Tags Posts tagged with "constituante, retraite"

constituante, retraite

par -
Après les violences à l’ambassade américaine

Après les violences à l’ambassade américaine, la violation de la jeune Meriem par deux policiers, voilà que l’opinion publique en Tunisie se retrouve agitée par une autre affaire, celle de la pension de retraite revendiquée par des élus de l’ANC.

Tout a commencé par une proposition de loi présentée à l’Assemblée nationale constituante par le député, Salah Chouaieb et selon lequel les élus de l’ANC veulent avoir une pension de retraite égale à 33% de l’ensemble des primes et indemnités reçues durant l’exercice de leur mandat à l’ANC. Pour rappel, la proposition comprend 11 articles et a été signée par 113 membres.

Bien que ce projet ne soit encore qu’au stade des consultations, l’initiative a fait couler beaucoup d’encre et a suscité la polémique en provoquant des réactions diverses que ce soit au sein ou en dehors de l’ANC.

Plusieurs observateurs et même de simples citoyens n’ont pas manqué d’exprimer leur inquiétude face à ce genre d’initiative. D’après eux, cette proposition ne peut qu’alourdir le budget de l’Etat surtout dans ces circonstances économiques et sociales que traverse le pays.

Les députés nient et précisent

Réagissant à ce sujet, Sahbi Atig, président du bloc parlementaire du mouvement Ennahdha à l’Assemblée nationale constituante, a affirmé que son groupe refuse le projet de loi en question. Selon un communiqué, le bloc parlementaire du mouvement Ennahdha ne votera pas pour ce projet auquel il est opposé.

De son coté, le CPR a également dit non au projet. Samir Ben Amor, élu à l’ANC et premier conseiller du président de la République, a estimé que cette initiative est encore à l’état embryonnaire précisant qu’il ne s’agit que d’une proposition de loi qui n’a même pas été discutée au sein de l’Assemblée ». Selon lui, le « Congrès Pour la République est contre toutes formes de versements d’indemnités de retraite autres que les indemnités qui sont reconnues à l’échelle internationale.

Mahmoud Baroudi, député à la Constituante a accusé, dans une déclaration à Africanmanager, Salah Chouaieb, d’avoir induit les élus en erreur en leur faisant signer une proposition pour la tenue d’une assemblée extraordinaire pour traiter de la situation des députés et non pas une proposition de loi relative à la pension de retraite.

Salma Baccar, l’élue du Groupe démocratique à l’ANC, a fait savoir, de son coté, dans une déclaration à Africanmanager, qu’elle refusera ce genre de projet. Et de préciser :«je n’imagine pas qu’il y a un fou au sein de l’ANC capable de présenter cette proposition de loi surtout dans ce climat qui prévaut dans notre pays» a-t-elle affirmé avant d’ajouter que « si la proposition de loi vient en discussion, j’annonce dès maintenant mon refus total pour ce genre d’opération »

Hamma Hammami dénonce

Hamma Hammami, secrétaire général du parti des Travailleurs a indiqué que ce projet sera une catastrophe pour la Tunisie et surtout pour les couches vulnérables. Et d’ajouter : « A l’époque de Ben Ali, l’indemnité parlementaire du député était de 2180 DT. Avec l’avènement de la révolution, un élu touche plus de 3600 ainsi que les avantages. C’est inacceptable »

Dans une déclaration à Africanmanager, le secrétaire général a relevé que« au cas où les élus approuveraient cette proposition de loi, je vous affirme qu’il s’agit d’une provocation pour les Tunisiens. Et cela ne pourra que refléter le concept rétrograde du pouvoir et surtout l’intérêt des responsables de profiter l’occasion pour devenir riche ».

Wiem Thebti

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux