Tags Posts tagged with "Chokri Belaïd quarantième commémoration"

Chokri Belaïd quarantième commémoration

par -
0
Les discours tenus lors de la cérémonie de commémoration du quarantième jour de la disparition de l'opposant politique Chokri Belaïd

Les discours tenus lors de la cérémonie de commémoration du quarantième jour de la disparition de l’opposant politique Chokri Belaïd, samedi après-midi, à l’avenue Habib Bourguiba, à Tunis, ont été unanimes pour souligner que le martyr Belaïd et son action militante au service de tous les tunisiens font désormais partie intégrante de la mémoire collective.

Ils ont également souligné l’attachement de toutes les forces démocratiques de Tunisie à connaître toute la vérité sur cet assassinat ainsi que sur l’identité des assassins et des commanditaires de ce crime.

La veuve de Chokri Belaïd, Basma Khalfaoui, a indiqué devant une foule de participants que le combat se poursuivra pour battre en brèche « le projet obscurantiste » en Tunisie, lançant dans ce contexte un ensemble de critiques au mouvement Ennahdha. « Nous lutterons, main dans la main, contre le projet de dictature qu’Ennahdha veut instaurer », a-t-elle ajouté en substance.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint du Parti des patriotes démocrates unifié, Mohamed Jmour, a déclaré que « Chokri Belaïd a été assassiné parce qu’il n’avait pas peur et n’avait pas engagé des tractations.

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, a insisté sur le fait que la population a perdu patience face aux atermoiements du gouvernement, un désespoir, a-t-il précisé, qui pousse aujourd’hui les jeunes à s’immoler. « Les nouveaux dirigeants de la Tunisie sont en train de brader les richesses du pays, d’encourager l’émergence d’appareils parallèles, et vont jusqu’à manipuler à leur guise le dossier de Chokri Belaïd », a-t-il affirmé.

De son côté, Mongi Rahoui, membre de l’Assemblée nationale constituante (Anc), a mis en exergue la valeur de l’action militante du martyr Chokri Belaïd, soulignant la détermination des forces démocratiques à connaître les dessous de ce crime. Toutes les dispositions seront prises pour empêcher toute manipulation des résultats de l’instruction, a-t-il déclaré.

Intervenant à son tour, Samir Cheffi, membre du bureau exécutif de l’Union générale tunisienne du travail (UGET) a accusé « les forces obscurantistes » d’être les instigatrices de cet assassinat, insistant sur l’impératif de poursuivre le combat de Chokri Belaïd pour la défense de la patrie et du processus démocratique dans le pays.

Cette manifestation s’est tenue au terme d’une marche populaire ayant démarré du cimetière El Jallaz où des milliers de citoyens s’étaient joints à la cérémonie, pour ensuite parcourir l’avenue Habib Bourguiba où s’étaient amassés des dizaines de milliers de citoyens et de partisans du Front populaire, notamment dans la zone du Théâtre municipal, afin de s’associer aux cérémonies du quarantième jour de Chokri Belaïd.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT