Tags Posts tagged with "classement hezbollah"

classement hezbollah

par -
0
Devant le refus des autorités d'octroyer un visa légal pour le

Face au torrent de protestations de la société civile suite à la position des autorités tunisiennes de classer le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes, le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jihnaoui, a dû monter au créneau pour tenter d’éteindre l’incendie. Il a précisé dans un entretien avec El Hiwar Ettounsi que la position officielle de la Tunisie n’est pas dans la droite ligne de ce qui a été décidé le mercredi 02 mars par le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur. Il a ajouté que la Tunisie en qualifiant le Hezbollah d’organisation terroriste n’a émis qu’une simple déclaration de principe collective, et non une mesure qui doit être appliquée.

Le ministre a déclaré que ce type de décision est du ressort de la présidence de la République, après une consultation avec la présidence du gouvernement, et c’est seulement par la suite que c’est annoncé par le ministère des Affaires étrangères.
Faut-il comprendre par là que la Tunisie a fait machine arrière toute face au tolet dans l’opinion publique ? Ou bien les autorités tunisiennes se sont laissées aller à une déclaration qui ne mange pas de pain, juste pour faire plaisir aux monarchies du Golfe qu’il ne faut surtout pas fâcher en ces temps de vaches maigres pour la Tunisie ? Allez savoir. Ce qui est sûr c’est que la position de la Tunisie sur cette affaire est pour le moins ambigüe !

Pour rappel, le parti Al Ghad, le Comité national de soutien de la résistance arabe contre la normalisation avec le sionisme, la Ligue tunisienne de tolérance, le Forum international des jeunes contre le sionisme, le racisme et l’impérialisme, le Rassemblement arabe islamique de soutien de la résistance et le Forum Est-Ouest ont signé un communiqué hier jeudi 03 mars pour dénoncer la position des autorités tunisiennes vis-à-vis du Hezbollah libanais. L’UGTT avait embrayé dans la journée…

S.L.

par -
0

Le bureau exécutif de l’UGTT a émis un communiqué ce jeudi 3 mars 2016 pour manifester sa désapprobation suite à la décision du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur de classer le Hezbollah libanais sur la liste des organisations terroristes.

Pour la centrale syndicale, cette mesure «bizarre» est la résultante d’un chantage sioniste et une atteinte à la lutte nationale. L’UGTT invite le gouvernement tunisien à réviser sa position, selon elle la posture des autorités tunisiennes engage le pays dans une voie contreproductive pour les intérêts de l’Etat et de la nation arabe. Elle appelle toutes les mouvances nationales et démocratiques à s’opposer à cette décision et à s’activer dans un front national pour faire échouer cette résolution.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Le Maroc s'est hissé à la troisième place des fournisseurs de textile de l'Union européenne. D'après La Vie Eco, l'Association marocaine des industries du...