Tags Posts tagged with "chevaux"

chevaux

par -
0

Les éleveurs de chevaux à Meknassi (Sidi Bouzid) tirent la sonnette d’alarme quant à la menace qui guette désormais la filière. Meknassi compte parmi les régions du centre les plus réputées pour l’élevage de races de chevaux arabes que ce soit au niveau de son climat propice que des techniques et compétences acquises pour le développement des races équines. Rappelons qu’un festival international du Pur-sang arabe est organisé annuellement à Meknassi au printemps. La région de Meknassi recèle environ 120 chevaux de course pur-sang arabe et entre 50 à 60 chevaux destinés à la reproduction. Sur 220 propriétaires de chevaux au niveau national, Meknassi en compte 40.
Bien que la région soit réputée pour l’élevage équin, le premier ranch ayant été construit dans la délégation de Meknassi par un colon français Pierre Levy depuis 1911 et malgré les efforts consentis pour l’amélioration des races chevalines, la filière connaît de grands problèmes menaçant jusqu’à sa disparition.
Parmi les difficultés évoquées par les éleveurs, l’application de l’article 19 de la loi de finances 2016 relatif à l’imposition d’une retenue à la source de 25% sur les revenus des jeux de paris, de hasard et de loterie. Selon un des éleveurs, Ridha Ghabr le déficit enregistré dans le budget de l’agence tunisienne de solidarité atteignant les 60% en janvier 2016 par rapport à la même période en 2015, menace de stopper les courses de chevaux et de porter un coup dur à toute la filière.
L’éleveur déplore également le nombre réduit des courses chevaux dans la région au nombre de 8 sessions contre 70 à Tunis.
D’autres difficultés sont soulevées par les éleveurs liées à la superficie consacrée à l’élevage équin dans la région (35 hectares depuis l’époque coloniale), au manque d’eau, à des problèmes fonciers et à l’absence d’un vétérinaire permanent.
Pour sa part, Khalil Akaichi plaide pour le réaménagement du terrain de course afin d’assurer la sécurité des jockeys et la construction de vestiaires avec douche. Le directeur du festival international du Pur-sang arabe de Meknassi, Sami Ghabri rappelle que la 32e session du festival aura lieu cette année le 25 mars prochain. La course et les défilés de chevaux s’étaleront sur trois jours tandis que la foire commerciale se poursuivra durant une semaine, a-t-il indiqué.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Le bilan des heurts entre les forces de sécurité et des habitants du Kananga, dans le centre de la République démocratique du Congo, jeudi...

SPORT

0
Résultats et buteurs de la 3e journée du championnat de la Ligue 1 professionnelle de football, disputée samedi et dimanche. Poule A . Samedi A Tatatouine US Tatatouine...