Tags Posts tagged with "centenaires"

centenaires

par -
0

Acciaroli, est un petit port de pêche entre mer et montagne au sud de Naples situé en Italie. Il détient un secret de longévité des centenaires des italiens. Ce village comptait 81 centenaires début septembre, sur quelque 700 habitants, soit 12 % de la population au-dessus de 100 ans, selon des médias français.

Une étude récemment menée par le cardiologue Alan Maisel et des chercheurs de l’Université de la Sapienza à Rome et de l’Université de San Diego relève que le secret de cette longévité s’explique par de nombreux facteurs dont notamment une nourriture saine avec beaucoup de poisson, de l’huile d’olive et de l’amour.

Alan Maisel a découvert la ville de la jeunesse éternelle lors d’un séjour de vacances en 2012, lit-on sur Atlantico.fr. Il raconte qu’à l’époque, il a été frappé par le fait que toutes les personnes qu’il croisait semblaient très âgées. « J’étais à la plage, et je voyais toutes ces personnes de 90 ou 100 ans à la peau tannée qui semblaient enceintes de 9 mois et fumaient des cigarettes », avait-il relaté à l’époque. « Quelque chose ne tournait pas rond : ils fumaient et vivaient en surpoids, mais semblaient si relaxés et détendus… Au départ, j’ai demandé si c’était une spécificité du régime méditerranéen, mais ce dernier concerne toute l’Italie ».

L’étude, baptisée Cilento on Aging Outcomes ou « CIAO » (acronyme plutôt mignon), a débuté il y a environ 6 mois lorsque deux universités ont convaincu les habitants de servir de cobayes. Tout au long de l’enquête, ils ont participé à de multiples tests et ont répondu à de nombreuses questions sur le style de vie local. Dimanche dernier, les médecins ont présenté leurs résultats lors d’un symposium sur le processus de vieillissement près de Pollica.

Contacté par téléphone, Giuseppe Santonicola, un hôtelier à la retraite qui refuse de préciser son âge mais se contente de déclarer qu’il a « autour de 90 ans », réagit par un rire espiègle à l’idée que le sexe serait très pratiqué par les plus de 80 ans : « Magari ! J’aimerais bien ! », a-t-il déclaré au Daily Beast, sans s’étendre outre-mesure.

Selon lui, le véritable facteur déterminant réside dans les efforts de la communauté pour maintenir une certaine qualité de vie. « Nous sommes très attentifs au type d’entreprises qui sont autorisées à s’installer ici », explique-t-il, en référence au faible tissu industriel qu’il a aidé à tenir à distance en tant qu’ancien conseiller municipal. « Et je m’inquiète pour les générations futures qui n’auront peut-être pas ce luxe – ils auront des soucis économiques plus importants qui pourraient altérer la qualité de vie ».

Sur l’aspect médical de l’étude, l’un des facteurs les plus significatifs est le fait que les habitants de la zone bénéficient de ce que les médecins appellent une très bonne « perfusion tissulaire » – l’afflux de sang atteignant les organes et les muscles. Elle semble aussi efficace que celle mesurée chez « des sujets de 30 ans de moins ». Cela peut être génétique, ou bien s’expliquer par le peu de polluants dégagés par l’industrie, selon l’étude. Les plus jeunes membres de la famille des sujets étudiés semblaient avoir les mêmes dispositions génétiques, même lorsque l’un de leurs parents venait d’une autre région.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE

0
Le centre médiatique libyen « Al Bouniane Marsous » a annoncé ce lundi 5 décembre 2016, sur sa page officielle facebook, que les forces du gouvernement...