Tags Posts tagged with "commission des Tunisiens à l’étranger"

commission des Tunisiens à l’étranger

par -
0

La séparation entre les opérations de fret des voitures et remorques de la montée et descente des voyageurs piétons demeure encore une problématique non résolue, selon les intervenants à la réunion tenue sur le navire le « Tanit » dans sa traversée « Tunis- Gênes – Tunis », du 03 au 06 juin 2016.

La réunion consacrée à l’examen des préparatifs du retour des Tunisiens résidents à l’étranger et à l’amélioration des conditions de leur retour a regroupé une délégation des membres de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) , des représentants du ministère du transport, de l’office des tunisiens à l’étrange (OTE), de l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP) , de la compagnie tunisienne de navigation ( CTN) , de la douane tunisienne, des polices des frontières et de la société tunisienne d’acconage et de manutention (STAM) ainsi que des journalistes.

Les présents ont souligné l’impératif d’accélérer l’identification des solutions à cette problématique en coopération avec la commission spécialisée à l’ARP surtout que l’OMMP est en train de préparer une étude d’aménagement de la station maritime et de son environnement.

Ils ont souligné l’importance d’examiner la question de l’étroitesse des espaces dans le port, notamment avec le désaccord enregistré entre l’OMMP et l’office tunisien du commerce concernant le déplacement de l’activité de l’entrepôt exploité près du port vers un autre lieu et son aménagement pour élargir l’extérieur du port.

Ils se sont engagés à évoquer la question avec les ministres du commerce et du transport au sein de la commission concernée à l’ARP.

S’agissant de l’équipement du port de la Goulette d’un système de contrôle par les caméras, le représentant de la douane a souligné que 28 caméras ont été mises en place sur les 84 programmées.

Il a précisé que les délais d’accomplissement de l’installation du reste des caméras seront fixés lors de la prochaine réunion le 13 juin 2016.

Les présents ont annoncé que deux centres de sécurité publique et de la police de la circulation entreront en activité le 15 juin 2016 pour protéger les voyageurs, faciliter la circulation et limiter l’encombrement.

Les mesures annoncées au cours de cette réunion comportent d’autres questions relatives à l’instauration de quatre appareils scanners pour orienter les voyageurs et les voitures à l’intérieur et à l’extérieur du port ainsi que des signalisations et des enseignes de passage pour orienter les voitures des voyageurs.

La réunion a permis d’évoquer les services bancaires et des porteurs des bagages qui enregistrent plusieurs dépassements dans l’application de la tarification ainsi que les services internet à bord du navire qui sont nécessaires, d’après les capitaines du navire, pour les voyageurs, précisant que son absence impacte les recettes.

S’agissant de la panne de ce service survenue dans le port, il a fait savoir qu’elle sera réparée.

Les prix des billets, les services et l’importation de la deuxième voiture : principales préoccupations de la colonie tunisienne. Gênes. (TAP)

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview accordée à Africanmanager, le directeur général de la promotion des petites et moyennes entreprises auprès du ministère de l’Industrie, Sadok Bejja,...

AFRIQUE

0
Le directeur de la publication de l’hebdomadaire satirique Baboubi fait l’objet de menaces de mort. En souhaitant rendre hommage à l’écrivain jordanien Nahed Attar,...

SPORT