Tags Posts tagged with "coalition au pouvoir"

coalition au pouvoir

par -
0
Walid Zarrouk

Imed Daimi, membre du bureau politique du Mouvement « Al-Irada », a estimé que la coalition au pouvoir connaît, actuellement, « un effritement ». Dans une déclaration, jeudi, à l’Agence TAP, Daimi a jugé la situation « grave », considérant que le gouvernement travaille sans aucune vision, ni soutien de la part des partis formant la coalition au pouvoir.
Il a ajouté, en marge d’une conférence de presse, organisée par le parti « Al-Irada » sur le projet de loi sur les banques et les institutions financières, que « la coalition au pouvoir va précipiter la chute du gouvernement ». Selon lui, les partis de la coalition au pouvoir veulent interférer dans l’action du gouvernement afin de bénéficier de « privilèges particuliers ».
Les quatre partis formant la coalition au pouvoir sont : Nidaa Tounes, Ennahdha, l’Union patriotique libre et Afek Tounes.

TAP

par -
0

Des députés ont appelé, mardi, a davantage de coordination entre le gouvernement et la coalition au pouvoir. Le flottement dans l’action gouvernementale a eu un impact négatif sur le rendement de l’institution législative, ont estimé les députés, appelant le président du parlement à ouvrir un débat pour définir les priorités. Les députés n’assument aucune responsabilité face à l’absence de coordination entre la majorité au parlement et la coalition au pouvoir d’un côté et le gouvernement de l’autre, au sujet des projets de loi, ont-ils mis en garde. L’intérêt du pays ne doit, en aucun cas, dépendre des diktats des institutions financières internationales, ont-ils soutenu.
Les députés ont critiqué la démarche empruntée par le parlement dans l’adoption de certains projets de loi à
l’instar de la loi des finances et la loi de lutte antiterroriste, exprimant leur refus d’adopter la loi relative aux banques et institutions financières sans le soumettre à la discussion. L’opposition a boycotté les travaux de la plénière en protestation contre la proposition du président de l’ARP de reporter, au 24 mai prochain, l’examen des projets programmés pour mardi. Ils ont estimé que la modification du programme a été effectuée en un temps très court ne permettant pas aux députés de se renseigner sur les articles du projet de loi en question. Mohamed Ennaceur a proposé, à l’ouverture de la séance, une modification de l’ordre du jour de la plénière, conformément aux dispositions de l’article 110 du règlement intérieur. Le président de l’ARP a suggéré de reporter les projets prévus pour la séance de mardi pour les remplacer par l’examen de la loi relative aux banques et institutions financières.
Les députés ont estimé qu’une modification effectuée le jour même constitue une violation du règlement intérieur du parlement.

TAP

par -
0

Le chef du gouvernement Habib Essid a examiné jeudi avec les membres de la coordination de la coalition au pouvoir le projet du plan de développement 2016-2020 et le processus de réalisation des grandes réformes.
Selon un communiqué de la primature, la rencontre a également permis d’évaluer l’effort de coordination entre les partis de la coalition au pouvoir et le gouvernement et d’examiner les moyens d’accroître cet effort.
Le chef du gouvernement avait examiné mercredi avec les présidents des partis de la coalition au pouvoir, la situation générale du pays et les moyens de favoriser la coordination entre la coalition et le gouvernement.

TAP

par -
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu mardi au palais de Carthage le directeur exécutif de Nidaâ Tounès, Hafedh Caïd Essebsi, et le président de l’Instance politique du parti, Ridha Belhaj.

La rencontre a porté sur la situation générale dans le pays, l’action de la Coordination de la coalition au pouvoir et son soutien accru à l’action gouvernementale ainsi que sur les initiatives et propositions de nature à accélérer l’amélioration de la situation économique et sociale, a précisé Ridha Belhaj.

par -
0

Une réunion est prévue, jeudi après-midi, entre le chef du gouvernement Habib Essid et les représentants de la coordination des partis de la coalition au pouvoir.
Selon le dirigeant du parti Afek Tounes Karim Hlali, la rencontre permettra d’examiner les préparatifs engagés en prévision des élections municipales, le plan de développement, le prolongement de l’âge de la retraite et la situation générale dans le pays.
Plus tôt dans la matinée, les partis de la coalition au pouvoir avaient tenu une réunion préparatoire pour unifier les positions au sujet des questions inscrites à l’ordre du jour de la réunion avec le chef du gouvernement. D’après Hlali, cette réunion a porté sur les élections municipales et les moyens de résoudre les points litigieux.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE