Tags Posts tagged with "clandestins,"

clandestins,

par -
0

Les unités sécuritaires à Tataouine ont arrêté, lundi, trois personnes soupçonnées de faire passer illégalement des jeunes vers l’Europe à partir de la Libye, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP.
 » Les passeurs, originaires du Maghreb, ont été placés en détention « , a précisé la même source, ajoutant que les membres du réseau ont admis avoir convoyé clandestinement, à partir de la Libye, des Tunisiens vers l’Italie.

par -
0

D’après les chiffres communiqués par le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des Affaires de la migration, plus de 23.000 immigrés clandestins ont été régularisés par le Maroc depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle politique migratoire, en 2013.

Le ministère fait état de 27.449 demandes enregistrées et d’un taux de 85,53% d’avis favorable.
D’après le document, ce sont les Syriens qui ont bénéficié le plus de ce geste des autorités marocaines, puis les Sénégalais, ensuite les ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) et enfin ceux de la Côte d’Ivoire.

Le communiqué signale qu’outre ces régularisations, le gouvernement marocain a également adopté un programme de retour volontaire qui a touché 21.073 migrants, notamment en provenance du Sénégal, du Nigeria, du Mali et du Cameroun. Au total, 36 pays étaient concernés par ce dispositif, indique le ministre marocain.

par -
0
Un individu a été arrêté dimanche à Bizerte

Les unités de l’armée tunisienne ont arrêté les 7 et 8 septembre 2016 sept personnes ayant franchi clandestinement la frontière tuniso-libyenne .

Lors des interrogatoires, il s’est avéré que ces individus ne possédaient pas de carte d’identité et qu’ils  sont sénégalais. Un contrebandier libyen a facilité leur déplacement vers la Tunisie, rapporte le journal Al Chourouk ce vendredi 9 septembre 2016.

par -
0
La Libye faciliterait le transit des migrants vers l'Europe

La Libye faciliterait le transit des migrants vers l’Europe, si l’Union Européenne ne l’aide pas à lutter contre les clandestins, a menacé Salah Mazek, ministre libyen de l’intérieur.

Cette menace vient au moment où la Libye fait face à la présence de milliers de ressortissants des pays de l’Afrique sub-saharienne , candidats à l’immigration clandestine et responsables, selon lui, de la propagation de maladies, de crimes et du trafic de drogue,.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT