Tags Posts tagged with "cellule terroriste"

cellule terroriste

par -
0

Les unités sécuritaires relevant de  la brigade antiterroriste en collaboration avec celles des investigations et recherches relevant de la Garde nationale, ont pu hier mercredi 1O août 2016, démanteler une cellule terroriste takfiriste à Sidi Ali Ben Aoun, gouvernorat de Sidi Bouzid.

L’un des membres de cette cellule terroriste a avoué en être un membre actif et qu’il a été embrigadé par un autre membre salafiste takfiriste, qui a été lui aussi arrêté, et a également avoué les faits, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

par -
0

Une cellule takfiriste, composée de 7 individus ayant prêté allégeance au groupe terroriste Daech, a été démantelée, a annoncé dimanche le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.
Les membres de ce groupe, tous originaires du gouvernorat de Kebili, planifiaient de rejoindre Daech en Libye, précise la même source.
Selon le communiqué, l’opération se serait déroulée grâce à une coordination entre les unités de la Garde nationale des districts de la Garde nationale de Gabès et de Kebili, dans le cadre de la surveillance des éléments takfiristes qui tentent de rejoindre les groupes terroristes dans les foyers de tension.

par -
0

Une cellule terroriste composée de trois individus suspectés de planifier des attaques à l’arme blanche contre des agents des forces de sécurité et de l’armée, a été démantelée à Kébili, a indiqué, mardi, le ministère de l’Intérieur. Dans un communiqué, le département souligne la saisie d’armes blanches dans l’habitation de l’un des suspects à kébili. Selon les premiers éléments de l’enquête, les trois individus appréhendés ont affirmé avoir prêté allégeance à l’organisation terroriste (Daech) et projeté de se rendre aux foyers de tension.
Le département de l’Intérieur précise que le démantèlement de la cellule terroriste de Kébili intervient suite à la découverte d’une cellule « takfiriste » à Mahdia spécialisée dans la diffusion de la pensée extrémiste et l’enrôlement d’étudiants pour y aller combattre aux cotés de «Daech». Les membres des deux cellules ont été transférés au Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, en attendant la fin de l’enquête, apprend-on de même source

TAP

par -
0
Le ministère de l’Intérieur annonce dans un communiqué que les unités de la sûreté (police et Garde nationale) ont lancé une campagne sécuritaire de grande envergure

Une cellule terroriste composée de 4 takfiris âgés de 26 à 35 ans a été démantelée à Sidi Ali Ben Aoun par la brigade de recherches et investigations de la Garde Nationale à Sidi Bouzid, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public ce vendredi 6 mai 2016 sur sa page Facebook officielle.

Les 4 membres de la cellule ont été enrôlés par un dangereux terroriste en fuite, et sont chargés de fournir l’aide logistique et l’approvisionnement des groupes terroristes en fuite dans les montagnes de Mghila à Sidi Bouzid, indique le même communiqué.

Après consultation du procureur de la république, les membres de la cellule ont été mis en garde à vue. Un procès-verbal judiciaire pour « appartenance à une organisation terroriste » a été rédigé.

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce lundi 2 mai 2016 que les unités sécuritaires à Moknine ont réussi à démanteler un réseau d’envoi des jeunes vers la Syrie et l’Irak. Ce réseau est composé de 5 éléments intégristes.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’opération d’envoi des jeunes a commencé par le recrutement de jeunes qui participent à des cours de prêche.

Il s’est avéré que des membres de cette cellule étaient en Syrie et en Irak. Ils ont réussi à envoyer un jeune vers l’Irak fin 2015 où il a péris. D’autres éléments ont été envoyés en Syrie.

Après consultation du procureur de la république, les 5 membres de la cellule sont été mis en garde à vue.

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce mardi 19 avril 2016 que l’un des membres de la cellule terroriste démantelée à Sidi Hssine a reconnu l’existence de trois cellules dormantes à la Cité Zouhour, au Bardo et à Jbel Lahmar.

Le suspect a ajouté que les trois cellules sont impliquées dans l’envoie des jeunes vers les zones de conflits.

Rappelons qu’une cellule terroriste composée de plusieurs membres a été démantelée suite aux aveux de l’un des ses membres de la région de Sidi Hssine.

Le suspect a reconnu avoir rejoint l’organisation interdite « Ansar Chariaa » et sa participation à l’attaque contre l’ambassade américaine, et a admis être en étroite relation avec le terroriste abattu à Ben Guerdane, ajoutant qu’il a fait allégeance à « Daech» avec d’autres éléments takfiris dont quelques-uns se trouvent en Syrie et en Libye.

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce mardi 19 avril 2016 qu’une cellule terroriste a été démantelée dans la région de Sidi Hssine, et ce suite aux aveux d’un terroriste arrêté dans la région de Sidi Hssine.

Le suspect a reconnu avoir rejoint l’organisation interdite « Ansar Chariaa » et sa participation à l’attaque contre l’ambassade américaine, et a admis être en étroite relation avec le terroriste abattu  à Ben Guerdane, ajoutant qu’il a fait allégeance à « Daech» avec d’autres éléments takfiris dont quelques-uns se trouvent en Syrie et en Libye.

Après leur arrestation, les autres membres ont avoué avoir rejoint l’organisation interdite « Ansar Chariaa » t leur engagement dans ladite « Aile militaire », et leur tentative de faire passer des armes par le littoral tuniso-libyen vers le Sud puis vers la capitale dans des entrepôts qui se trouvent dans la région de Birin dans la banlieue de Tunis.

Après consultation du ministère public Tunis 2, tous les membres de cette cellule terroriste ont été arrêtés.

par -
0

L’adjoint du président de la municipalité de Skhira fait partie de la cellule terroriste démantelée à Sfax et composée de 6 individus, rapporte Shems Fm.

Le député de Nidaa Tounes à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Ismail Ben Mahmoud avait déjà mis en garde les autorités contre certaines personnes suspectes, indique la même source.

Le député a assuré que des individus suspects, connus pour leurs extrémismes religieux, occupent des postes délicats dans la région.

Composée de 6 individus takfiristes, la cellule terroriste de Sfax a été démantelée dimanche 17 avril 2016. Le suspect principal a été arrêté à Sousse. Il s’agit d’un élément salafiste takfiriste qui venait de rentrer de Syrie

par -
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué rendu public ce mardi 12 avril 2016 que les unités sécuritaires relevant de la région de Ras Jebel du gouvernorat de Bizerte ont démantelé une cellule terroriste composée de 5 membres.

Arrêtés, les cinq membres de cette cellule, ont avoué avoir prêté allégeance à l’organisation terroriste « Daech » et qu’ils étaient en contact avec des membres terroristes tunisiens se trouvant en Syrie

Les cinq membres de cette cellule ont été placés en garde à vue, indique le communiqué.

par -
0

Une cellule terroriste a été découverte dans la localité de Zaafrane (délégation de Douz), a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié lundi.
Cette cellule a été démantelée dans le cadre de l’enquête menée par les unités de sécurité dans la région après que des individus aient hissé l’étendard noir de Daech au-dessus du centre agricole de Zaafrane dans la nuit de vendredi à samedi.
Selon la même source, les enquêtes et les descentes opérées par les forces de sécurité dans le cadre de cette enquête ont permis l’interpellation de plus de 30 éléments takfiristes.

TAP

par -
0

Les unités sécuritaires à Gafsa ont réussi au cours de la semaine dernière à démanteler une cellule terroriste active dans le milieu estudiantin et chargée d’inciter les étudiants à rejoindre les organisations terroristes, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué rendu public.
D’après la même source, les recherches ont été lancées à la suite d’une information selon laquelle des étudiants de la faculté de Science à Gafsa auraient établi des contacts avec des organisations extrémistes.

par -
0

Les forces de sécurité sont parvenus, dans la nuit du samedi à dimanche, à identifier une cellule constituée de 8 jeunes appartenant à l’organisation terroriste « Daech », dans la ville de Boussalem (gouvernorat de Jendouba), a fait savoir une source sécuritaire à Jendouba.
Les membres de la cellule arrêtés, après consultation des services spécialisés, sont tous des jeunes et résident dans les délégations de Boussalem, Balta et Bouaouane, a-t-il précisé à l’agence TAP.
Des cartes mémoires contenant les serments d’allégeance à l’organisation terroriste, des vidéos destinées à l’entraînement et des équipements de sport individuel ainsi que des enregistrements de cercles de discussions sur les objectifs de cette organisation terroriste, ont été découverts en leur possession, a ajouté la même source.

TAP

par -
0

Deux présumés terroristes en relation avec la cellule terroriste de Ghardimaou (Jendouba) ont été arrêtés, rapporte Shems Fm.

Les deux arrestations ont eu lieu à Ghardimaou. Le premier suspect, originaire de la région, a été arrêté dans la nuit du mardi. Il est accusé d’acheminer les armes d’un pays voisin.

Le deuxième suspect, originaire d’Aïn Drahem, a été arrêté ce matin du mercredi 24 février. Il est accusé d’accompagner les membres de la cellule à bord du train de Mannouba jusqu’à Oued Mliz.

Au total, ce sont 18 suspects qui sont actuellement en détention et les opérations de ratissage continuent pour arrêter d’éventuels complices, rapporte la même source.

par -
0

La cellule terroriste démantelée récemment à Matmata et appartenant à « Jond Al Khilafa » aurait participé à l’opération terroriste qui a visé le domicile de l’ancien ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou à Kasserine, rapporte ce mercredi 17 février 2016 le quotidien Assarih s’appuyant sur les révélations d’un terroriste algérien récemment arrêté à Bni Zalten (Matmata).

Nommé « Khabeb Abou Mohajer », le terroriste a ajouté que cette opération a été organisée par des terroristes algériens afin de perturber l’institution sécuritaire.
La même source a ajouté que les terroristes de Matmata avaient également participé à d’autres opérations dont l’attaque qui a ciblé l’armée près du mont Mghila ou encore la tentative d’attaque d’un poste frontalier à Om Laârayess.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis (CCI Tunis), Mounir Mouakhar, a souligné la nécessité de créer un électrochoc pour...

AFRIQUE

SPORT