Tags Posts tagged with "co-localisation France-Tunisie"

co-localisation France-Tunisie

par -
0

Le premier closing du fonds de Co-localisation France Tunisie a été lancé ce vendredi 5 février.

A l’initiative de la Caisse des dépôts de consignations (CDC) et de Bpi-France, ce fonds d’une taille  initiale de 20 M€ et d’une durée de vie de 10 ans, vise à développer les relations économiques tuniso-françaises à travers le financement des PME tunisiennes et françaises à fort potentiel de croissance et susceptibles de développer leurs activités dans les deux pays.

En conformité avec les attentes des PMEs

Cette initiative est fortement appuyée par le ministère des Finances lequel, par la voix de son premier responsable Slim Chaker,  ministre des Finances, affirmé qu’elle correspond aux attentes des PMEs tunisiennes, mais aussi françaises.

C’est logique, a dit le ministre lors d’une rencontre de presse organisée à cette occasion, précisant qu’il s’agit d’une nouvelle opportunité pour les PMEs tunisiennes désirant conquérir le marché international dont la France demeure la première destination.

 « C’est possible surtout que la co-localisation, le recherche et le développement sont les mots clés pour sortir du schéma classique du partenariat bilatéral », a encore souligné le ministre affirmant qu’une telle initiative ne peut que renforcer les relations tuniso-françaises surtout  dans cette phase cruciale en apportant l’innovation au tissu économique en Tunisie.

Un avis partagé par la Banque centrale de Tunisie dont le gouverneur Chedly Ayari a  assuré que le tissu conjonctif du développement tunisien est la PME. « C’est le créneau porteur sur lequel le développement tunisien pourrait compter », a-t-il fait remarquer.

Une démarche qui a été qualifiée de stratégique par le président du Conseil du marché financier, Salah Sayel, qui a rappelé  que les PMEs constituent environ 90% du tissu économique tunisien tout en contribuant à hauteur de 80% dans la génération des nouveaux postes d’emplois.

Un appui français assez fort pour réussir la transition

Pour la partie française, ce genre d’initiative ne peut que traduire l’appui illimité que la  France apporte à  la Tunisie démocratique.

« Ce fonds de co-localisation s’inscrit dans la continuité des outils de coopération financière mis en place en faveur de la Tunisie à l’instar de la ligne de crédit ouverte par le Trésor français pour 40 millions d’euros qui n’est pas suffisamment consommée du côté tunisien », a, de son côté remarqué l’ambassadeur français en Tunisie.

Chiffre à l’appui, l’allocation des ressources par le gouvernement français pourront atteindre un milliard d’euros sur les prochaines années et ce, dans le but de soutenir la transition en Tunisie.

Voici les secteurs classiques concernés

Il est à noter que le premier closing du fonds de Co-localisation France Tunisie devra dans une première phase, toucher une quinzaine d’entreprises. Il va contribuer de 1à 2 millions d’euros par entreprise tout en ciblant plusieurs secteurs comme le tourisme, l’énergie ou le textile.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT