Tags Posts tagged with "Compagnie de Phosphate de Gafs"

Compagnie de Phosphate de Gafs

par -
0
Le Ministère de l’Industrie informe qu’en vertu d’un arrêté en cours de publication dans le JORT

Les résultats réalisés par la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) concernant la production de phosphate commercial, depuis le début de l’année jusqu’au 28 du mois courant, demeure au-dessous des prévisions fixées par la Compagnie, a indiqué le Président Directeur Général de la CPG, Romdhan Souid.
Il a ajouté mardi dans une déclaration à la TAP à l’issue d’une réunion du conseil de la CPG, que la production de phosphate a baissé de 41 pc depuis le début de l’année en cours en comparaison avec les estimations prévues par la compagnie.
La CPG n’a produit depuis le début de l’année que 876 mille tonnes de phosphate commercial alors qu’un objectif de production a été fixé à un million 495 mille tonnes, selon les données de la direction de contrôle de la production à la CPG.
La réunion du conseil de la CPG a permis d’évoquer des questions qualifiées de « suspendues » en relation avec l’extraction de phosphate dans les délégations de Redayef et Oum larayes où la production est en arrêt depuis le mois de janvier dernier. Des groupes de jeunes sans-emploi à Oum Larayes et Redayef observent un sit-in dans les sites de production de phosphate et les circuits de transport des mines vers les unités de production.
Le PDG de la CPG a signalé, dans ce même ordre d’idées, que la situation du secteur de phosphate ne permet plus une baisse de production de phosphate qui a atteint 60pc.
Il a rappelé à ce propos, une baisse de production de phosphate commercial à près de 3 millions tonnes lors des années précédentes alors que la production en 2010 était de l’ordre de 8 millions tonnes par an. La détérioration de la production de phosphate influence le secteur des engrais qui a enregistré, également, des pertes financières de près de 310 millions de dinars entre 2012/2015.
Selon Hafedh Ben Yahya, responsable de contrôle de l’unité de production à la CPG, les délégations de Redayef et Oum Larayes devaient produire 330 mille tonnes de phosphate commercial depuis le début de l’année mais à cause de l’arrêt quasi-total de la production dans les unités de production, seulement 46 mille tonnes de phosphate ont été produits.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis (CCI Tunis), Mounir Mouakhar, a souligné la nécessité de créer un électrochoc pour...

AFRIQUE

SPORT