Tags Posts tagged with "Conférence internationale de l’investissement"

Conférence internationale de l’investissement

par -
0

72,5% des Tunisiens considère que la tenue de la conférence internationale de l’investissement « Tunisia 2020 » est une affaire positive tandis que seulement 10,4% des personnes sondées ont estimé le contraire et 17% ont dit qu’ils ne sont pas concernés par de tel évènement.  Ce sont les résultats du sondage d’opinion d’Emrold consulting, réalisé du 23 au 29 novembre 2016, auprès d’un échantillon de 1300 personnes et publié, ce mardi 6 décembre 2016, dans le journal « Assabah ».

Rappelons que la Conférence Internationale de l’investissement « Tunisia 2020 » a eu lieu les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis. Lors de cette rencontre, la Tunisie a pu mobiliser près de 34 milliards de dinars dont 15 milliards de dinars sous forme de conventions et d’accords et 19 milliards de dinars sous forme d’engagements.

par -
0

A un mois, presque jour pour jour, de la Conférence internationale de l’investissement que se propose d’organiser la Tunisie de l’après révolution, les chiffres officiels du flux entrants d’IDE (Investissements directs étrangers) rapportés par la Fipa (Foreign Investment Promotion Agency) donnent une image plutôt contrastée et laisserait presque perplexe, car alors qu’ils baissaient dans certains secteurs, les IDE ne s’étaient jamais mieux portées.

 D’abord, parce qu’en volume total, c’est une baisse de 2,1 %, passant de 1.408,7 MDT au terme des 9 premiers mois de 2015 à 1.379 MDT pour la même période de 2016. Et si on comparait avec l’année référence de 2010, c’est une baisse de 7,6 %. C’est l’investissement portefeuille qui a baissé le plus (-78,4 %) entre 2016 et 2010. Par secteur d’activité, c’est plutôt la hausse. Dans l’énergie par exemple, le volume d’IDE des 9 mois de cette année est presque stable par rapport aux cinq dernières années et pas très loin du volume de l’année de référence. Dans l’industrie, c’est même le meilleur volume de flux entrants (473,7 MDT) depuis 2011, et même mieux que celui des 9 premiers mois de 2010. Même chose presque pour les IDE dans le domaine de l’agriculture. Là où la baisse a été le plus ressentie, c’est dans le flux des IDE dans le secteur des services avec 115,6 MDT contre plus de 220 MDT en 2015, presque 230 MDT en 2014 et derrière les 189 MDT de 2010.

Pour cette année, le flux entrant des IDE a connu une évolution en dents de scie avec un pic de plus de 200 MDT en avril, suivi d’une lente descente qui a rebondi en août pour rechuter en septembre. Le lien n’existe peut-être pas, mais c’est à la fin d’août que le gouvernement de Youssef Chahed a été mis sur pied. On attendra donc les chiffres d’octobre pour savoir si, comme la pluie, les IDE voteront aussi Youssef Chahed !

inf

jhgf

Officiellement aussi, le DG de la Fipa en parlait mercredi dernier à la Radio nationale tunisienne, le taux de mortalité des 3.320 entreprises étrangères implantées en Tunisie était de 100 entreprises par an avant la «révolution». Il est depuis 2011 de 100 à 150 entreprises par an. Le DG de la Fipa, Khalil Laabidi, indique d’ailleurs que 500 à 600 entreprises étrangères ont fermé. Il ne le dira pas, mais il est un secret de polichinelle que l’instabilité politique et les tensions sociales sont directement derrière ces fermetures. Laabidi affirmait aussi que 500 autres entreprises étrangères sont parties, en ce sens qu’elles ont soit été cédées à un autre, soit ont changé d’activité, ou simplement plié bagage.

A travers ce Forum mondial de l’investissement étranger, dont elle espère des offres d’investissement ou la réalisation de quelque autres 50 opportunités d’investissement qu’elle présente, la Tunisie veut surtout restaurer son image de terre d’investissement. Une image qui sera certainement écornée par l’image que les Tunisiens se sont auto-infligée, à force d’autoflagellation à coups de dénigrement et de diabolisation de la richesse et d’accusations de tous par tous d’argent sale, de terre de corruption. Ecornée aussi par la politique de confiscation qui est un déni pur et simple d’un des droits les plus élémentaires et les plus protégés sur le plan international, le droit de propriété !!

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
West African Gas Pipeline (WAGP) va à terme être la plus importante infrastructure gazière en Afrique de l'Ouest et fera la jonction entre le...

SPORT

0
Lors d'une réunion tenue mardi après-midi a Tunis à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'association tunisienne de boxe française (Savate) en...