Tags Posts tagged with "British, Gas Tunisie"

British, Gas Tunisie

par -
0
Le sit-in organisé dès

Le sit-in organisé dès, jeudi matin, par une trentaine d’individus devant l’entrée de la compagnie British Gas sur la Route de Gabès, a été levé, annonce le site Journaliste Sfaxien. Le gouverneur de Sfax, le procureur de la République, le directeur du district de police et de la Garde nationale, et une unité de l’armée nationale, se sont rendus, dans la soirée, accompagnés d’unités d’intervention de l’armée de la Garde nationale et de la police sur les lieux. Dés leur arrivée, les sit-inneurs  ont démantelé leurs tentes et pris la fuite, sans qu’il y ait eu d’affrontements.Une unité composée d’éléments de l’armée et de la Garde nationale est demeurée sur place pour dissuader les sit-inneurs de revenir sur les lieux.

par -
0
British Gaz ne quittera pas la Tunisie et n'en a jamais exprimé l'intention

« British Gaz ne quittera pas la Tunisie et n’en a jamais exprimé l’intention », a déclaré le vice-président exécutif et directeur de management pour l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie, du Groupe Britannique, Sami Skander.

« Nous continuons de travailler en Tunisie et de prospecter de nouvelles opportunités. Bien que le phénomène des sit-in et des grèves soit gênant, le groupe ne quittera pas le pays pour autant », a affirmé le vice-président de BG, au terme d’un entretien, mardi à la Kasbah, avec le Chef du gouvernement, Hamadi Jebali.

« Nous avons été rassurés par le Premier ministre, lequel a affirmé que la Tunisie demeurait un pays propice à l’investissement et aux affaires ».

Il a, toutefois, tenu à préciser que « la vocation principale du groupe est la production et l’approvisionnement du pays en gaz et non pas la création d’emplois ».

« Malgré les évènements qui ont marqué le pays, le groupe n’a pas arrêté ses activités durant les 12 derniers mois », a-t-il rappelé, indiquant que « les employés du groupe n’ont pas observé de grèves, ni de sit-in. Les personnes qui protestaient devant les locaux de BG, n’appartenaient pas aux filiales du groupe ».

Le responsable de BG Group a, par ailleurs, soutenu, lors d’une rencontre tenue, mardi matin, avec le ministre de l’Industrie et du commerce, Mohamed Lamine Chakhari, que « les problèmes rencontrés au niveau de l’unité de Sfax, ne sont que des problèmes passagers, qui peuvent être résolus grâce à la mobilisation des efforts des différentes parties ».

Il y a lieu de rappeler que des habitants de la localité de Nagta à Sfax, observent depuis quelques jours, un sit-in devant l’unité de BG, empêchant les techniciens du groupe d’accéder à la station pour entreprendre des travaux de maintenance.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce a annoncé que le gouvernement est en train de « traiter les problèmes inhérents à certaines zones de tension, pour permettre aux unités de production de reprendre leurs activités ».

Implanté en Tunisie depuis 1995, le groupe « British Gaz » a investi, jusqu’à aujourd’hui, 3,7 milliards de dollars, dans ses différents sites de production.

BG assure 60 pc de la production gazière du pays et emploie plus de 1000 personnes (permanents et contractuels).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 28 septembre à Africanmanager, Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a...

AFRIQUE

0
Le Pentagone a confirmé la construction en cours, au Niger, d'une base américaine aérienne afin de déployer des drones. Cette infrastructure militaire à Agadez...

SPORT

0
L'avion privé de Cristiano Ronaldo, attaquant portugais du Real Madrid, a été victime d'un grave accident lundi soir à l'atterrissage à l'aéroport de Barcelone. Son train...