Tags Posts tagged with "Chokri Hamada, ,"

Chokri Hamada, ,

par -
0

Dans une déclaration accordée, jeudi 28 janvier 2016 à Shems fm, le porte-parole du syndicat national des forces de sécurité intérieure, Chokri Hamada a annoncé qu’aucun accord n’a été signé avec la présidence du gouvernement, concernant la satisfaction des revendications sociales et professionnelles des sécuritaires.

A rappeler qu’une source sécuritaire bien informée a confié dans la soirée du jeudi 28 janvier 2016, à African Manager qu’un terrain d’entente aurait été trouvé après les derniers mouvements de protestation entamés par le syndicat national des forces de sécurité intérieure, le syndicat des fonctionnaires de la direction générale des unités d’intervention, le syndicat de la garde nationale et une union national des syndicats de la sécurité tunisienne qui défendent les droits des sécuritaires.

par -
0

Réagissant à la nomination d’un nouveau ministre à la tête du ministère de l’Intérieur, le porte-parole du syndicat des forces de l’ordre, Chokri Hamada, a déclaré ce jeudi 7 janvier à Africanmanager que le syndicat reste toujours attaché aux programmes et non pas aux personnes nommées à la tête de ce département ».
Pour rappel, une nouvelle composition du gouvernement a été annoncée hier, mercredi 6 janvier 2016 par le chef du gouvernement Habib Essid suite à la quelle Hédi Majdoub a remplacé Najem Gharsalli à la tête du ministère de l’Intérieur.
Une décision qui a provoqué l’inquiétude des députés du groupe de Nidaa Tounes à l’ARP, lesquels ont dénoncé l’éviction de Najem Gharsalli.

par -
0
Chokri Hamada

Chokri Hamada, porte-parole du syndicat national des forces de sûreté intérieure (SNFSI) ,estime que les groupes terroristes ont changé de stratégie , passant des opérations de regroupement et d’apparitions épisodiques illustrées par leur présence à Chammbi , dans les hauteurs de l’Ouest tunisien ou dans les régions rurales , aux actions à forte charge publicitaire illustrées par les assassinats politiques programmées pour ces derniers jours , et qui visaient Béji Caid Essebsi , Hamma Hammami et Mbarka Brahmi .

 » Aujourd’hui, les terroristes ont beaucoup avancé sur le terrain et ont profité de l’indifférence de l’ex gouvernement. Ceci les a beaucoup encouragés à mener des opérations importantes pour créer le désordre « , a expliqué Hamada à Africanmanager avant d’ajouter qu’ une mobilisation de toutes les parties concernées en Tunisie pour réduire l’effet de ce phénomène dangereux qu’est le terrorisme « .

par -
0
Le secrétaire général adjoint et porte-parole officiel du syndicat national des forces de sécurité intérieure

Le secrétaire général adjoint et porte-parole officiel du syndicat national des forces de sécurité intérieure, Chokri Hamada, a affirmé qu’il a été avisé, mardi, qu’il a été mis à pied de même que 3 autres syndicalistes des forces de sécurité, selon une information rapportée par Assabah News.

Il n’a pas été possible à Africanmanager de joindre Chokri Hamada, mais celui-ci nous avait déclaré, hier lundi, que les syndicats des forces de sécurité assument leurs responsabilités pleines et entières dans l’incident de la caserne d’El Aouina, ajoutant que la réaction de ses collègues est un cri de colère et non un acte de rébellion.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT