Tags Posts tagged with "Centre de télédétection d’Afrique du nord"

Centre de télédétection d’Afrique du nord

par -

Le ministre de la Défense nationale, Farhat Horchani, a souligné, mardi, l’importance de promouvoir les systèmes d’information géographiques numériques et la diffusion de la culture de solidarité numérique et d’investissement dans le domaine de la technologie numérique.
Intervenant mardi, à l’ouverture des travaux de la première conférence internationale organisée par le Centre régional de télédétection des Etats de l’Afrique du Nord (CRTEAN), à Tunis, le ministre a insisté sur la nécessité d’encourager les investissements dans le domaine de la technologie numérique et de s’ouvrir sur le monde numérique international.
Selon lui, l’organisation de ce premier congrès à Tunis, est de nature à répondre aux particularités de l’étape. Une étape nécessitant la mobilisation de toutes les ressources humaines, matérielles, scientifiques et technologiques dans les secteurs public et privé.  » Cela est nécessaire pour donner un nouvel élan à la dynamique économique et créer de nouvelles opportunités de développement de nature à appuyer la transition démocratique « .
Par ailleurs, Farhat Horchani a souligné l’engagement du ministère à développer le centre de télédétection en le dotant de ressources humaines spécialisées, mais aussi, à travers le développement de la législation y afférant.
Pour directeur général du CRTEAN, Hédi Gachout, la géographie numérique constitue, désormais un besoin pressant pour la gestion des informations numériques.
Plus de 80 études scientifiques dans les différents domaines de la cartographie numérique seront présentées lors des travaux de cette conférence internationale de trois jours.
La présentation d’expériences réussies en matière de développement durable, figure, également à l’ordre du jour de la rencontre.
Le CRTEAN est une organisation régionale créée le 6 Octobre 1990 et qui siège à Tunis. Elle est composée de 7 pays membres ; l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Egypte et le Soudan.
Le Centre vise à encourager les institutions des Etats membres à utiliser les techniques de télédétection et des systèmes en rapport dans les domaines du développement durable et de la recherche scientifique, assurer le transfert technologique et renforcer les capacités des cadres des Etats membres.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE