,38%, à 3,87 D.
Egalement dans le vert, LAND’OR s’est échangé à 8,99 D soit une performance de 2,27%. Le titre TUNISAIR, quant à lui, grimpe de 1,85% à 0,55 D.
Dans le rouge, SERVICOM, sans être échangé, lâche 4,43% à 7,99 D, tout comme CELLCOM qui chute de 4,28% à 3,35 D. ELECTROSTAR dégringole de 3,91% à 4,66 D.
Egalement à la baisse, CARTHAGE CEMENT, tout en réalisant le plus fort volume de la séance, dévisse de 3,51% à 2,47 D, drainant ainsi 0,602 MD de ses capitaux, suivi par CEREALIS, qui cède 2,85% à 4,42 D.

par -

L’action Banque Nationale Agricole (BNA) s’est échangée durant l’année 2016 durant 245 séances de la bourse avec un volume moyen de transactions journalières de près de 8.746 titres. C’est ce qui a été annoncé lors de l’Assemblée Générale ordinaire (AGO) de la banque tenue ce lundi 22 mai 2017 à Tunis.

Ainsi, les échanges globaux de l’action BNA ont porté sur 2.141.992 titres pour un volume global de 20.993 mD. Le cours de fin de séance a, pour sa part, fluctué entre un minimum de 8,120 dinars enregistrés le 4 juillet 2016 et un maximum de 13,160 dinars le 13 janvier 2016.

Par ailleurs, à fin 2016, la capitalisation boursière s’est établie à 290.880 mD contre 358.400 mD en 2015. La banque a expliqué qu’en termes de performances, la baisse du rendement du cours du titre BNA a suivi la tendance de l’indice Tunindex au cours de l’année 2016 et ce compte tenu de la morosité du marché.

par -

L’indice Tunindex débute la séance boursière, en ce Jeudi 18 Mai, avec un gain de 0,11% à 5 737,47 points, le volume d’affaires totalisé est de 0.261 MD, a rapporté jeudi Mena capital partners (MCP).
Côté variations, MODER LEASING se distingue avec la plus forte hausse du marché. Elle se bonifie de 3% à 4.12 D (dinars). L’action CEREALIS gagne, quant à elle, 2.47% à 4.56 D et CIL se bonifie de 2,17% à 15.99 D.
A l’inverse, TUNISAIR recule de 1.81% à 0,54 D. BNA affiche également grise mine et lâche aux premiers échanges 1.74% à 9,03 D. De son côté, TELNET perd du terrain et se défait de 1,30% à 4.53 D.

par -

La bourse de Tunis clôture en ce Mercredi 17 Mai sur une perte de 0,10% enregistré par le Tunindex à un niveau de 5 731,22 points dans un volume total de 6,149 MTND.
A la hausse, le titre CARTHAGE CEMENT, a animé le marché en réalisant le plus fort volume de la séance, réalisant ainsi une hausse de 3,08% à 2,67 TND et drainant ainsi 3,229 MTND de ses capitaux, suivi par SOCIETE CIMENT DE BIZERTE qui enregistre une hausse de 2,67% à 2,69 TND. Le titre ASTREE quant à lui gagne 2,45% à 48 TND.
Egalement dans le vert, MODERN LEASING et SOTUVER se sont échangés respectivement à 4,30 TND et 4,48 TND soit une performance respective de 2,38% et 2,28%.
Dans le rouge, SOPAT lâche 5,31% à 1,07 TND tout comme CELLCOM, qui cède 4,32% à 3,54 TND. OFFICE PLAST dégringole de 3,57% à 2,70 TND.
Egalement à la baisse, LAND’OR et SIPHAT dévissent respectivement de 2,99% et 2,98% à 8,45 TND et 6,82 TND.

par -

Le Tunindex clôture, lundi, sur une perte de 0,06% à un niveau de 5 752,25 points dans un volume total de 3,560 millions de dinars (MD), selon l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP).
Le titre POULINA GROUP HOLDING a animé le marché par un volume transactionnel de 0,941 MD et s’est négocié à 7,93 D, tout en cédant 0,25%.
A la hausse, UADH signe une hausse de 5,12% à 3,69 D, suivi par ELECTROSTAR et SIPHAT qui, sans être échangés, gagnent respectivement 4,49% et 2,94% à 4,65 D et 7,01 D.
Egalement dans le vert, TUNISIE LEASING s’est échangé à 16,44 D soit une performance de 2,75%. Le titre SPDIT quant à lui grimpe de 2,50% à 8,20 D.
Dans le rouge, AMS lâche 2,97% à 1,63 D tout comme SOCIETE CIMENT DE BIZERTE, qui cède 2,91% à 2,62 D. CITY CARS dégringole de 2,73% à 14,20 D.
Egalement à la baisse, TELNET et SOTIPAPIER dévissent respectivement de 1,95% et 1,79% à 4,51 D et 3,82 D.

par -

Dans un communiqué en date du 12 mai 2017, le Conseil du Marché Financier (CMF) annonce qu’il a invité la société Telnet Holding, de l’homme d’affaires  Mohamed Frikha, à fournir des explications sur l’impact de l’opération de partenariat technologique et le transfert des activités opérationnelles choisies à la Joint-Venture ALTRAN TELNET CORPORATION S.A sur l’activité principale de la société Telnet Holding.

En réponse à la lettre du CMF, Telnet Holding a précisé que l’opération de partenariat technologique porte sur le transfert de certaines activités opérationnelles qui sont rattachées à deux filiales du groupe vers la Joint-Venture avec le groupe Altran dénommée «Altran Telnet Corporation» constitué depuis 2008. Ce transfert n’a pas  d’impact sur l’activité principale de la société Telnet Holding S.A, ni sur le groupe qui continue de se développer dans le même domaine d’activité. En outre, cette opération de transfert qui s’inscrit dans ce cadre de partenariat stratégique avec l’un des leaders mondiaux en la matière, permettra au groupe de se développer encore plus dans son domaine.

 

par -

Dans un communiqué de la Bourse, Habib Bouaziz annonce avoir dépassé le seuil de 5 % dans le capital de l’UIB (Union Internationale de Banque), filiale tunisienne de la française Société Générale qui y détient 52,33 % du capital. Avant cette déclaration, il avait 4,96 % du capital de la banque. Désormais, il en est à 5 % en actions et droits de vote. Il ne compte cependant pas s’arrêter en si bon chemin. Il déclare en effet, qu’il «envisage de poursuivre l’acquisition et la cession d’actions», alors qu’il est déjà  membre du conseil d’administration. Son mandat se terminera en 2017 et pourrait donc être reconduit. Habib Bouaziz, avait été le promoteur de la Société nouvelle de boissons gazeuses (SNBG) qu’il avait par la suite cédé au groupe Boujbel. 

par -

Le marché a enchainé une nouvelle semaine dans le vert, s’appréciant de 0,71%, à 5 755,76 points, son plus haut historique depuis le mois de Juin 2015. Le Tunindex maintient, ainsi, son cap haussier, affichant une progression annuelle solide de 7,17%, selon l’analyse habdomadaire de l’intermédiaire en Bourse, Tunisie Valeurs.
La semaine du 8 au 12 Mai 2017 a connu une amélioration notable de la liquidité du marché. Les volumes se sont établis à 110,7 millions de dinars (MD) soutenus par le marché des blocs. En effet, la cote a été animée par six transactions de bloc, portant sur les titres BIAT pour un montant total de 95 MD.

Le titre ASTREE a signé la meilleure performance de la semaine. Sans faire l’objet de transactions, le titre s’est bonifié de 19,2% à 44,840 D. Il convient de noter que la compagnie d’Assurances et de Réassurances (ASTREE) a réalisé un résultat net de 13,8 MD au titre de l’année 2016 contre un bénéfice net de 12,6 MD une année auparavant, soit une croissance de 9%.

Malgré des résultats 2016 qui étaient de bonne augure, la société ASSAD a figuré parmi les plus fortes baisses de la semaine. Dans un flux de 0,5 MD, la valeur s’est effritée de 4% à 7,200 D. Rappelons qu’après avoir accusé une perte nette consolidée de 2,2 MD en 2015, la société a renoué en 2016 avec les gains en dégageant un résultat net consolidé bénéficiaire de 2,78 MD.

Côté échanges, TELNET a figuré parmi les actions les plus dynamiques de la semaine. Brassant un flux total de 1,3 MD, la valeur a bondi de 4,5% à 4,600 D.

par -

L’indice Tunindex a débuté la séance du vendredi 12 mai 2017, avec un gain de 0,22% à 5 758,79 points, le volume d’affaires totalisé est de 0.302 MD, selon Mena Capital Partners (MCP).

Côté variations, AMS se distingue avec la plus forte hausse du marché. Elle se bonifie de 2,43% à 1,68 D. L’action OFFICE PLAST gagne, quant à elle, 2,23% à 2,75 D et TPR se bonifie de 1,69% à 3 dinars.

A l’inverse, SERVICOM recule de 2,04% à 8,13 D. TUNISAIR affiche également grise mine et lâche aux premiers échanges 1,78% à 0,55 D. De son côté, LAND’OR perd du terrain et se défait de 0,97% à 9,11 D.

par -

Tôt dans la matinée de ce vendredi, 57 personnes ont été arrêtées par les autorités turques dans une opération contre la bourse d’Istanbul, a rapporté l’agence turque Anadolu. Les services du président Recep Tayyip Erdogan les soupçonnent d’être impliquées dans le  putsch manqué de l’été 2016, rapporte le site 20minutes.fr

Plus précisément, les autorités pensent qu’elles seraient liées au réseau du prédicateur islamiste Fethullah Gülen, à qui Ankara impute la tentative de coup d’Etat du 15 juillet. L’intéressé, installé aux États-Unis, a fermement démenti les accusations.

Les arrestations ont eu lieu dans six provinces différentes a ajouté Anadolu. Une centaine de mandats d’arrêts ayant été émis, l’agence a précisé que les opérations se poursuivaient dans la matinée.

Le quotidien Habertürk a précisé sur son site qu’il s’agissait d’anciens employés de la bourse d’Istanbul soupçonnés d’avoir eu recours à une application de messagerie cryptée, Bylock, qui était, selon les autorités turques, l’outil de communication des putschistes. Ils sont également accusés d’avoir réalisé des transactions au profit de la Bank Asya, une banque proche de Fethullah Gülen et qui a perdu sa licence après le coup d’État avorté.

par -

Snap, propriétaire de l’application de messagerie Snapchat, a fait état d’un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes ainsi que d’un ralentissement de la hausse du nombre de ses utilisateurs, rapporte Reuters.

A la suite de ses premiers résultats publiés après l’introduction en Bourse de l’entreprise, intervenue début mars, le titre Snap plongeait de 25%, à 17,16 dollars, revenant vers son prix de mise sur le marché de 17 dollars après un pic de 29,44 dollars atteint le lendemain de son entrée en Bourse, le 3 mars.

Snap a déclaré que son chiffre d’affaires avait été multiplié par près de quatre sur les trois premiers mois de 2017, à 149,6 millions de dollars (138 millions d’euros), alors que les analystes financiers avaient anticipé 158 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

La perte nette du groupe s’est établie à 2,21 milliards de dollars, soit -2,31 dollars par action, contre un résultat négatif de 104,6 millions (-0,14 dollar/action) il y a un an, un creusement qui s’explique par le versement de rémunérations fondées sur des actions au moment de l’entrée en Bourse.

par -

Le Tunindex clôture, jeudi, sur un gain de 0,45% à un niveau de 5 745,87 points dans un volume total de 2,443 millions de dinars (MD), selon l’analyse quotidienne de l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP).
Le titre ATTIJARI BANK a animé le marché par un volume transactionnel de 0,281 MD, son cours a fait du surplace et s’est négocié à 29,79 D, suivie par EURO-CYCLES qui a drainé 0,261 MD, soit une performance de 1,97% à 36,20 D.
A la hausse, les titres ASTREE et ELECTROSTAR, sans être échangés, signent une hausse respective de 4,46% et 4,41% à 42,91D et 4,26 D. Le titre UADH gagne quant à lui 3,03% à 3,40 D.
Egalement dans le vert, SIMPAR et BNA grimpent respectivement de 2,98% et 2,97% à 38,62 D et 9 D.
Dans le rouge, STIP, sans être échangé, lâche 4,27% à 1,57 D tout comme SOPAT, qui cède 2,65% à 1,10 D. OFFICE-PLAST dégringole de 2,18% à 2,69 D.
Egalement à la baisse, TELNET et POULINA GROUP HOLDING dévissent respectivement de 2,17% et 1,25% à 4,50 D et 7,85 D.

par -

Ce mercredi 10 mai 2017, la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) a fait l’événement à la Bourse de Tunis avec une transaction de bloc portant sur 6,5% de son capital. La transaction s’est faite au prix unitaire de 84 dinars, soit la coquette somme de presque 100 millions de dinars. L’heureux acquéreur est le Groupe Horchani. Par cette transaction, il rachète la totalité des parts de la première banque d’Italie, INTESA Sanpaolo, à la BIAT.

A noter que le Groupe Horchani a été mis sur pied par Rached Horchani, qu’il contrôle 20% du capital de la Banque de l’Habitat, 10% du capital de Tunisie Leasing, 5,5% du capital d’Amen Bank, 5% du capital de la STAR et qu’il compte 15 filiales…

par -

La bourse de Tunis a clôturé la séance du mercredi, sur une perte de 0,02% enregistrée par le Tunindex à un niveau de 5 720,27 points dans un volume total de 5,926 MD.
A la hausse, ASTREE, sans être échangé, signe une hausse de 4,48% à 41,07 D, suivie par SOTRAPIL qui réalise une performance de 2,92% à 9,16 D. EUROCYCLES gagne 2,63% à 35,50 D.
Egalement dans le vert, ASSURANCES SALIM et LAND’OR grimpent respectivement de 2,60% et 2,33% à 39,41D et 9,22D.
Dans le rouge, STIP, sans être échangé, lâche 4,09% à 1,64 D tout comme SOPAT et SOTUMAG qui dégringolent respectivement de 3,41% et 2,98% à 1,13 D et 1,95 D.
Egalement à la baisse, UADH dévisse de 2,94% à 3,30 D, suivi par la BIAT qui réalise le plus fort volume de la séance drainant ainsi 2,671 MD de ses capitaux et cédant 2,51% à 93,20 D.

par -

La bourse de Tunis a clôturé la séance du mardi 09 mai 2017 sur une perte de 0,05% enregistrée par le Tunindex à un niveau de 5 721,66 points dans un volume total de 2,193 MD, selon MCP.
Le volume le plus fort a été enregistré par SFBT qui s’est négocié à 18,79 D, drainant ainsi 0,225 MD de ses capitaux soit une performance de 0,53%.
A la hausse, LAND’OR signe une hausse de 6% à 9,01 D, suivie par ASTREE qui, sans être échangée, réalise une performance de 4,49% à 39,31 D.
La SOCIETE CIMENT DE BIZERTE gagne quant à elle 3,03% à 2,72 D. Egalement dans le vert, SOPAT et SITS qui grimpent respectivement de 2,63% et 2,19% à 1,17 D et 1,86 D.
Dans le rouge, CELLCOM lâche 5,14% à 3,50 D tout comme STIP, qui sans être échangé, cède 4,7% à 1,71 D. ELECTROSTAR dégringole de 2,83% à 4,11 D.
Egalement à la baisse, ICF et ONE TECH HOLDING dévissent respectivement de 2,04%et 1,79% à 22 D et 9,31 D.

par -

Après les efforts, le réconfort. L’UIB commence à récolter les fruits du labeur. Cette embellie est nettement perceptible dans les résultats financiers de la banque pour l’année 2016. Les chiffres font état d’un résultat net de 75,8 millions de dinars (MD) l’an dernier, en hausse de 18,4%, dépassant ainsi et assez nettement les dernières estimations communiquées en novembre 2016, qui tablaient sur un résultat net prévisionnel de 65 MD au titre de l’année 2016. C’est ce qu’a indiqué le directeur général de l’UIB, Kamel Nèji, lors de la communication financière de la banque qui a eu lieu lundi 8 mai 2017, à la Bourse de Tunis. Ainsi, l’établissement affiche une rentabilité de fonds propres de 22,1% qui la situe parmi les acteurs bancaires les plus performants de la place.

Kamel Nèji a, dans le même ordre d’idées, souligné que « l’année 2016 marque pour la banque le franchissement d’un nouveau palier dans la consolidation de sa trajectoire de croissance saine, durable et rentable« , estimant qu’une augmentation de capital ne sera pas nécessaire en 2018 et 2019 et que la banque va miser sur le développement des moyens dont elle dispose.

Il a par ailleurs indiqué que de nouveaux défis attendent la banque dans cette phase, à commencer par la redéfinition de la relation bancaire de demain et la transition numérique.
Par ailleurs Kamel Nèji a évoqué « les transformations profondes que la banque a opérées dans la vie et les sphères d’activité des clients, des particuliers, des professionnels et des entreprises« .  Il a ajouté : « Dans cette nouvelle étape stratégique, qui constituera une phase de différenciation, nous ambitionnons de continuer à anticiper, de manière encore plus efficiente, les évolutions majeures de notre environnement, qu’elles soient technologiques, réglementaires, sociétales ou environnementales et répondre aux nouvelles attentes de nos différentes parties prenantes. »

Côté chiffres, à signaler que le PNB de l’UIB enregistre une progression soutenue de 14,3% et atteint 247,8 MD au titre de l’exercice 2016. Cette hausse est tirée, malgré l’effet adverse de la baisse du taux directeur de la Banque centrale de Tunisie (BCT) en octobre 2015, par la bonne résilience de la marge d’intérêt (un total de 141 MD), confirmant le positionnement de l’UIB comme deuxième banque privée en termes de marge d’intérêt.

La hausse du PNB n’est pas en effet sans lien avec la forte dynamique de la marge sur commissions (un total de 81 MD, ce qui correspond à une progression de 39%) et des revenus du portefeuille-titres commercial et d’investissement (un total de 25,1MD, en hausse de 28,9%). Cette croissance soutenue des revenus permet à l’UIB de consolider sa position de 4ème banque privée du pays par le PNB.

Les dépôts de la clientèle atteignent 3661 MDT à fin 2016, en hausse de 7,6%. Aussi l’UIB continue de consolider la structure équilibrée de ses ressources, privilégiant notamment les dépôts d’épargne qui représentent 35,2% des ressources clientèle (contre 27% pour le secteur des banques publiques).

Le résultat net a atteint 75,8MDT en croissance de 18,4%, après prise en compte de 37,9MD d’impôts sur bénéfices dont 7,9 MD sous forme de contribution exceptionnelle. Le résultat net, qui n’a connu aucune année de baisse depuis 2007, a ainsi été doublé en trois ans (38 MD en 2013), démontrant la pertinence du modèle opérationnel de la banque, l’engagement reconnu de ses collaborateurs et sa capacité à générer une performance élevée dans la durée. Ainsi, le rendement des fonds propres s’élève à 22,1%, un des niveaux les plus élevés du secteur. Ces résultats dépassent nettement les dernières estimations communiquées par l’UIB au conseil des marchés financiers (CMF), dans le cadre de l’actualisation du document de référence 2016 (novembre), qui faisaient état d’un résultat net prévisionnel de 65 MD au titre de l’année 2016.

Pour l’année 2017, l’UIB s’engage à accélérer la déclinaison de sa stratégie de développement et de son modèle de banque relationnelle. L’expansion du réseau se poursuit en prenant en compte à la fois le potentiel de renforcement sur les zones à fort potentiel, l’impératif de développement et la densification du fonds de commerce des agences récemment ouvertes. En effet, après deux ouvertures en janvier 2017 à Menzah et Ain Zaghouan, l’UIB projette l’ouverture de trois autres agences. L’objectif est d’atteindre 140 agences fin juin 2017.

Enfin une application mobile et web a été lancée à cette occasion par l’UIB. A travers cette application, les clients pourraient faire des dons à des associations bien déterminées. L’application est déjà accessible.

par -

Le directeur général de l’UIB, Kamel Nèji, a affirmé, lors de la communication financière de la banque qui se tient actuellement à la Bourse de Tunis, que de nouveaux défis attendent la banque dans cette phase, à commencer, selon ses déclarations, par celui de la redéfinition de la relation bancaire de demain et de la transition numérique.
Il a évoqué « les transformations profondes que la banque a opérées dans la vie et les sphères d’activité des clients, des particuliers, des professionnels et des entreprises ». 

« Dans cette nouvelle étape stratégique, qui constituera une phase de différenciation, nous ambitionnons de continuer à anticiper, de manière encore plus efficiente, les évolutions majeures de notre environnement, qu’elles soient technologiques, réglementaires, sociétales ou environnementales et répondre aux nouvelles attentes de nos différentes parties prenantes », a ajouté Kamel Nèji.

par -

Le Tunindex clôture, lundi, sur un gain de 0,17% à un niveau de 5 724,64 points dans un volume total de 3,341 millions de dinars (MD), selon l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP).
A la hausse, SOPAT signe une hausse de 5,56%, à 1,14 D, suivie par ICF qui réalise une performance de 4,46% à 22,46 D. STIP, sans être échangé, gagne 4,07% à 1,79 D.
Egalement dans le vert, TELNET HOLDING, tout en réalisant le plus fort volume de la séance, grimpe de 3,86%, à 4,57 D, drainant ainsi 0,465 MD de ses capitaux, suivie par HEXABYTE qui enregistre un gain de 3,21% à 5,14 D.
Dans le rouge, ASSAD lâche 4,66% à 7,15 D tout comme CELLCOM et AIR LIQUIDE qui, sans être échangés, dégringolent respectivement de 4,40% et 2,99% à 3,69 D et 107,67 D.
Egalement à la baisse, AMS et TUNISIE LEASING dévissent respectivement de 2,94% et 2,79% à 1,65 D et 16 D.

par -

Le directeur général de l’UIB, Kamel Nèji, a indiqué, lors de la communication financière de la banque qui se tient actuellement à la Bourse de Tunis, que le résultat net de l’établissement pour l’année 2016 a atteint 75,8 millions de dinars (MD), en hausse de 18,4%, dépassant ainsi et assez nettement les dernières estimations communiquées en novembre dernier et faisant état d’un résultat net prévisionnel de 65 MDT au titre de l’année 2016.

Toujours selon son directeur général, l’UIB affiche une rentabilité de fonds propres de 22,1% qui la situe parmi les acteurs bancaires les plus performants.

Kamel Nèji a, dans le même ordre d’idées, souligné que « l’année 2016 marque pour la banque le franchissement d’un nouveau palier dans la consolidation de sa trajectoire de croissance saine, durable et rentable. »

par -

L’indice phare de la place tunisienne débute la séance boursière, en ce jeudi 4 mai 2017, avec un gain de 0,56% à 5 692,72 points, le volume d’affaires totalisé est de 1, 128 MD, selon Mena capital partners (MCP).
Côté variations, CIL se distingue avec la plus forte hausse du marché. Elle se bonifie de 3, 62% à 16D. L’action CEREALIS gagne, quant à elle, 2, 94% à 4, 54 D et SIMPAR se bonifie de 2,70% à 38, 01 D.
A l’inverse, OFFICE PLAST recule de 1,76% à 2,78 D. SERVICOM affiche également grise mine et lâche aux premiers échanges 1,30% à 8,30 D. De son côté, SOPAT perd du terrain et se défait de 0,97% à 1.12 D.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...